Manimalworld

Phacochère du désert (Phacochoerus aethiopicus)


Le phacochère du désert (Phacochoerus aethiopicus) est une des deux espèces de phacochères. Ce suidé appartient au genre Phacochoerus avec le phacochère commun (Phacochoerus africanus). Comme ce dernier, le phacochère du désert est endémique du continent africain.


Phacochère du désert (Phacochoerus aethiopicus)
Phacochère du désert (Phacochoerus aethiopicus)



DESCRIPTION

Le phacochère du désert est un mammifère mesurant un peu plus d'un mètre de long et environ 60 cm de haut pour un poids d'environ 75 kg. C'est un animal trapu avec une large tête un peu aplatie. Le dimorphisme sexuel est important chez cette espèce, les mâles étant bien plus grands que les femelles. Les défenses sont également plus développées chez les mâles. La plupart des phacochères du désert sont de couleur brun foncé avec des poils courts et clairsemés couvrant une grande partie du corps. Une crinière de poils est également présente à l'arrière du cou chez les deux sexes. Une partie de cette crinière est parfois de couleur blanchâtre.

Le trait morphologique qui sépare le phacochère du désert du phacochère commun est le manque d'incisives fonctionnelles. Ces 2 espèces sont distinctes génétiquement et le phacochère commun est légèrement plus grand que le phacochère du désert. Ce phacochère se distingue du potamochère, dont il est étroitement lié, et de l'hylochère par ses verrues faciales distinctives ainsi que par ses défenses bien plus grandes.


Phacochoerus aethiopicus
Phacochoerus aethiopicus

HABITAT

Le phacochère du désert vit à l'Est du continent africain. On le trouve au centre et à l'Est du Kenya, en Somalie occidentale ainsi qu'au Sud de l’Éthiopie. Autrefois, il vivait également en Afrique du Sud, mais il a aujourd'hui disparu de ces contrées.

Le phacochère du désert est principalement une espèce vivant dans la savane. Il a une plus grande tolérance pour les climats secs que le phacochère commun et peut donc vivre dans les zones arides et désertiques. Il reste généralement loin des zones densément boisées et des zones de sous-bois épais. La plupart de la zone de pâturage est à basse altitude, car il a une faible tolérance au froid. Phacochoerus aethiopicus est actuellement une espèce tropicale, bien que les populations, aujourd'hui disparues, aient pu s'étendre dans les zones tempérées.


Phacochère du désert 01
Carte de répartition du phacochère du désert

ALIMENTATION

Le phacochère du désert est un animal herbivore qui se nourrit principalement d'herbes et de racines. En raison de l'environnement difficile où il évolue, il est moins sélectif que le phacochère commun sur son choix de nourriture. Ce phacochère mange plusieurs variétés d'herbes et d'arbustes, et parfois des fruits et des insectes dans les moments difficiles. Les rhizomes, bulbes et tubercules sont également des éléments importants dans son alimentation. Il mange également ses propres excréments ainsi que ceux des autres animaux. Pendant les périodes de disettes où la nourriture se fait rare, il peut également se contenter de charognes.


Phacochère du désert 02
Phacochère du désert au parc national de Chobe au Botswana

REPRODUCTION

Pendant la période d'accouplement, la femelle phacochère urine très fréquemment, jusqu'à 10 fois plus que le mâle. Le mâle peut sentir l'urine à une distance importante et l'étudie afin de déterminer si la femelle est réceptive ou non. Au cours de l'œstrus des femelles sécrètent une décharge de la vulve qui change la couleur de son arrière-train. L'acte de copulation dure de 1 à 10 minutes, généralement suivies par la séparation du couple.

Le moment de l'accouplement est en partie déterminé par le climat. Les phacochères habitent dans des zones distinctes avec des saisons sèches et pluvieuses et ont tendance à se reproduire vers la fin de la saison des pluies, avec un pic vers le début avril. Les naissances ont lieu entre août et décembre, la plupart survenant fin septembre. Le phacochère du désert donne naissance à 2 à 3 petits après une période de gestation de 170 jours en moyenne.

Les jeunes sortent de leur terrier pour se nourrir de graminées à l'âge de 3 semaines environ, mais ne seront sevrés que vers l'âge de 6 mois. Le phacochère du désert atteint sa maturité sexuelle un peu plus tôt que les phacochères communs vers l'âge de 1 an et demi. Parce qu'il leur faut plus d'un an pour arriver à maturité, l'investissement des parents est très important pour la sécurité des jeunes. Le mâle contribue très peu à l'éducation des petits vu qu'il quitte le groupe après la saison des amours. Par conséquent, la femelle doit à la fois fournir de la nourriture pour ses descendants ainsi que leur apprendre à trouver de la nourriture et à éviter les prédateurs.


Phacochère du désert 03
Portrait du phacochère du désert

LONGÉVITÉ

Le phacochères a une espérance de vie moyenne entre 7 et 18 ans. Cependant, aucune étude sur la longévité du phacochère du désert n'a véritablement été faite. Parmi les jeunes, la mortalité des individus vivant à l'état sauvage est d'environ 50 %. La mortalité des adultes n'est que de 15 %. La principale limite dans la longévité de l'espèce dans la nature est la prédation. Le taux de mortalité est plus élevé chez les femelles qui ont tendance à dormir dans les endroits ouverts et non dans des terriers, en particulier pendant et après la saison des amours.


Phacochère de Somalie
Le phacochère du désert est aussi appelé phacochère de Somalie

COMPORTEMENT

Le phacochère du désert creuse des terriers profonds ou les vole à d'autres espèces fouisseuses. Ces terriers offrent principalement une protection contre les prédateurs, en particulier pour les jeunes. Le phacochère peut utiliser jusqu'à 10 terriers différents lors de ses déplacements dans son aire de répartition, tout en veillant d'être à proximité de l'un d'entre eux en cas de danger.

