Manimalworld

Crocodile du Nil (Crocodylus niloticus)


Le crocodile du Nil (Crocodylus niloticus) est une des nombreuses espèces de crocodiles appartenant à l'ordre des crocodiliens (Crocodilia) dans la famille des Crocodylidae. Ce reptile est l'un des plus grands représentants du genre Crocodylus avec le crocodile marin.


Crocodile du Nil (Crocodylus niloticus)
Crocodile du Nil (Crocodylus niloticus)



DESCRIPTION

Le crocodile du Nil est l'un des plus grands crocodiliens actuels mesurant en moyenne 5 m de long et certains rares cas peuvent atteindre 6 m. Il y a eu des rapports faisant état de spécimens mesurant 7 m mais ceux-ci n'ont jamais été vérifiés. Par contre, il existe certaines preuves que dans quelques pays comme en Afrique du sud où la taille des adultes ne dépasse pas les 4 m de long. Il existe également 2 populations de crocodiles du Nil nains vivant dans les limites de son aire de répartition au Mali et dans le désert du Sahara. En raison des conditions sous optimales, les adultes ne mesurent pas plus de 2 ou 3 m de longueur.

Le crocodile du Nil est un animal bien adapté à la vie aquatique avec un corps fuselé, une longue queue puissante, des pattes palmées à l'arrière et de longues mâchoires puissantes. Des atouts parfaits pour devenir le prédateur que les autres animaux craignent. Les yeux, les oreilles et les narines sont situés sur le dessus de la tête permettant au crocodile de se terrer dans l'eau, presque totalement submergé et ainsi se cacher de sa proie. Une valve faite de peau située à l'arrière de la gorge lui permet de garder la gueule ouverte pour attraper et retenir ses proies sous l'eau sans craindre de se noyer.

Le corps du crocodile du Nil adulte est de couleur gris-olive sur le dos et les flancs et jaunâtre sur le ventre. Les petits sont plus verdâtre ou de couleur olive-brun avec des bandes noires croisées sur le corps et la queue. Ces bandes noires s'estompent au fur et à mesure qu'ils atteignent l'âge adulte.

En plus d'avoir un très bon odorat et une vision nocturne excellente, ce crocodile est également doté de fosses sensorielles le long de la mâchoire lui permettant de détecter les mouvements et les vibrations dans l'eau. Comme chez les autres crocodiles, la quatrième dent de la mâchoire inférieure est nettement visible lorsque la bouche est fermée, une caractéristique qui distingue ce groupe des autres crocodiliens tels que les alligators.


Crocodylus niloticus
Crocodylus niloticus
© Manimalworld

HABITAT

Le crocodile du Nil réside sur une large aire de répartition en Afrique ainsi qu'à Madagascar. Cependant, il a récemment disparu d'Israël et de Jordanie et moins récemment au XIXe siècle de l'Archipel des Comores.

Le crocodile du Nil vit dans divers milieux aquatiques tels que les lacs, les rivières, les marais d'eau douce, les estuaires côtiers et les mangroves. Suivant l'âge des individus, ces crocodiles peuvent vivre dans des habitats très différents.


Crocodylus niloticus range map
Carte de répartition du crocodile du Nil

ALIMENTATION

Le crocodile du Nil a un régime alimentaire très varié. Les juvéniles se contentent principalement de petits invertébrés aquatiques et d'insectes. Ils passent très vite à de plus grandes proies comme des poissons, des amphibiens et des reptiles. A l'âge adulte, le régime alimentaire s'élargit vers de plus grands vertébrés tels que des antilopes, des buffles, des gnous, de jeunes hippopotames et bien d'autres encore. Cependant, les poissons et les petits vertébrés composent la majeure partie du bol alimentaire du crocodile.

Selon certaines observations faites sur le crocodile du Nil, on sait qu'il stocke certaines proies sous les branches immergées et des pierres pour les manger plus tard. Certains ont prétendu qu'il est nécessaire pour le crocodile de laisser la proie se décomposer afin qu'il soit plus facile d'en arracher des morceaux. Cette affirmation n'est probablement pas vraie, car les crocodiles évitent la viande en décomposition.

Plusieurs comportements ont pu être observés lors de l'alimentation :

- Lorsqu'une grosse proie est prise, plusieurs individus se jettent dessus et agrippent la carcasse avec leurs mâchoires puissantes tout en tordant leur cou. L'ancrage fourni par les autres crocodiles permet de déchirer de gros morceaux de la victime. Quelques individus isolés ont été signalés calant leur victime entre les branches d'un arbre afin d'assurer l'ancrage nécessaire et de pouvoir déchiqueter la chaire.

