Manimalworld

Bubale caama (Alcelaphus caama)


Le bubale caama (Alcelaphus caama) est un mammifère herbivore de la famille des Bovidae. Cette antilope est encore considérée comme une sous-espèce de bubale roux par certains auteurs, notamment l'IUCN qui ne reconnaît pas son statut d'espèce distincte.


Bubale caama (Alcelaphus caama)
Bubale caama (Alcelaphus caama)



DESCRIPTION

Le bubale caama est une grande antilope similaire au bubale roux ou au bubale de Lichtenstein. Il mesure en moyenne 1,35 m de haut pour un poids allant de 120 à 150 kg. Ses cornes mesurent environ 60 cm de long. Lorsqu'il est menacé, il peut atteindre une vitesse maximale de 55 km/h.

Le bubale caama est l'espèce la plus colorée parmi celles du genre Alcelaphus. La couleur dominante est le brun virant au rougeâtre, mais ce qui le démarque des autres espèces, ce sont les marques noires visibles sur son visage et ses jambes. L'abdomen et le croupion sont blanchâtres. On remarque peu de dimorphisme chez cette espèce si ce n'est sur la taille des cornes. En effet, celles de la femelle sont plus petites que celles du mâle.

Une sous-espèce, au pelage plus vivement coloré, a été décrite dans la même aire de répartition. Il s'agit du bubale caama de Selborne (Alcelaphus caama selbornei) devenu très rare et dont on ne sait toujours pas s'il s'agit bien d'un bubale caama ou d'un bubale roux.


Alcelaphus caama
Alcelaphus caama

HABITAT

Le bubale caama, comme ses cousins le bubale roux et le bubale de Lichtenstein, est endémique du continent africain. Autrefois très nombreux en Afrique australe, ce bovidé a presque disparu vers 1875 à cause d'une chasse intensive. Aujourd'hui, on ne le trouve plus qu'au Sud-ouest de l'Afrique, notamment en Angola, en Zambie, au Botswana et au nord de la province du Cap.

Le bubale caama occupe les régions arides de son aire de répartition. Il a fait l'objet de réintroduction dans des réserves et parcs nationaux d'Afrique du Sud. C'est une espèce menacée d'extinction qui a cependant réussi à s'acclimater en montagne et même au sommet du Drakenberg.


Alcelaphus caama map
Carte de répartition du bubale caama

ÉCOLOGIE

Le bubale caama est un animal herbivore qui se nourrit principalement d'herbe. Durant la saison des pluies, les espèces d'herbes consommées sont celles de la famille des Andropogon qui pousse en abondance. Le bubale caama peut se passer d’eau tant qu'il peut consommer des melons ou tubercules gorgés d'eau.

La période de gestation du bubale caama est d'environ 8 mois après laquelle un seul petit est mis au monde. Après la naissance, le jeune est caché à l'abri dans une végétation dense. Lorsqu'il sera assez fort, il rejoindra avec sa mère le groupe pour augmenter ses chances de survie face aux prédateurs. La plupart des femelles peuvent se reproduire après l'âge de 2 ans et peuvent concevoir à nouveau 9 ou 10 mois après la naissance. L'espérance de vie d'un bubale est d'environ 19 ans.

Comme chez le bubale roux, le bubale caama est une espèce grégaire qui vit en troupeau. Autrefois, ceux-ci étaient très importants, mais aujourd’hui sont plus modestes. Ces groupes se composent de 10 à 30 individus. Ce mammifère a un excellent sens de l'ouïe et de l'odorat, mais sa vue est relativement mauvaise. Lorsqu'il repère un prédateur, il se met à courir en zigzag, rendant la tâche du poursuivant bien plus difficile.


bubale caama 01
Gros plan du bubale caama

PRÉDATEURS

Les quelques prédateurs carnivores se nourrissant de bubales caama sont le lion, la hyène, le léopard et le guépard. Cependant, le bubale n'est pas la source principale de ces prédateurs. Par exemple, le lion n'en consomme qu'environ 7 % , la hyène 3,5 %, le guépard 1,75 % et le léopard 6,5 %. Le lion s'attaque généralement aux adultes, tandis que la hyène et le léopard ont tendance à s'attaquer aux plus jeunes. Ces habitudes prédatrices sont probablement attribuables à la difficulté d'attraper cette antilope qui peut courir jusqu'à 55 km/h.


bubale caama 02
Le bubale caama est une espèce grégaire

MENACES ET STATUT

La chasse est sans aucun doute la principale menace pesant sur le bubale caama. Les chasseurs attendent les moments de la journée les plus chaudes où le bubale est le plus vulnérable. Néanmoins, au cours de ces 20 dernières années, l'un des seuls endroits où l’on pratique encore la chasse se trouve au centre du Kalahari.

Le statut actuel du bubale caama n'est pas très clair. En effet, l'IUCN ne considère pas cette antilope comme une espèce distincte, mais comme une sous-espèce de bubale roux. Le statut de ce dernier étant en Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge, le bubale caama semble avoir le même statut. Sa conservation et sa sauvegarde sont la même que pour le bubale roux.


bubale caama de Selborne
Le bubale caama de Selborne

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communBubale caama
English nameRed hartebeest
Español nombreAlcélafo caama
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleBovidae
Sous-familleAlcelaphinae
GenreAlcelaphus
Nom binominalAlcelaphus caama
Décrit parÉtienne Geoffroy Saint-Hilaire
Date1803



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Red hartebeest
En anglais, le bubale caama est appelé Red hartebeest

SOURCES