Manimalworld

Lézard


Les lézards sont des animaux appartenant à la classe des reptiles et à l'ordre des Squamates. Ce sont des reptiles à écailles qui muent pour changer de peau et des animaux à sang froid qui sont beaucoup plus nombreux dans les régions chaudes du globe. Le nom de lézard est générique et sert à identifier un large groupe d'espèces selon leur apparence physique, mais très diversifiée. Les crocodiles, alligators et gavials ne sont pas considérés comme des lézards, car ils sont de très grande taille, et ne muent pas comme les Squamates.


Lézard
Les lézards



DESCRIPTION

Les lézards se caractérisent des autres reptiles par leurs écailles qui tapissent leur peau dont la grosseur varie d'une espèce à l'autre et peuvent être lisses ou épineuses. Ils partagent le fait d'avoir quatre pattes, des oreilles à tympan apparent sans conduit auditif externe. Toutes les espèces ne perdent pas leur queue (autotomie) en cas d'agression et toutes n'ont pas des paupières mobiles comme c'est le cas pour les Gekkonidae et les Xantusiidae.

Ils ont un en général un corps allongé, portent une fine queue qui est souvent plus longue que le corps de l'animal, mais peut aussi être courte et trapue. Ils ont des pattes plus ou moins longues, qui leur donnent souvent une démarche basse en zigzag. Les doigts sont habituellement munis de griffes, mais les espèces grimpantes, comme les geckos, ont des doigts avec des ventouses. La tête est habituellement assez large, avec une grande bouche munie de dents leur servant à bien saisir les proies. Les femelles sont souvent plus petites et plus ternes que les mâles.


Lézard 01
Anatomie d'un lézard

ÉCOLOGIE

Les lézards sont des animaux assez voraces dont la majorité se nourrit d'insectes. Néanmoins, plusieurs espèces plus grosses vont aussi capturer des rongeurs, des serpents, d'autres lézards et de petits mammifères. Quelques espèces comme les iguanes et certains geckos sont des végétariens.

La majeure partie des lézards est ovipare, les femelles pondent un nombre variable d'oeufs, généralement enterrés ou camouflés, mais il existe des espèces ovovivipares. La quasi-totalité des espèces ne se préoccupe pas des oeufs, et aucun des petits qui sont autonomes à la naissance. Les nouveau-nés peuvent même parfois servir de proies aux membres de leur propre espèce. La durée de vie d'un lézard va rarement dépasser les 10 ans dans la nature.

Les lézards sont en général diurnes et sont donc actifs le jour. Ils vivent dans les lieux rocheux, herbeux, fréquentent les buissons des déserts, les lieux ouverts, et autres endroits où ils peuvent se chauffer au soleil.

Si un prédateur attrape un lézard par la queue, il est fréquent que celle-ci se sépare du corps, pour lui permettre de se sauver. La queue va même continuer de se tortiller pour attirer l'attention du prédateur. Plus tard, la queue aura repoussé, car plusieurs ont cette capacité de la régénérer. De grosseur très variable, leurs prédateurs sont les rapaces, les autres lézards, les coyotes, les chats domestiques, et plusieurs autres mammifères carnivores.


Lézard 02
Les petits lézards se nourrissent principalement d'insectes

LES LÉZARDS ET L'HOMME

Bien que ce groupe soit non monophylétique (c'est-à-dire ne comprenant pas toutes les espèces descendantes de la même espèce), le terme lézard, pour les mêmes espèces qu'en français, se retrouve aussi dans de nombreuses langues, par exemple l'anglais lizard, en allemand Echsen. Les lézards semblent rarement jouer un rôle symbolique important, sauf pour certaines cultures comme celle des Tarrotarro, un groupe aborigène australien. Les créatures mythologiques les plus proches sont vraisemblablement les dragons.

Les lézards ne sont cependant pas absents des mythes. On les retrouve notamment sur de nombreuses poteries Moche, un ancien peuple du Pérou qui aimait les décorations animalières et a souvent peint cet animal. En Inde, selon la légende du Maharashtra, un varan indien a été utilisé pour fortifier avec ses écailles les murs du fort de Sinhagad durant la bataille du même nom.

Aujourd'hui, les lézards et plus particulièrement les iguanes sont des NAC prisés. Des espèces précises de lézard sont également mangées dans de nombreux pays du monde, par exemple les iguanes verts en Amérique du Sud ou les Uromastyx en Afrique du Nord par les tribus nomades.


Lézard 03
Lézard des murailles (Podarcis muralis)

SOURCES




ABCDEFGHIJKLM
NOPQRSTUVWXYZ