Manimalworld

Réserve d'Hluhluwe-Umfolozi


La réserve d'Hluhluwe-Umfolozi est le plus ancien parc national et l'un des plus grands d'Afrique du Sud. Moins touristique que le parc national Kruger, il est la réunion de deux réserves : Hluhluwe et Umfolozi du nom des deux rivières qui le traversent. Proclamée réserve nationale dans les années 1950 pour la conservation du rhinocéros, la réserve de Hluhluwe-Umfolozi abrite aujourd'hui près de 90 % de la population mondiale de rhinocéros.


Hluhluwe-Umfolozi
Bienvenue dans la réserve d'Hluhluwe-Umfolozi



HISTOIRE

La réserve de Hluhluwe-Umfolozi était à l'origine le terrain de chasse royal du peuple zoulou. Le parc fut déclaré réserve nationale en 1985. Cette grande réserve a été créée à l'origine afin de protéger les dernières populations de rhinocéros blancs du sud de l'Afrique ainsi que le rhinocéros noir. La région a toujours été un refuge pour les animaux tel que la mouche tsé-tsé portant le nagana (maladie infectieuse affectant les chevaux et le bétail en Afrique tropicale). L'avantage de cette mouche fut que la zone où elle se trouvait était automatiquement désertée par les chasseurs coloniaux. Plus tard l'arrivée des agriculteurs européens et leurs pesticides éradiquèrent le danger de la mouche tsé-tsé. L'arrivée des fermiers apporta aussi son lot de désolation. Ainsi, près de 100 000 animaux furent abattus ou empoisonnés par le DDT jusqu'en 1945.

Le 30 avril 1995 le parc reçoit la visite du président Nelson Mandela venu exprès pour célébrer le centenaire du parc.


Hluhluwe-Umfolozi carte
Situation géographique de la
réserve d'Hluhluwe-Umfolozi

LA FAUNE D'HLUHLUWE-UMFOLOZI

La réserve de Hluhluwe-Umfolozi accueille dans ses terres le Big Five qui est, dans la tradition des grands safaris africains, les 5 animaux les plus puissants, dont les grands chasseurs tels qu'Hemingway rêvaient d'avoir le trophée : le lion, le léopard, l'éléphant, le rhinocéros et le buffle.

À ce jour on dénombre près de 1 600 rhinocéros blancs et 370 rhinocéros noirs (un nombre impressionnant qui signifie que vous êtes très susceptibles de voir une ou deux espèces lors de votre séjour).

La réserve d'Hluhluwe-Umfolozi abrite également une multitude d'autres animaux menacés tels que le crocodile du Nil, l'hippopotame, le gnou bleu, le chacal, la girafe, le zèbre, la mangouste, le nyala, l'éland, le koudou, l'impala, le céphalophe, le phacochère, le babouin, une grande variété de tortues, des serpents et des lézards.

Le parc est une destination vallonnée qui abrite 340 espèces d'oiseaux. On peut apercevoir dans la réserve des oiseaux tels que le bihoreau gris, le tantale d'Amérique, l'aigle de Wahlberg, le francolin de Shelley, l'outarde à ventre noir, le courvite de Temminck, le coucou de Klaas, le guêpier nain et le barbican promépic.


Hippopotame
Hippopotame dans la réserve d'Hluhluwe-Umfolozi

EFFORTS DE CONSERVATION

* Le lycaon :

En 1981, le Natal Parks Board (appelé maintenant Ezemvelo KZN Wildlife) a tenté de réintroduire le lycaons dans le parc d'Hluhluwe-Umfolozi. 23 de ces canidés furent relâchés dans la réserve, dont la plupart ont été élevés dans des zoos. Ce projet de réintroduction eut un succès plutôt limité car la population de lycaon n'a augmenté que d'une trentaine d'individus.


Lycaon
Lycaon dans la réserve d'Hluhluwe-Umfolozi

* Le rhinocéros :

La réserve d'Hluhluwe Umfolozi est le berceau de la conservation du rhinocéros pour la reproduction de l'espèce. La population de rhinocéros est passée de moins de 20 en 1900 à plus de 10 000 de nos jours. Depuis le début de l'Opération Rhino en 1960, plus de 10 000 rhinocéros blancs ont été transférés à travers le monde.


Rhinocéros blanc
Rhinocéros blanc dans la réserve d'Hluhluwe-Umfolozi

SOURCES