Manimalworld

Reptile Database


La base de données sur les reptiles, en anglais The Reptile Database, est une base de données scientifiques recueillant des informations taxonomiques sur les espèces de reptiles ne comprenant pas les espèces fossiles telles que les dinosaures. Cette base de données couvre tous les serpents vivants, les lézards, les tortues et les crocodiles.


The Reptile Database
The Reptile Database


HISTOIRE

The Reptile Database a été fondée en 1995 sous le nom de EMBL Reptile Database lorsque le fondateur, Peter Uetz, était un étudiant diplômé au Laboratoire européen de biologie moléculaire (EMBL) à Heidelberg, en Allemagne. Thure Etzold a développé la première interface web pour la base de données de séquences d'ADN EMBL qui a également été utilisée comme interface pour la base de données des reptiles. En 2006, la base de données a été transférée à l'Institut de recherche génomique (TIGR) et brièvement utilisée comme TIGR Reptile Database jusqu'à ce que TIGR fusionne avec l' Institut J Craig Venter (JCVI) où Uetz était professeur associé jusqu'en 2010. Depuis 2010, la base de données est hébergée par reptarium.cz sous la supervision de Peter Uetz et Jirí Hošek, un programmeur tchèque.


CONTENU DE LA BASE

En mai 2015, Reptile Database répertoriait plus de 10 000 espèces (dont 2 800 sous-espèces) dans environ 1 180 genres, plus de 35 000 références bibliographiques et environ 7 000 photos. La base de données n'a cessé de croître depuis sa création avec une moyenne de 120 nouvelles espèces décrites par an au cours de la dernière décennie.

À l'origine, le créateur de la base de données a utilisé un certain nombre de livres, de listes de contrôle et de monographies comme point de départ. Environ un quart des données ont été fournies directement par les contributeurs sous forme électronique ou papier (réimpression, etc.). La plupart des données proviennent d'articles de revues ou de livres cités dans les entrées d'espèces. Les utilisateurs sont encouragés à leur envoyer des mises à jour ou des réimpressions s'ils constatent des omissions ou des erreurs.


RELATIONS AVEC D'AUTRES BASES

Reptile Database a été membre du projet Species 2000 qui a produit le Catalogue of life (CoL), une méta-base de données de plus de 150 bases de données sur les espèces qui répertorient toutes les espèces vivantes de la planète. Le CoL fournit des informations taxonomiques à l'Encyclopedia of Life (EoL). Reptile Database collabore également avec le Registre mondial des espèces marines (WoRMS), le projet de science citoyenne iNaturalist, et possède des liens vers la base de données de la Liste rouge de l'IUCN. La base de données de taxonomie NCBI se connecte également sur Reptile Database.


SOURCES

The Reptile Database

Wikipédia anglais