Manimalworld

Parc national Kruger


Le parc national Kruger est la plus grande réserve animalière d'Afrique du Sud. Ce parc national est l'un des derniers refuges pour les populations de rhinocéros en Afrique du Sud.


Parc national Kruger
Bienvenue au Parc national Kruger



PRÉSENTATION DU PARC

Le parc national Kruger est la plus grande réserve animalière d'Afrique du Sud. Il couvre une surface de plus de 20 000 km², est long de 350 km du nord au sud et large de 60 km d'est en ouest. Le parc est situé dans le nord-est du pays, dans l'est du Transvaal. Il est bordé à l'ouest et au sud par les provinces du Limpopo et du Mpumalanga, au nord par le Zimbabwe, et à l'est par le Mozambique. Il couvre la plus grande partie du bas Veld oriental. Le parc Kruger est aujourd'hui regroupé avec le parc national Gonarezhou au Zimbabwe et avec le Parc national Limpopo au Mozambique dans le grand parc transfrontalier du Limpopo.


Kruger carte
Carte géographique du Parc national Kruger

HISTOIRE

La première présence humaine connue dans ce secteur date de 1 500 000 années. C'est seulement en l'an 200 de notre ère que les premiers "ngunis" (noirs) migrèrent du nord dans cette région et expulsèrent les San. En 800, les arabes commencèrent leurs premiers raids à la recherche d'esclaves à partir des ports de l'île du Mozambique.

Les premiers Européens à avoir exploré la région sont les Néerlandais en 1725. En 1845, João Albasini, un italien âgé de 18 ans, est le premier Européen à s'installer, près de ce qui s'appelle aujourd'hui Pretoriuskop. De l'or fut découvert en 1873 à Pilgrim's Rest et en 1881 à Barberton créant une ruée vers l'or, malgré les lions, les crocodiles et la malaria. À cette époque débute le déclin de la faune animale à l'est du Transvaal.

En 1898, la Sabie Game Reserve était créée. Après la Seconde Guerre des Boers, en 1902, le major James Stevenson-Hamilton fut nommé en tant que premier gardien de la réserve. Quelques mois plus tard, la réserve s'agrandissait, augmentée par les zones comprises entre la rivière Sabie et la rivière Olifant. En 1903, la zone nord fut érigée en zone protégée contre les chasseurs sous le nom de Singwitsi Game Reserve incluant un triangle de terre entre les rivières Luvuvhu et Limpopo où se rencontrent les frontières du Mozambique, d'Afrique du Sud et de Rhodésie du sud (futur Zimbabwe).


James Stevenson-Hamilton
Statue érigée en l'honneur de James Stevenson-Hamilton
au parc national Kruger

Stevenson-Hamilton fit expulser des zones protégées toutes les tribus qui y vivaient et fit procéder à une renaissance de la faune qui avait été décimée par les chasses ou les épidémies. Dans le même temps, il fit chasser tous les prédateurs pour y réintroduire des antilopes. En 1912, une ligne de chemin de fer traversa la réserve, y amenant les premiers touristes. En 1926, toutes les réserves sont regroupées dans le premier parc national d'Afrique du Sud qui reçoit le nom de Paul Kruger, à l'origine de la toute première d'entre elles. En 1926, le parc national Kruger est alors ouvert au public.

En 1935, plus de 26 000 personnes visitent le parc (autour d'un million dans les années 2000). Les lions étant la principale attraction du parc, Stevenson-Hamilton fit arrêter la chasse aux prédateurs. Dans les années 1960, des étangs artificiels furent créés pour la faune. En 1991, Robbie Robinson devint le nouveau chef exécutif du South African National Parks Board et eut la charge d'assurer la transition du parc dans la nouvelle Afrique du Sud débarrassée de l'Apartheid. Il fit abattre les clôtures qui délimitaient le parc des réserves privées qui le jouxte, permettant la libre circulation de la faune animale.

En 1998, David Mabunda devient le premier directeur noir du parc national Kruger et est maintenant le chef exécutif du South African National Parks Board. En 2003, des membres du South African National Parks Board n'hésitent pas à déclarer publiquement leur souhait de rebaptiser le parc du nom de Nelson Mandela. Certains disent qu'à brève échéance, ce sera le nouveau nom du parc. La même année, le comité administratif du South African National Parks Board demande que la statue de Paul Kruger qui jouxte le parc soit déboulonnée tout comme les bustes de Kruger et de Stevenson-Hamilton situés à l'intérieur du parc au camp de Skukuza. La décision est ajournée suite au tollé provoqué dans la population africaine.


Buffle du Cap
Buffle du Cap au parc national Kruger

LA FLORE DU PARC KRUGER

Le parc national Kruger étant très vaste, il possède naturellement une diversité botanique remarquable. La moitié nord du parc, au nord de la rivière Olifants est principalement couverte de forêts de mopane à tel point que l'on parle de mopane veld. Au sud par contre les zones sont jonchées de thornveld (formation sèche graminéenne discontinue à petits arbres et épineux).

Le parc national Kruger est divisé en 6 écosystèmes différents de 1 982 espèces de plantes. Il existe 336 espèces d'arbres dans le parc.


Écosystème Kruger
Écosystème du parc national Kruger

LA FAUNE DU PARC KRUGER

* Les mammifères

Les cinq grands animaux sont regroupés sous la dénomination de Big Five (les plus recherchés anciennement par les chasseurs et aujourd'hui par les touristes) qui comprend le lion, l'éléphant, le léopard, le rhinocéros et le buffle. Ce sont également des animaux que l'on trouve en abondance dans le parc Kruger.

En 2004, on dénombrait environ 145 espèces différentes de mammifères tels que le rhinocéros noir, le rhinocéros blanc, l'hippopotame, la girafe, le zèbre, le phacochère, le caracal, le guépard, le lycaon, la hyène tachetée, le protèle et bien d'autres encore.

Pour consulter la liste complète des mammifères présents dans le parc national Kruger, cliquez sur le lien ci-dessous (en anglais) :

Checklist des mammifères présent au parc national KrugerChecklist mammifères du kruger national park.


Léopard
Léopard au parc national Kruger

* Les oiseaux

Le parc national Kruger abrite plus de 500 espèces d'oiseaux dont certaines sont endémiques à l'Afrique du Sud. Calaos, étourneaux, vautours, rolliers, guêpiers et pies-grièches caractérisent l'avifaune omniprésente du parc, en plus d'une multitude de rapaces et les oiseaux représentant le "Big 6" tels que le jabiru du Sénégal, l'outarde kori, l'aigle martial, le vautour oricou, la chouette-pêcheuse de Pel et le calao terrestre.

L'extrême nord du parc est considéré comme l'un des hauts lieux d'observation d'oiseaux du pays. Les rapaces sont également omniprésents tels que le bateleur des savanes, l'aigle martial, le circaète à poitrine noire, le circaète brun, l'aigle fascié, le pygargue vocifer et l'aigle ravisseur que l'on peut voir régulièrement et qui sont les cibles les plus en vue des ornithologues amateurs.


Guêpier
Guêpiers du parc national Kruger

* Les reptiles, poissons et amphibiens

Il y a 119 espèces de reptiles vivant dans le parc national Kruger dont 5 000 crocodiles du Nil, 52 espèces de poissons et 35 espèces d'amphibiens.


Crocodile du Nil
Crocodile du Nil au parc national Kruger

SOURCES