Manimalworld

Lynx roux (Lynx rufus)


Le lynx roux (Lynx rufus), ou bobcat, est une des espèces de lynx actuellement reconnues. Ce félin sauvage est le plus largement répandu d'Amérique du Nord. Méfiant et discret, le lynx roux est difficilement observable.


Lynx roux (Lynx rufus)
Lynx roux (Lynx rufus)



DESCRIPTION

Le lynx roux est le plus petit représentant des quatre espèces du genre Lynx. Un mâle adulte mesure entre 70 et 120 cm de long, queue comprise, de 45 à 58 cm de haut, pour un poids allant de 6 à 14 kg. La queue mesure de 10 à 18 cm de long. Le dimorphisme sexuel est visible chez cette espèce, les mâles étant plus grands et plus lourds que les femelles.

Comme les autres lynx, il a de longues jambes par rapport à la taille de son corps, une petite tête et une collerette de fourrure qui s'étend des oreilles vers le bas des joues. Les oreilles sont couronnées d’un plumet de poils noirs. On peut voir également des barres noires distinctives sur ses pattes antérieures et une courte queue au bout noir.

Le poil est court, doux et dense, et l'on note généralement diverses nuances de couleurs allant de brun chamois, même si certains peuvent avoir une teinte fauve, et marqué avec des stries sombres et des taches. Les parties antérieures sont de couleur plus claire avec des taches noires, et la queue courte a une pointe noire sur le côté supérieur, mais le dessous est blanc. Quelques spécimens mélaniques ont été aperçus et capturés en Floride, leur robe noire laissant néanmoins apparaître les taches. Il existe également des individus albinos.

La tête paraît large du fait du collier de poil autour du cou en dessous des oreilles. Le nez est de couleur rose-rouge, et les yeux sont jaunes avec des pupilles noires en fente. Les vibrisses se trouvent sur le museau, au-dessus des yeux, sur les joues et au niveau des pattes. Comme pour tous les félins, elles sont un organe du toucher très sensible.

Il arrive que l'on confonde le lynx roux avec le lynx du Canada avec lequel il partage une partie de son aire de répartition. Toutefois, le lynx roux a des pattes plus courtes et des pieds plus petits dénués de poils sur les coussinets. La touffe de poils sur les oreilles est également plus petite que celle du lynx du Canada. La queue du lynx du Canada est plus courte et son extrémité est complètement noire, tandis que celle du lynx roux est claire sur le dessous.


Lynx rufus
Lynx rufus

HABITAT

Le lynx roux a une large distribution qui s'étend du sud du Canada, traverse les États-Unis et s’arrête dans l’État mexicain d’Oaxaca. Malheureusement, il n'est plus présent dans le Middle West des États-Unis et dans le sud du Minnesota, l’est du Dakota du Sud, l’Iowa et une grande partie du Missouri. Au Canada, on le retrouve au sud et au centre de la Colombie-Britannique et de l’Ontario, au sud de l’Alberta, du Saskatchewan, dans le Manitoba ainsi qu’au sud-est du Québec et dans toute la Nouvelle-Écosse et le Nouveau-Brunswick.

Le lynx roux occupe une grande variété d'habitat, tels que les forêts boréales, les forêts de conifères, la garrigue, les marais, les déserts et les montagnes. Seule la neige semble être un facteur limitant l’espèce au nord. Toutefois, le lynx a tendance à préférer les aires de repos et de reproduction, et une couverture dense pour la chasse et la tranquillité. Il lui arrive de fréquenter les terres agricoles tant qu'il y a des marais, des saillies rocheuses ou encore des étendues d'arbres lui permettant de se camoufler. Ce félin rôde parfois en bordure des zones urbanisées, à la limite avec le milieu naturel. Au Mexique, en dessous de l’isthme de Tehuantepec, on ne trouve plus de lynx roux et une modélisation suggérant que la colonisation de ces territoires est limitée par le type d’habitat peu favorable au lynx mais aussi par la concurrence exercée par d’autres félins de taille similaire dans cette région tels que le margay, le jaguarondi ou le jaguar.


