Manimalworld

Mouflon d'Amérique (Ovis canadensis)


Le mouflon d'Amérique (Ovis canadensis) est une des deux espèces de mouflons vivant en Amérique du Nord appartenant à la famille des Bovidae du genre Ovis, la seconde étant le mouflon de Dall (Ovis dalli). Ce mammifère est apparenté au mouflon des neiges (Ovis nivicola). Le mâle porte de lourdes cornes recourbées d'où son nom anglais "Bighorn" signifiant grande corne. Le mouflon d'Amérique est également appelé Mouflon Pachycère, Mouflon canadien ou Mouflon Du Canada.


Mouflon d'Amérique (Ovis canadensis)
Mouflon d'Amérique (Ovis canadensis)



DESCRIPTION

Le mouflon d'Amérique est un ongulé mesurant entre 1,50 et 1,95 m de long, de 80 à 100 cm de haut, pour un poids allant de 56 à 140 kg. La taille de la queue varie de 10 à 15 cm de longueur. Le dimorphisme sexuel est présent chez cette espèce, les mâles étant plus grands et plus lourds que les femelles.

Les cornes, présentes chez les deux sexes, sont beaucoup plus impressionnantes chez les mâles. Chez ce dernier, elles sont incurvées et peuvent atteindre une longueur de plus d'un mètre et peser jusqu'à 14 kg, ce qui équivaut au poids de l'ensemble du squelette. Celles des femelles sont plus courtes et plus légèrement recourbées.

Le manteau de cette espèce est poilu plutôt que laineux. La couleur varie du gris ou brun clair au brun chocolat, avec une culotte et une doublure blanches sur le dos de chacune des quatre pattes. Les sabots sont noirs, la queue est courte, et la croupe a une tache claire visible. Les jeunes ont une toison laineuse similaire à celle des moutons domestiques.


Ovis canadensis
Ovis canadensis

HABITAT

L'aire de répartition du mouflon d'Amérique se situe en Amérique du Nord, notamment dans l'ouest du Canada, l'ouest des États-Unis, et le nord du Mexique. Au Canada, ce mouflon est distribué à travers les montagnes Rocheuses en Alberta et en Colombie-Britannique, au sud de la rivière de la Paix à la frontière Canada-États-Unis. Deux petites populations ont également été mis en place au centre de la Colombie-Britannique en dehors de leur distribution normale. Aux États-Unis, il est largement distribué au Montana, au sud de l'Idaho, au Wyoming, au nord de l'Utah, au Colorado et au Nouveau Mexique. Au Mexique, on le trouve dans les États du nord du Nuevo Leon, Coahila, Chihuahua, Sonora, Baja California et Baja California. Le mouflon d'Amérique vit dans une variété d'habitats rocheux ouverts, telles que les prairies alpines, les montagnes, les pentes herbeuses et les collines à la végétation clairsemée, à proximité des falaises et des escarpements rocheux.


Ovis canadensis range map
Carte de répartition du mouflon d'Amérique

ALIMENTATION

Comme tous les ruminants, le mouflon d'Amérique a un estomac à quatre compartiments qui lui permet de digérer les végétaux les plus durs. Il se nourrit d'herbes, de feuilles et de jeunes pousses, ainsi que des plantes ligneuses en hiver. Dans les régions désertiques, il se contente d'espèces broussailleuses ou même de cactus. Ce bovidé doit se déplacer souvent pour trouver de quoi manger et boire. Il se nourrit principalement le matin de bonne heure et en fin de soirée. Quand il a fini de brouter, il s'allonge pour ruminer, en choisissant un endroit qui lui permette de surveiller les alentours, souvent à l'abri d'un surplomb rocheux.


