Manimalworld

Wapiti (Cervus elaphus canadensis)


Le wapiti (Cervus elaphus canadensis) est un des plus grands cervidés avec le sambar et l'élan. Classé comme une sous-espèce de cerf élaphe (Cervus elaphus) par la plupart des organismes taxonomiques tels que l'ITIS, MSW, l'IUCN ou NCBI, ce mammifère reste souvent considéré comme une espèce distincte appelée alors Cervus canadensis.


Wapiti (Cervus elaphus canadensis)
Wapiti (Cervus elaphus canadensis)



DESCRIPTION

Le wapiti est un grand cervidé mesurant entre 2 et 2,50 m de long, de 1,30 à 1,50 m de hauteur au garrot, pour un poids allant de 225 à 320 kg. Seuls les mâles portent des bois sur la tête dont la taille varie de 1 à 1,20 m de haut et peser 18 kg. Cet animal a la particularité de posséder des canines supérieures qui, compte tenu de son alimentation, ne lui servent plus à rien.

Le pelage est de couleur rougeâtre en été et devient plus épais et de couleur marron en hiver. Le poil de la croupe est clair et la queue courte. Les coloris des robes varient selon les saisons, les habitats et l'endroit où l'animal vit. Les faons naissent tachetés, comme c'est commun avec de nombreuses espèces de cerfs, et perdent leurs taches lorsqu'ils prennent de l'âge.


Cervus elpahus canadensis
Cervus elaphus canadensis

HABITAT

L'aire de répartition du wapiti se situe dans la partie nord-ouest de l'Amérique et le nord-est de l'Asie. L’aire de répartition du wapiti couvre la partie nord-ouest de l’Amérique du Nord et l’Asie du Nord-est. En effet, les descendants du wapiti proviennent de Béringie, une région de steppe entre l'Asie et l'Amérique du Nord, qui reliait les deux continents au cours du pléistocène. Cette région fournissait une voie migratoire pour plusieurs espèces de mammifères comme l'ours, le renne, l'élan et le wapiti. À la fin du pléistocène, le niveau des océans a augmenté séparant ainsi les populations.

Le wapiti vit dans les forêts ou en lisières de celles-ci. Dans les régions montagneuses, on le trouve généralement en haute altitude en été, migrant vers le bas des montagnes l'hiver.


Cervus elaphus canadensis distribution
Carte de répartition du wapiti

ÉCOLOGIE

Le wapiti est un mammifère ruminant dont le régime alimentaire se compose de graminées, de plantes et de jeunes pousses diverses, de feuilles et d'écorces. En été, il peut avaler entre 4 et 7 kg de nourriture par jour.

Selon les régions où il habite, la reproduction du wapiti se déroule entre le mois d'août et le mois de novembre. La période de gestation dure environ 8 mois, après quoi la femelle met au monde un seul petit pesant entre 15 et 16 kg. La naissance a lieu à l'écart du troupeau et la femelle cache son petit pendant 2 semaines jusqu'à ce qu'il soit capable d'échapper aux prédateurs. Le faon est sevré à l'âge de 2 mois et atteint sa maturité sexuelle vers 2 ans.

Le wapiti est un animal grégaire qui vit en troupeaux d'une cinquantaine d'individus. Ces groupes se composent de plusieurs femelles et des jeunes de l'année, les mâles restant plutôt solitaires. Ils ne rejoignent les femelles qu'à la saison du rut. Ce cervidé migre dans les pâturages d'altitude au printemps après la fonte des neiges, et effectue le trajet inverse à l'automne. Il garde le contact avec les autres membres du groupe grâce à des vocalisations variées telles que sifflements, mugissements, miaulements, jappements ou toussotements, et avec des postures. Lorsqu'il est irrité, il retrousse les lèvres, couche les oreilles et grince des dents.


Wapiti 02
Wapiti mâle

PRÉDATEURS

Dans toute son aire de répartition, le wapiti est une proie potentielle pour plusieurs grands carnivores. En Amérique, ses principaux prédateurs naturels sont l'ours brun, l'ours noir américain, le puma, ainsi que les meutes de loups et de coyotes. En Asie, le dhole, l'ours brun, le tigre de Sibérie, la panthère de Chine, la panthère des neiges et le lynx commun sont ses principaux ennemis.


Wapiti 03
Wapiti femelle et son petit

MENACES ET STATUT

Bien qu'il subisse une forte chasse dans toute son aire de répartition, le wapiti nord-américain et asiatique n'est pas considéré comme menacé. Il reste abondant un peu partout bien que quelques déclins régionaux se font sentir. Aujourd'hui, on trouve les plus grandes populations de wapitis dans la partie occidentale de l'Amérique du Nord. Certains points chauds pour les wapitis en Amérique du Nord sont des paysages de type montagneux tel que le parc national de Yellowstone. Certains états sur la partie orientale des États-Unis ont commencé à essayer de réintroduire de petits troupeaux de wapitis dans les zones de forêts denses.


Wapiti 01
Wapiti au parc national de Yellowstone

ESPÈCE OU SOUS-ESPÈCE ?

Même si bon nombre d'auteurs considèrent que le wapiti soit une espèce distincte, actuellement la plupart des organismes taxonomiques tels que l'ITIS, MSW, l'IUCN ou NCBI, ne lui accorde qu'un statut de sous-espèce de cerf élaphe, et ceci malgré le fait que des analyses génétiques menées en 2004 laissent présumer le contraire. L'animal est ici répertorié de la même manière que les organismes taxonomiques référents l'ont classé. Il se pourrait cependant que ce statut vienne à changer dans les années à venir. Affaire à suivre...


Cervus canadensis
Cervus canadensis
Auteur: David Jordan

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communWapiti
English nameElk
Wapiti
Español nombreUapití
wapití
Ciervo canadiense
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleCervidae
GenreCervus
EspèceCerf elaphe
Nom binominalCervus elaphus canadensis
Décrit parJohann Christian Erxleben
Date1777

Elk
En anglais, le wapiti est appelé Elk

SOURCES