Lynx rufus distribution
Carte de répartition du lynx roux

ALIMENTATION

Le lynx roux est un animal strictement carnivore. Son régime alimentaire se compose principalement de lapins et de lièvres. Il se nourrit également de rongeurs, de petits ongulés, d'oiseaux, et parfois de reptiles. Chasseur opportuniste, ce félin peut s’attaquer aussi bien aux insectes qu’aux petits rongeurs ou aux daims. Le type de proies dépend de leur abondance, de l’habitat, de la localisation et des saisons.

Dans l’est des États-Unis, le lapin d'Amérique est la proie de prédilection du lynx roux, au nord de son aire de répartition, c’est le lièvre d’Amérique. Dans les régions très au sud, les lapins et les lièvres sont remplacés par des rats et dans l'État de Washington c'est le castor de montagne, le pécari au Texas et le lièvre arctique au Canada.

Prédateur patient, il chasse soit à l'affût attendant en embuscade à l'entrée des terriers, ou va patrouiller sur son territoire à la recherche et à l'écoute d'une proie, qui est capturé par une courte pointe de vitesse. Lorsqu'il attrape un animal, il le tue d'une morsure sur les vertèbres du cou.

Capable de survivre pendant de longues périodes sans rien manger, le lynx roux peut avaler de grandes quantités de nourriture lorsque les proies sont abondantes. Durant les périodes de disette, il attaque souvent des proies plus grosses que lui telles que des cerfs de Virginie permettront de se nourrir pendant plusieurs jours.


Lynx roux 01
Le lynx roux est un prédateur carnivore

REPRODUCTION

La saison de reproduction du lynx roux se déroule durant les mois de février et mars. Après une période de gestation d'environ 63 jours, la femelle met au monde une portée de 3 à 6 petits mesurant environ 25 cm de long pour un poids de 280 à 340 g chacun. Durant la première année de leur vie, les jeunes peuvent atteindre les 4,5 kg.

Les nouveau-nés naissent aveugles et n'ouvrent les yeux qu'au bout d'une semaine. Ils tètent leur mère pendant 8 à 9 semaines. Lorsqu'ils sont suffisamment solides sur leurs pattes, ils commencent à suivre leurs parents et partent avec eux à la découverte du territoire de leur mère. Ils apprennent à chasser à partir de l'âge de 4 à 5 mois et demeurent auprès de leur mère jusqu'à la période de reproduction suivante. Le lynx roux mâle atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de 18 mois et la femelle entre 9 et 12 mois.

Au début de l'élevage de la progéniture, la femelle interdit au mâle de s'approcher des petits, mais celui-ci demeure généralement à proximité. Lorsque les jeunes sont en âge de manger des aliments solides, la femelle autorise le mâle à les approcher pour leur apporter du gibier. Le mâle commence à se désintéresser de ses petits lorsqu'ils apprennent à chasser et reprend alors son existence solitaire. Il a bien mérité de se reposer après tous ces mois d'activités intensives, surtout s'il lui a fallu subvenir aux besoins de 2 ou 3 portées réparties sur son territoire. Ce type de comportement parental de la part du mâle est exceptionnel chez les félins.

L'espérance de vie du lynx roux dans la nature est d'environ 12 ans. En captivité, le record d'âge est de 32 ans.


Lynx roux 02
Lynx roux juvénile
© J.L. Klein and M.L. Hubert

COMPORTEMENT

Comme la plupart des autres chats, le lynx roux a un mode de vie essentiellement solitaire préférant éviter ses congénères, sauf pendant la saison de reproduction. C'est essentiellement un chasseur nocturne, qui peut demeurer actif à l'aube et au crépuscule. En hiver, il peut même chasser durant la journée quand le gibier se fait rare.