Mouflon d'Amérique 01
Le mouflon d'Amérique est un mammifère herbivore

REPRODUCTION

Variant plus ou moins selon la latitude, la saison des accouplements du mouflon d'Amérique se situe entre le mois d'août et au début du mois de janvier. C'est alors que les mâles les plus âgés s'affrontent pour la possession des femelles. Les deux rivaux prennent un élan et se chargent furieusement pour se heurter du front et des cornes. De telles joutes durent parfois des heures et peuvent se solder par la mort d'un des combattants. La victoire, ainsi que la femelle convoitée, reviennent généralement à celui dont les cornes sont les plus grosses.

Après une période de gestation de 175 jours, la femelle pleine met bas, dans un endroit protégé, un seul petit. À sa naissance, le nouveau-né est couvert d'une toison laineuse claire et sa tête porte de petits bourgeons cornés. Une semaine plus tard, il est capable de suivre le groupe, mais sans s'éloigner de sa mère. Il est sevré vers 5 à 6 mois et commence alors à se nourrir d'herbes et de feuilles. La maturité sexuelle est atteinte vers l'âge de 2 ans et demi pour les femelles et à 3 ans pour les mâles, bien que ces derniers ne se reproduisent pas avant 7 ans. Les femelles restent souvent dans ce troupeau toute leur vie, tandis que les mâles le quittent entre 2 et 4 ans et rejoignent un troupeau de mâles. En moyenne, l'espérance de vie du mouflon d'Amérique est d'environ 9 ans, les mâles dépassant rarement les 12 ans et les femelles 15 ans.


Mouflon d'Amérique 02
Mouflon d'Amérique juvénile

COMPORTEMENT

Comme on peut s'y attendre d'un habitant des montagnes, le mouflon d'Amérique est extrêmement agile et souple, capable de se déplacer rapidement sur des surfaces inégales raides. C'est également un nageur remarquable. Ce mouflon est réputé pour les combats spectaculaires des mâles au cours de la saison de reproduction. La hiérarchie de dominance chez les mâles est basée sur la taille des cornes, et ceux ayant les plus petites cornes agissent généralement en subordonnée. Ceux ayant des cornes de taille similaire s'affrontent pour la possession des femelles.

Cette espèce est généralement active pendant les parties les plus froides de la journée, se reposant dans une dépression peu profonde pendant les périodes les plus chaudes. Alors que l'activité nocturne a également été observée, le mouflon d'Amérique passe généralement cette période blotti dans les groupes sur les pentes rocheuses qui offrent une large vue sur les environs pour se prémunir contre la prédation.

En dehors de la saison de reproduction, il existe deux types distincts de troupeaux, ceux des mâles sexuellement matures et les groupe de femelles avec leur progéniture immature. Les deux troupeaux font des mouvements saisonniers, qui peuvent exceptionnellement couvrir 48 km, se dispersant dans les régions de montagnes qui sont plus vastes pendant l'été, et en se concentrant dans les vallées abritées en hiver.


Mouflon d'Amérique
Le mouflon d'Amérique est un animal grégaire vivant en groupe

PRÉDATEURS

Le mouflon d'Amérique est une proie potentielle pour bon nombre de prédateurs carnivores dont le loups gris, le coyote, l'ours, le lynx du Canada et le puma. L'aigle royal est également de taille pour s'attaquer aux plus jeunes. La disponibilité de terrains permettant d'échapper à la prédation comme les falaises rocheuses est importante pour la survie des mouflons. S'ils peuvent atteindre un éperon rocheux ou une falaise escarpée, ils sont généralement à l'abri des attaques de leurs ennemis.


Mouflon canadien
Le mouflon d'Amérique est aussi appelé Mouflon canadien

MENACES

Les épizooties périodiques, en particulier chez les mouflons canadiens vivant dans les montagnes rocheuses, ainsi que la surexploitation et la concurrence avec le bétail à la fin du XIXe et XXe siècle ont réduit les populations de façon significative. La plupart des populations ont récupéré depuis grâce aux efforts de conservation et une meilleure gestion de la faune. Néanmoins, les épidémies de gale et de pneumonie se produisent encore aujourd'hui, en particulier chez les individus qui entrent en contact avec les moutons et les chèvres domestiques. Le braconnage de grands mâles pour leurs cornes est un problème dans de nombreuses régions, y compris dans les parcs nationaux. Aux États-Unis, le petit nombre de spécimens dans les troupeaux ainsi que les maladies transmises par les animaux domestiques sont les principales menaces pour le mouflon d'Amérique, tandis qu'au Mexique, c'est le braconnage, la concurrence avec le bétail et la dégradation de son habitat.


