Manimalworld

Chacal à flancs rayés (Canis adustus)


Le chacal à flancs rayés (Canis adustus) est un mammifère carnivore appartenant à la famille des Canidae dans le genre Canis comme le loup ou le dingo. Ce chacal est originaire du continent africain.


Chacal à flancs rayés (Canis adustus)
Chacal à flancs rayés (Canis adustus)



DESCRIPTION

Le chacal à flancs rayés est un canidé de taille moyenne mesurant entre 65 et 110 cm de long pour un poids de 8 à 15 kg. Le dimorphisme sexuel est présent chez cette espèce, les mâles étant généralement plus grands que les femelles. Celles-ci ne pèsent en général pas plus de 10 kg.

Le chacal à flancs rayés se distingue aisément des autres chacals par sa couleur brun grisâtre avec une raie blanche partant des pattes antérieures jusqu'aux hanches et une queue foncée au bout blanc. Ces bandes sont plus nettes chez les adultes que chez les juvéniles. Sa tête est gris-brun et les jambes ont souvent une teinte rougeâtre.


Canis adustus
Canis adustus

HABITAT

Le chacal à flancs rayés vit principalement en Afrique tropicale. Son aire de répartition s'étend aussi loin au sud du Zimbabwe et au nord de l'Afrique du Sud, même s'il est absent de la zone équatoriale.

On rencontre le chacal à flancs rayés dans les zones boisées humides, ainsi que les prairies, les savanes boisées, les fourrés, les marais, les marécages et les zones montagneuses jusqu'à 2 700 m d'altitude. Il est également fréquent dans les zones cultivées et a été fréquemment vu traversant les routes principales.

Lorsque son aire de répartition chevauche celle du chacal doré (Canis aureus) ou du chacal à chabraque (Canis mesomelas), il se trouve souvent dans les zones de végétation dense, laissant les zones ouvertes pour les autres espèces de chacals afin d'éviter la confrontation.


Canis adustus range map
Carte de répartition du chacal à flancs rayés

ALIMENTATION

Le chacal à flancs rayés est un animal omnivore dont le régime alimentaire se compose essentiellement de fruits, d'insectes et de petits mammifères tels que des rats et des lièvres et des oiseaux. Il apprécie également les jeunes des phacochères et des gazelles. Il est sans doute le plus charognard de tous les chacals. Ce canidé aime suivre la piste des félins pour profiter des restes de leurs charognes.


Chacal à flancs rayés 01
Le chacal à flancs rayés est un animal omnivore

REPRODUCTION

La période de reproduction du chacal à flancs rayés se produit à des périodes différentes selon l'endroit où il vit. L'accouplement a lieu chaque année juste avant ou pendant la saison des pluies. Après une période de gestation située entre 57 et 70 jours après laquelle la mère met au monde une portée de 3 à 6 petits. Les jeunes sont sevrés vers l'âge de 8 à 10 semaines. La maturité sexuelle est atteinte au bout de 6 à 8 mois et quittent la tanière à l'âge de 11 mois. Ce chacal fait partie des quelques espèces de mammifères qui s'unissent à vie, s'accouplent toujours avec le même partenaire et forme des couples monogames. L'espérance de vie du chacal à flancs rayés est de 10 ans en captivité.


Chacal à flancs rayés 02
Le chacal à flancs rayés peut vivre 10 ans en captivité

COMPORTEMENT

Le chacal à flancs rayés est un animal essentiellement nocturne avec des pics d'activités le soir avant l'aube. Il vit généralement seul ou en couple, bien que des groupes de 6 animaux aient déjà pu être observés. Ce chacal a tendance à chasser seul ou en couple. Les zones où l'approvisionnement alimentaire est suffisant encourage néanmoins ce canidé à former des groupes pour chasser plus efficacement. C'est un animal territorial qui marque son territoire avec ses excréments et le défend contre tout intrus osant s'aventurer à l'intérieur de celui-ci.

Le chacals à flancs rayés est un prédateur efficace mais peut également devenir la proie des léopards, des hyènes et des aigles. Les jeunes chiots sont des cibles faciles pour les grands rapaces.


Chacal à flancs rayés 03
Le chacal à flancs rayés forme des couples monogames

MENACES

Le chacal à flancs rayés est en mesure d'exploiter les zones aménagées par l'homme. Malheureusement, cette adaptation a conduit à sa persécution par la chasse et l'empoisonnement, car il s'attaque souvent aux élevages. Cette persécution vise également à protéger les populations humaines de la rage, même si les épidémies sont très probablement dues aux chiens domestiques enragés.

La population actuelle de chacals à flancs rayés est estimée à plus de 3 millions d'individus. Mais bien que la population soit stable, l'homme peut avoir des répercussions désastreuses sur cette espèce à l'échelle locale. Les chacals sont l'objet de nombreuses superstitions. À Kampala (Ouganda), la peau et les ongles sont vendus comme composants de fétiche pour conjurer les mauvais esprits. Dans la tribu du Buganda, leurs cœurs sont découpés et cuits pour être utilisés comme traitements contre l'épilepsie.


Chacal à flancs rayés 05
Chacal à flancs rayés au Parc national du Serengeti
© Piet Grobler - Flickr

STATUT ET CONSERVATION

Du fait que sa population soit largement distribuée, le chacal à flancs rayés est classé dans la catégorie Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge de l'IUCN. Présent dans de nombreux parcs nationaux tels que le parc national de Hwange au Zimbabwe, le parc national Kruger en Afrique du Sud ou encore dans le parc national du Serengeti en Tanzanie, le chacal à flancs rayés n'a pas de protection juridique en dehors de ces zones protégées dans la mesure où il est considéré comme commun.


Sidestriped jackal
En anglais, le chacal à flancs rayés est appelé Sidestriped jackal

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît six sous-espèces de chacal à flancs rayés :

- Canis adustus adustus

- Canis adustus bweha

- Canis adustus grayi

- Canis adustus kaffensis

- Canis adustus lateralis

- Canis adustus notatus


Chacal à flancs rayés 06
Six sous-espèces de chacal à flancs rayés sont actuellement reconnues

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communChacal à flancs rayés
English nameSide-striped jackal
Español nombreChacal rayado
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleCanidae
GenreCanis
Nom binominalCanis adustus
Décrit parCarl Jakob Sundevall
Date1847



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

SOURCES