Manimalworld

Sambar (Rusa unicolor)


Le sambar (Rusa unicolor) est un mammifère herbivore originaire du sous-continent indien, du sud de la Chine et de l'Asie du Sud-Est appartenant à la famille des cervidés. Ce cerf est une des quatre espèces formant le genre Rusa.


Sambar (Rusa unicolor)
Sambar (Rusa unicolor)



DESCRIPTION

Le sambar est le plus gros cerf d'Orient. Il peut mesurer jusqu'à 2,46 m de long sans la queue qui peut atteindre 30 cm. Sa hauteur maximale au garrot est de 1,60 m et il peut peser jusqu'à 320 kg. Son crâne peut atteindre une taille de 40 cm et les mâles peuvent arborer des bois d'une longueur de 120 cm. Comme chez beaucoup d'autres cerfs, seul le mâle a des bois. Ces bois ont trois pointes ou dents et peuvent atteindre jusqu'à 120 centimètres de long chez les adultes. Les bois peuvent être assez fragiles et devenir de plus en plus ondulés avec le temps.

Le pelage est généralement de couleur uniforme sur le corps, mais peut varier du brun jaunâtre au gris presque foncé. Le ventre a tendance à être plus foncé et a parfois des marques brunâtre. Cette espèce a de longs et gros poils, particulièrement sur le cou, ce qui est plus prononcé chez le mâle. La queue est relativement longue pour un cerf et est normalement noire.

Il existe de nombreuses sous-espèces de sambar, qui diffèrent considérablement en apparence et en taille. La masse corporelle et la longueur des bois sont très variables, et les deux diminuent généralement d'ouest en est à travers la distribution de cette espèce. Il existe également une variation de la couleur des différentes sous-espèces.


Rusa unicolor
Rusa unicolor

HABITAT

L'aire de répartition du sambar se situe dans le sud de l'Asie depuis le Sous-continent indien jusqu'en Asie du Sud-Est et jusqu'au sud de la Chine. Il est notamment présent en Inde, au Sri Lanka, au Bangladesh, au Bhoutan, en Birmanie, en Chine, à Taïwan, au Vietnam, au Laos, au Cambodge, en Thaïlande, en Malaisie et en Indonésie. Le sambar a également été largement introduit en dehors de son aire de répartition naturelle, notamment en Afrique du Sud et en Australie.

Le sambar est flexible dans ses besoins en matière d'habitat, mais préfère généralement les paysages forestiers. Il habite les forêts tropicales sèches, les forêts tropicales saisonnières, les forêts mixtes subtropicales avec des peuplements de conifères, les feuillus à feuilles caduques et les feuillus à feuilles persistantes, les forêts tropicales humides, et il s'éloigne rarement des sources d'eau.


Sambar 01
Carte de répartition du sambar

ALIMENTATION

Le sambar est un animal herbivore dont le régime alimentaire est composé d'une grande variété de plantes. Il se nourrit en fonction de la disponibilité du fourrage, ce qui lui permet d'avoir une grande souplesse d'habitat. Rien qu'en Inde, le sambar mange entre 130 et 180 espèces végétales différentes. Ce cerf utilise régulièrement des pierres minérales, qui fournissent des nutriments minéraux essentiels.


REPRODUCTION

Le sambar se reproduit toute l'année. Lorsqu'il est en condition de reproduction, le mâle a une forte odeur et un cou enflé. Le mâle pulvérise souvent son corps avec de l'urine et, debout sur ses pattes de derrière, frotte son odeur sur les arbres. En raison de la vermoulure régulière dans les endroits humides, le mâle est habituellement couvert de boue, accentuant sa fourrure sombre, et il agit souvent agressivement pendant ce temps. L'oestrus dure environ 18 jours. Le mâle établit un territoire d'où il attire les femelles voisines, mais il n'établit pas de harem.

La femelle atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de 18 à 24 mois et donne généralement naissance à un seul petit après une période de gestation d'environ 8 mois. Les femelles se rencontrent généralement en petits groupes, souvent dominés par une seule femelle. Les jeunes mâles se regroupent près des femelles, tandis que les mâles de plus de 6 ans sont généralement solitaires. La taille du groupe est normalement la plus grande près des trous d'eau. Initialement pesant 5 à 8 kg, les faons ne sont généralement pas tachetés, bien que certaines sous-espèces aient des taches claires qui disparaissent peu de temps après la naissance. Les jeunes commencent à prendre de la nourriture solide entre 5 et 14 jours et commencent à ruminer après un mois.