- L'association de plusieurs crocodiles du Nil à boucler un plan d'eau afin de concentrer les poissons en un seul point à déjà été rapporté. Une hiérarchie est souvent observée dans de telles situations, les animaux dominants s'alimentent en premier.

- Des adultes ont aussi été observés lors de pêches, utilisant leur corps et leur queue afin de ramener les poissons vers la rive où ils se sont concentrés.

Le comportement social du crocodile du Nil est souvent sous-estimé, mais il y a encore de nombreux aspects fort mal connus.


Crocodile du Nil 01
Crocodile du Nil chassant un gnou dans le fleuve Mara
© Bernard Lanneluc

REPRODUCTION

Le crocodile du Nil atteint sa maturité sexuelle vers l'âge de 12 à 15 ans. L'accouplement a lieu habituellement pendant la saison sèche dans le nord, et au début de la saison des pluies au sud, généralement de novembre à la fin de décembre. Pour faire leur nid, les femelles creusent des trous dans le sable d'environ 50 cm de profondeur. Ces nids se trouvent généralement à quelques mètres de l'eau et peuvent parfois se trouver à proximité d'autres nids.

Une ponte compte entre 40 et 60 œufs, ce nombre étant variable entre les différentes populations. La femelle reste près du nid tout le temps de l'incubation des œufs qui dure entre 80 et 90 jours, après quoi elle ouvre le nid et porte les petits à l'eau. Les nouveau-nés restent avec les adultes pendant environ 2 ans formant souvent une crèche avec les petits des autres femelles. Comme chez de nombreux crocodiliens, les juvéniles plus âgés ont tendance à rester à l'écart des autres animaux plus territoriaux.

Malgré la vigilance de la femelle pendant la période d'incubation, un nombre important de nids sont saccagés par les prédateurs, mais aussi par l'homme. Ces prédations se produisent généralement lorsque la femelle est obligée de quitter temporairement le nid pour se rafraîchir dans l'eau.


Crocodile du Nil 02
Crocodile du Nil au Parc national Kruger

COMPORTEMENT

Comme chez les autres reptiles, le crocodile du Nil contrôle sa température corporelle en entrant dans l'eau quand il est chaud et se dore au soleil lorsqu'il est froid. Le fait de se dorer au soleil le long des berges est monnaie courante chez les crocodiles. Il lui arrive également de creuser des terriers qu'il utilise pour se protéger des conditions environnementales défavorables. Le crocodile a des réflexes rapides et c'est un coureur étonnamment rapide sur la terre ferme même s'il se fatigue rapidement.

La réputation de mangeur d'hommes du crocodile du Nil n'est pas entièrement fausse. On ne connaît pas vraiment le chiffre exact du nombre de morts ou de disparus qui peuvent lui être imputé. On estime le nombre de victimes à une centaine chaque année.


Crocodile du Nil 03
Léopard attaquant un crocodile
© Hal Brindley

MENACES

Les conflits avec l'homme représentent la plus grande menace pour le crocodile du Nil. Comme tout grand prédateur potentiellement dangereux pour l'homme, ce dernier est souvent intolérant envers l'animal et les nids sont délibérément détruits et l'abattage d'adultes est relativement commun dans certains pays. Il est également un concurrent direct pour les pêcheurs, car il lui arrive d'endommager les filets pour y retirer les poissons prisonniers.

En outre, le crocodile du Nil est populaire pour ses peaux utilisées pour fabriquer un cuir de qualité. La chasse intensive qui a sévi de 1940 à la fin des années 1960 a énormément affecté les populations sur toute son aire de répartition. Bien que les populations aient à nouveau atteint un nombre normal dans le sud et l'Est de l'Afrique, elles restent grandement appauvries dans les parties centrales et occidentales de son habitat.


Crocodiles du Nil 04
Crocodiles du Nil en Ouganda

CONSERVATION

Le crocodile du Nil est une espèce largement distribuée et a généralement des populations saines grâce notamment à une bonne gestion de conservation. Il évolue dans un certain nombre de zones protégées, telles que de lac Turkana et le parc iSimangaliso Wetland Park en Afrique du Sud, où la population de crocodiles du Nil est la plus représentée d'Afrique.