La taille du territoire du lynx roux est très variable en fonction de l'habitat mesurant environ 6 325 km² en moyenne. Très jaloux de son territoire, le lynx en marque les limites et les principales pistes avec de l'urine, des excréments et des griffures sur le sol. L'urine d'une femelle signale au mâle si celle-ci est disposée à s'accoupler et les excréments indiquent aux autres femelles si elle a des petits. Dans ce cas, elle est très agressive et les autres femelles l'évitent.


Lynx roux territoire
Répartition des territoires du lynx roux

MENACES

Bien que le lynx roux soit une espèce chassée pour sa fourrure, la gestion du commerce de celle-ci ne menace actuellement pas sa survie. L'une des menaces préoccupantes pour ce félin est sans doute la perte progressive de son habitat naturel. En outre, la concurrence accrue avec les populations de coyotes dans certaines régions où le lynx vit et les persécutions localisées où il est traité comme un nuisible lorsqu'il s'attaque au bétail des éleveurs peuvent devenir un facteur préoccupant pour l'espèce.

Les jeunes lynx peuvent être la proie des renards, des coyotes et des grands hiboux. Néanmoins, l'homme reste la seule menace réelle pour ces chats sauvages adultes.


Lynx bai
Le lynx roux est également appelé Lynx bai

STATUT ET CONSERVATION

Le lynx roux n'est pas considéré comme une espèce menacée. Il est inscrit en Annexe II de la CITES depuis 1975, interdisant le commerce de cette espèce sans permis. Il est également inscrit dans la catégorie Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN. La sous-espèce vivant au Mexique central, Lynx rufus escuinapae, est inscrite comme en voie de disparition par le Fish and Wildlife Service des États-Unis.

Des efforts ont été faits pour réintroduire le lynx roux dans certaines parties de son aire de répartition historique, y compris le New Jersey et l'île de Cumberland et la Géorgie.

Il y a probablement près d'un million de lynx roux vivant aux États-Unis. Dans certaines régions, ils sont assez rares, tandis que dans d'autres, ils ont des populations stables et parfois denses. Ainsi, certains états permettent la chasse réglementée, alors que dans d'autres, ils sont protégés.


Lynx roux 05
Portrait du lynx roux

SOUS-ESPECES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît douze sous-espèces de lynx roux :

- Lynx rufus baileyi

- Lynx rufus californicus

- Lynx rufus escuinapae

- Lynx rufus fasciatus

- Lynx rufus floridanus

- Lynx rufus gigas

- Lynx rufus oaxacensis

- Lynx rufus pallescens

- Lynx rufus peninsularis

- Lynx rufus rufus

- Lynx rufus superiorensis

- Lynx rufus texensis

Le lynx roux
Le lynx roux

SAVIEZ-VOUS QUE ?

* L'hiver est la seule période de l'année où l'on a des chances d'apercevoir un lynx roux pendant la journée.

* Le lynx est bon nageur, mais il n'aime pas l'eau où il ne s'aventure qu'occasionnellement quand il fait chaud.

* Plus on remonte vers le nord de son aire de répartition, plus les lynx sont grands. Les plus gros spécimens vivent au Canada.

* L'autre nom du lynx roux, Bobcat, vient de l'anglais voulant dire "chat à queue écourtée" (Bobbed tail).

* Le lynx roux s'approche parfois des zones d'habitation pour s'en prendre aux volailles ou même au bétail.

* Cet "insaisissable" prédateur caractéristique des États-Unis apparaît dans la mythologie des Nord-Amérindien et le folklore des colons européens.


Lynx roux 07
Lynx roux en captivité

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communLynx roux
Autres nomsBobcat
English nameColocolo
Español nombreLince rojo
Gato montés de Norteamérica
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreFeliformia
FamilleFelidae
Sous-familleFelinae
GenreLynx
Nom binominalLynx rufus
Décrit parJohann Christian Daniel von Schreber
Date1777



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Bobcat
En anglais, le lynx roux est appelé Bobcat

SOURCES