En captivité, l'âge maximal enregistré pour le sambar est de 28 ans, bien qu'il survive rarement plus de 12 ans dans la nature.


Sambar 02
Sambar femelle

COMPORTEMENT

Le sambar est plutôt timide et est principalement actif au crépuscule ou pendant la nuit. Cette espèce est très alerte et silencieuse, et se figera instantanément si elle est dérangée. C'est l'un des rares cerfs qui ose s'attaquer à d'importants prédateurs, et préfère les confrontations dans les eaux peu profondes. Face aux prédateurs, le sambar produit un cri puissant et redresse les poils de son cou. Une femelle est également incroyablement protectrice envers ses petits et, si elle est menacée, elle va taper du pied et faire face aux attaquants.


PRÉDATEURS

Le sambar a un sex-ratio qui favorise grandement les femelles, en raison de la forte mortalité des mâles. Ceci est principalement dû à la prédation par des animaux tels que le léopard, le lion d'Asie, le tigre, le loup et les crocodiles. En Inde, la prédation par les tigres du Bengale est une cause majeure de la mortalité des cerfs, le sambar constituant une grande partie des proies du tigre dans de nombreuses régions. Les léopards et les dholes se nourrissent surtout de jeunes ou malades, bien qu'ils puissent également attaquer des adultes en bonne santé.


Sambar 03
Sambar juvénile

MENACES

Il y a eu un déclin de 50 % de nombreuses populations de sambars au cours des dernières années. La principale menace pour cette espèce est la surexploitation de ses bois et de sa viande. Les bois du mâle adulte sont utilisés en médecine traditionnelle, faisant des mâles des cibles de choix pour les chasseurs. En outre, les bois sont largement présentés comme des trophées, et beaucoup sont vendus aux touristes comme souvenirs. La viande du sambar est une des viandes sauvages les plus recherchées en Asie du Sud-Est. Une partie de la chasse est destinée à la consommation locale, mais la majeure partie de la viande est vendue dans le commerce. Un autre facteur contribuant au déclin des populations est la perte d'habitat, avec la déforestation et la conversion des terres pour l'agriculture entraînant la perte et la fragmentation de l'habitat boisé dont cette espèce a besoin.


Sambar 04
Sambar femelle et son petit

STATUT ET CONSERVATION

Le sambar est une espèce menacée. Il est inscrit dans la catégorie Vulnérable (VU) sur la Liste rouge de l'IUCN. Le sambar est confronté à de nombreux défis de conservation, car ses populations sont très dispersées et sont touchées par de nombreuses coutumes locales, les lois nationales et parfois les troubles civils.

De nombreuses actions sont en cours pour tenter d'aider cette espèce. Même en dehors des régions de chasse, une législation a été adoptée pour protéger le sambar de la chasse, en particulier à Taïwan et dans les zones protégées de l'Inde, bien que ce ne soit pas toujours facile à appliquer. Par endroits, les forêts restantes ont également été converties en réserves naturelles, comme le parc national de Cat Tien au Vietnam et le parc national Pench en Inde. Dans certaines zones protégées, les communautés humaines qui y vivaient auparavant se sont réinstallées, supprimant ainsi une source de concurrence pour la chasse et le pâturage du bétail domestique.

L'élevage en captivité est également en cours de développement, et des partenariats avec les communautés locales sont établis pour essayer d'éduquer les populations locales sur cette espèce et attirer l'attention sur sa conservation.


Sambar deer
En anglais, le sambar est appelé Sambar deer
Auteur : Fabrice Stoger

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît sept sous-espèces de sambar :

- Rusa unicolor brookei

- Rusa unicolor cambojensis

- Rusa unicolor dejeani

- Rusa unicolor equina

- Rusa unicolor hainana

- Rusa unicolor swinhoii

- Rusa unicolor unicolor


CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communSambar
English nameSambar deer
Español nombreSambar
Sambhur
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleCervidae
GenreRusa
Nom binominalRusa unicolor
Décrit parRobert Kerr
Date1792



Satut IUCN

Vulnérable (VU)

VOIR AUSSI


* Cerf des Philippines

* Cerf du Prince Alfred

* Cerf rusa


SOURCES