Mouflon canadien 01
Gros plan du mouflon canadien

STATUT ET CONSERVATION

Le mouflon d'Amérique n'est actuellement pas considéré comme une espèce menacée. Il est inscrit dans la catégorie Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge de l'IUCN et n'a aucun statut spécifique dans les Annexes de la CITES.

Une proportion importante de la population totale du mouflon d'Amérique réside dans des parcs nationaux. Ces zones offrent un refuge précieux contre la chasse et de la dégradation des habitats, mais le braconnage reste problématique. En dehors des zones protégées, les populations sont largement chassées, mais généralement bien gérées par des lois de chasse, exigeant des permis et des quotas annuels précis. La collaboration entre les chasseurs et les protecteurs de la nature a conduit à la formation de nombreux groupes de conservation, qui travaillent pour s'assurer que le mouflon d'Amérique reste abondant. Divers programmes ont été lancés tels que l'amélioration de l'habitat et la translocation de mouflons d'Amérique dans de nouvelles régions, ainsi que la recherche sur la biologie de cette espèce. Néanmoins, il est important que les petits troupeaux que l'on trouve dans certaines régions reçoivent une attention particulière pour éviter leur disparition

Au Mexique, le mouflon d'Amérique est inscrit en Annexe II de la CITES, ce qui limite tout commerce international de cette espèce grâce à l'utilisation de permis et des quotas d'exportation. Néanmoins, les populations au Mexique sont gravement touchées par le braconnage et le manque d'aires protégées. Cette situation pourrait changer, cependant, si les propriétaires privés, en capitalisant sur ​​les prix élevés que les chasseurs sont prêts à payer pour chasser cette espèce, investissent les fonds dans des programmes de surveillance et de gestion pour le mouflon d'Amérique.


Mouflon d'Amérique 03
Mouflon d'Amérique femelle

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît sept sous-espèces distinctes de mouflon d'Amérique :

- Ovis canadensis auduboni

- Ovis canadensis californiana

- Ovis canadensis canadensis

- Ovis canadensis cremnobates

- Ovis canadensis mexicana

- Ovis canadensis nelsoni

- Ovis canadensis weemsi


Ovis canadensis 01
L'espèce Ovis canadensis compte sept sous-espèces

SAVIEZ-VOUS QUE ?

* Quand les cornes du mouflon d'Amérique deviennent trop grandes et qu'elles gênent sa vue, il les raccourcit en les frottant contre les rochers.

* Les bonds du mouflon d'Amérique en pleine vitesse peuvent atteindre 3 m en terrain plat et 5 m dans une descente.

* La validité de la sous-espèce Ovis canadensis californiana a été récemment remise en question.

* La denture définitive d'un mouflon d'Amérique n'est pas complète avant l'âge de 4 ans.


Mouflon canadien 02
Portrait du mouflon canadien

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communMouflon d'Amérique
Autres nomsMouflon canadien
Mouflon Du Canada
Mouflon Pachycère
English nameBighorn sheep
Español nombreBorrego Cimarrón
Carnero Del Canadá
Carnero Salvaje
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleBovidae
Sous-familleCaprinae
GenreOvis
Nom binominalOvis canadensis
Décrit parGeorge Kearsley Shaw
Date1804



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Bighorn sheep
En anglais, le mouflon d'Amérique est appelé Bighorn sheep

VOIR AUSSI


* Mouflon de Dall

* Mouflon des neiges


SOURCES