Manimalworld

Hyaenidae


Les hyénidés (Hyaenidae) forment une famille de grands carnivores terrestres. Cette famille compte quatre espèces, chacune classée dans leur propre genre.


Hyaenidae
Les Hyaenidae



DESCRIPTION

Au cours de l'évolution, la famille des Hyaenidae comptait environ 100 espèces différentes, occupant un large éventail de niches écologiques. Cependant, la grande majorité de ces espèces existent aujourd'hui uniquement dans les archives fossiles. Bien que la plupart des gens pensent que les hyènes sont de grandes créatures semblables à un chien avec des adaptations pour croquer des os, cette définition est insuffisante, car certaines hyènes éteintes se rapprocheraient beaucoup plus de la mangouste moderne ou aux civettes plutôt qu'au chien. En fait, les hyènes sont plus étroitement liées aux chats qu'aux chiens.

Les hyènes sont de taille moyenne à grande taille, pour un poids allant de 10 à 80 kg. Elles ont une queue touffue, des oreilles arrondies, et trois des quatre espèces ont des rayures ou des taches sur leurs manteaux (la hyène brune est banalisée). Une crinière peut être présente. Une caractéristique frappante est la disparité de longueur entre les jambes avant et arrière. Leur démarche est digitigrade et leurs griffes sont émoussées et non rétractiles.

Leur puissance de morsure peut atteindre jusqu'à 3 000 kg, soit la plus élevée chez les mammifères. La femelle est toujours plus grande et plus forte que le mâle, à cause d'un apport en testostérone surélevée chez celle-ci, mais on n'en connaît pas la raison. Bien que la hyène ressemble à un gros chien, elle n'appartient pas au sous-ordre Caniformia mais à celui des Feliformia. Elle est connue pour son cri ressemblant à un rire désagréable et odieux qui signifie qu'elle a trouvé de la nourriture.

Autrefois, on trouvait des hyènes un peu partout en Europe et en Asie. Aujourd'hui, leur répartition s'est considérablement réduite du fait des activités humaines. D'autre part, les hyènes font l'objet d'une très mauvaise réputation et sont parfois abattues sans raison. Ces animaux sont des habitants très importants et influents d'Afrique et certains écosystèmes asiatiques.


Hyénidés
Illustration des hyénidés

ÉCOLOGIE

Bien qu'ayant une réputation de charognard, les hyénidés sont également des chasseurs habiles capables de s'en prendre à de grosses proies surtout lorsqu'ils chassent en bande. 70 % de leur alimentation provient des fruits de leur chasse. Le reste se compose notamment de charognes abandonnées ou volées à de grands fauves.

Les clans des hyènes sont centrés autour des femelles, qui sont les dominantes et sont plus grandes que les mâles. Les mâles se dispersent, alors que les femelles restent généralement avec des groupes natals. Chaque clan défend généralement un territoire, qui contient les aires d'alimentation et de mise bas. Certains clans n'ont pas de territoires fixes, mais suivent les ongulés migrateurs tels que les gnous. D'autres clans sont migrateurs une certaine partie de l'année, mais peuvent avoir des territoires fixes à d'autres moments de l'année.

Lorsqu'elles sont en bande, les hyènes n'ont pas d'ennemis particuliers. Néanmoins, lorsqu'elles se retrouvent seules, elles peuvent être attaquées par des meutes rivales, des lions, des léopards et des lycaons.


Hyènes tachetées
Hyènes tachetées

MENACES

Bien que les membres des Hyaenidae soient des prédateurs hors pair, ils doivent faire face à de nombreuses menaces :

* Le piégeage

Dans de nombreuses régions rurales d'Afrique, les éleveurs locaux capturent les hyènes en utilisant des noeuds coulants de fils fixés à de petites ouvertures dans les clôtures formant leurs enclos d'élevage. Lorsqu'une hyène est capturée elle est immédiatement tuée par les membres de la tribu.

* L'empoisonnement

Afin d'arrêter les prédations sur le bétail par les hyènes, les habitants de certaines régions d'Afrique utilisent les carcasses d'animaux morts en les imbibant de poison. Des empoisonnements de masse de ce genre ont été documentés pour les hyènes tachetées vivant en Afrique de l'Est, mais cette méthode peut aussi être courante dans d'autres régions d'Afrique.

* Tir et chasse sportive

De nombreux éleveurs gardent leur fusil à portée de main et ils utilisent souvent pour tuer les hyènes lorsqu'elles pénètrent dans leur propriété. La chasse sportive n'est pas une menace majeure bien que des centaines de hyènes tachetées soient tuées chaque année dans diverses parties de l'Afrique par les chasseurs sportifs.

* Circulation routière

Les hyènes de tous types sont couramment tuées sur les autoroutes. Elles sont parfois percutées en traversant les routes, ou lorsqu'elles mangent une charogne au bord des routes.

* La perte d'habitat et l'activité anthropique

La perte d'habitat peut avoir un impact majeur sur la taille du domaine vital des quatre membres existant de la famille des Hyaenidae. Des travaux récents ont montré que l'activité anthropique a des effets significatifs sur le comportement des hyènes tachetées. Il peut ainsi être possible d'utiliser les changements de comportement des populations de hyènes surveillées pour anticiper et éviter les accidents de la population, et la recherche sur cette possibilité est actuellement en cours.

* L'ignorance et les idées fausses

Les hyènes sont tuées pour fabriquer des aphrodisiaques avec les parties du corps. De nombreuses personnes persistent dans leur croyance fausse que les hyènes sont "mauvaises", ou que les hyènes ne sont pas dignes des efforts de conservation. Ils sont dépeints sous un jour négatif dans l'art et la littérature occidentale, ils sont moqués et ridiculisés par les producteurs d'Hollywood, et ils sont craints et détestés par beaucoup d'Africains aujourd'hui. Cette image auprès du public noir, né en grande partie de l'ignorance, représente actuellement l'un des obstacles les plus sérieux à la conservation des hyènes.


Hyène
La hyène selon Walt disney

LISTE DES ESPÈCES

Selon la classification actuelle, la famille des Hyaenidae compte quatre espèces de hyènes réparties en quatre genres distincts :

* Crocuta

* Hyène tachetée - Crocuta crocuta


* Hyaena

* Hyène rayée - Hyaena hyaena


* Parahyaena

* Hyène brune - Parahyaena brunnea


* Proteles

* Protèle - Proteles cirstatus


Hyaenidae 02
Les quatre membres formant la famille des Hyaenidae

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreFeliformia
FamilleHyaenidae
Décrit parJohn Edward Gray
Date1821

SOURCES