De nombreuses enquêtes menées dans certaines régions ont contribué à des programmes de gestion durable de l'espèce, principalement dans les pays du Sud et de l'Est de l'Afrique. Celles-ci ont été mises sur pied en collaboration avec la CITES, l'accent étant mis sur les programmes d'élevage. Les pays ayant encore des quotas suffisants récoltent des spécimens à l'état sauvage et établissent eux-mêmes leurs propres programmes d'élevage comme actuellement à Madagascar. Ces initiatives ont sans doute un effet bénéfique sur le commerce illégal de peaux qui est actuellement considéré comme minime.


Crocodile du Nil 05
Gros plan du crocodile du Nil

STATUT

Avec une estimation de 250 000 à 500 000 spécimens vivant à l'état sauvage, on peut dire que les crocodiles du Nil se portent bien, même si quelques zones de son aire de répartition sont encore mal étudiées. L'espèce figure actuellement dans l'Annexe I de la CITES à l'exception de certains pays tels que le Botswana, l'Éthiopie, le Kenya, le Malawi, le Mozambique, l'Afrique du Sud, la Tanzanie, la Zambie, le Zimbabwe, Madagascar et l'Ouganda où il est inscrit en Annexe II. L'IUCN semble penser également pareil, ayant inscrit le crocodile du Nil dans la catégorie préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge des espèces menacées d'extinction.


Crocodile du Nil 07
Crocodile du Nil au Akagera National Park au Rwanda

SOUS-ESPÈCES

Compte tenu d'une large distribution du crocodile du Nil, il existe un certain nombre de différences entre les populations et plusieurs sous-espèces ont été proposées. Celles-ci sont rarement identifiées dans les écrits et ne sont d'ailleurs pas officiellement reconnues. L'une des sous-espèces proposées était les populations de crocodiles d'Afrique de l'Ouest qui a récemment été reconnue comme espèce à part entière et non comme une sous-espèce de crocodile du Nil.


Nile crocodile
En anglais, le crocodile du Nil est appelé Nile crocodile

CROYANCES

Dans l'Égypte antique, le crocodile était associé au Nil et faisait partie, comme le serpent, la tortue et la grenouille des êtres primordiaux. Il était à la fois lié à l'eau et à la terre.

Le crocodile était à la fois craint et redouté perçu comme un animal ambivalent du mal et du bien. Pour se concilier avec ce prédateur, les Égyptiens en ont fait un dieu appelé Sobek, l'animal du dieu du mal Seth. Il a également été associé à d'autres dieux tels que Rê, Osiris ou Horus. Le crocodile apparaît fréquemment sur des stèles guérisseuses évoquant Seth et les amulettes en forme de crocodile sont très appréciées. Lorsqu'il est associé à Osiris, le crocodile évoque la renaissance, le renouveau des crues du Nil, la résurrection de la nature.

Dans certaines villes d'Égypte, le crocodile jouissait d'une véritable vénération comme dans les villes de Kom Ombo, Gebelein, Crocodilopolis. Selon Hérodote, dans le temple de Thèbes, le crocodile sacré était nourri d'oies, de poissons, de plats délicatement préparés, et il était paré de colliers, d'anneaux sertis d'or et de pierres précieuses.

Dans certains temples, le crocodile vivait dans de somptueux bassins carrelés et décorés. À sa mort, il était embaumé et enterré selon les mêmes rites que les humains. On a retrouvé des nécropoles regroupant des centaines de crocodiles momifiés.

Si le crocodile était très vénéré dans certaines régions, dans les villes d'Apollinopolis et d'Eléphantine, il était détesté et on ne manquait aucune occasion de le supprimer. D'après Strabon, à Dendérah, on montre aux voyageurs romains des spectacles ou un gladiateur affronte un crocodile dans le Nil.

Le culte de Sobek a perduré après les débuts du christianisme. Le crocodile n'a jamais laissé indifférent les Égyptiens, suivant les époques et les lieux, il était adoré ou méprisé.


Sobek le dieu crocodile
Représentation de Sobek, le dieu crocodile

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCrocodile du Nil
English nameNile crocodile
Español nombreCocodrilo del Nilo
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseReptilia
Sous-classeArchosauromorpha
OrdreCrocodilia
FamilleCrocodylidae
GenreCrocodylus
Nom binominalCrocodylus niloticus
Décrit parJosephus Nicolaus Laurenti
Date1768



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Crocodile du Nil 06
Le crocodile du Nil

SOURCES