Le phacochère du désert vit en groupes composés essentiellement de femelles et de leur progéniture. Les mâles, étant plutôt solitaires, rejoignent ces groupes uniquement pendant la reproduction. Tous les membres du groupe, y compris les mâles adultes s'ils sont présent, suivent généralement la femelle la plus ancienne. Les domaines vitaux de ces groupes se chevauchent et un même terrier peut être occupé par plusieurs familles, mais jamais en même temps. Si un groupe trouve un terrier déjà occupé, il en cherchera un autre pour pouvoir s'y abriter.

Pendant les jours de fortes chaleurs, le phacochère du désert reste à l'ombre. Lorsque le climat se rafraîchit, il passe la majeure partie de son temps à paître ou à creuser pour rechercher des racines et des tubercules. Ce phacochère est de mœurs plutôt diurne, se retirant dans des terriers lorsque la nuit tombe. Toutefois, dans les zones où la persécution humaine est plus intense, de nombreux groupes ont commencé à adopter une attitude plutôt nocturne.

Le phacochère du désert est généralement sédentaire, restant généralement dans un domaine vital 3 à 4 km de large, mais il lui arrive de se déplacer de plus de 7 km en une journée. Les domaines vitaux sont souvent centrés autour d'un point d'eau.


Phacochère du désert gros plan
Gros plan du phacochère du désert

PRÉDATION

Les principaux prédateurs du phacochère du désert sont les grands félins dont le lion, le léopard et le guépard ou encore occasionnellement la hyène comme la hyène tachetée. Lorsqu'il se sent menacé, le phacochère du désert court vers le terrier le plus proche. Il pénètre dans ce dernier en marche arrière lui permettant ainsi d'utiliser ses défenses pour protéger l'entrée de sa tanière.

Bien qu'il puisse faire des pointes de vitesse de près de 55 km/h, le phacochère du désert n'a pas la vitesse et l'endurance nécessaire pour pouvoir semer les animaux de proie de l'Afrique sub-saharienne. Il doit donc se rendre le plus rapidement possible dans le terrier le plus proche. Le lion est sans doute le prédateur le plus agressif pour les phacochères. En effet, il peut creuser devant l'entrée du terrier et forcer alors l'assiégé à sortir de son abri.


Phacochère du désert au Kenya
Phacochère du désert femelle et son petit

POPULATION

Le phacochère du désert est une espèce localement abondante principalement à proximité des petits villages et près des zones où il y a des points d'eau. En Éthiopie, il est commun dans toute la région de l'Ogaden. Il peut être observé par petits groupes dans les zones broussailleuses ou encore en grand rassemblement pouvant aller jusqu'à 30 individus autour des points d'eau permanents ainsi qu'à proximité des villes. Néanmoins, il y a de grandes régions dans son aire de répartition où l'espèce est absente.


Phacochère du désert 06
Phacochère du désert au parc national de Meru

MENACES

Le phacochère du désert n'est pas une espèce menacée. Toutefois, il est localement en déclin aux endroits où est pratiquée la chasse pour la viande de brousse. La dégradation de son habitat due au surpâturage par le bétail domestique ainsi que la concurrence pour l'eau avec l'homme et les animaux d'élevage peuvent également avoir une incidence sur les populations de phacochères du désert dans certaines régions.


CONSERVATION

Le phacochère du désert n'est pas considéré comme menacé, car il a une large distribution et est très adaptable. Même si les populations sont jugées en déclin ces dernières années, il n'y a pas de mesure de conservation mise en place pour cette espèce. La Liste rouge de l'IUCN répertorie le phacochère du désert dans la catégorie préoccupation mineure (LC). Pour la CITES, l'espèce n'a pour le moment aucun statut spécifique.

Beaucoup de choses sont encore ignorées sur la biologie du phacochère du désert et des enquêtes de terrain supplémentaires sont nécessaires pour mieux déterminer les limites géographiques, la zone d'occupation, l'abondance et les impacts que peut avoir l'espèce avec l'homme. Des informations sur les préférences d'habitats et les limites de l'habitat sont également nécessaires ainsi qu'une étude approfondie de l'écologie fondamentale et comportementale de cette espèce.


Phacochère du désert en Somalie
Phacochère du désert en Somalie

RÔLE DANS LES ÉCOSYSTÈMES

Tous les phacochères consomment de grandes quantités d'herbes et peuvent influencer les communautés végétales par leur recherche de nourriture. Leur capacité à prendre et à utiliser les terriers d'autres animaux (comme les oryctéropes) a un impact écologique négatif sur ces espèces. Ils servent aussi comme hôte de prédilection pour les mouches tsé-tsé.


CLARIFICATION

Au siècle dernier, le phacochère africain était considéré comme n'ayant qu'une seule et unique espèce que l'on appelait Phacochoerus aethiopicus. Ce n'est que récemment que le phacochère du désert (Phacochoerus aethiopicus) et le phacochère commun (Phacochoerus africanus) ont été reconnus comme deux espèces distinctes. Cette reconnaissance est fondée principalement sur les données génétiques. Par conséquent, il y a peu de recherches spécifiques qui ont été faites sur le comportement, l'écologie et le mode de vie du phacochère du désert. Presque toutes les informations disponibles sur les phacochères, surtout celles provenant d'avant 2001, peuvent ou non s'appliquer à celui qui est maintenant connu sous le nom Phacochoerus africanus. Cependant, les deux espèces sont semblables en apparence, par l'impact écologique, et le comportement et la plupart des informations données ci-dessus sont basées sur une combinaison d'études sur les deux espèces de phacochères africains. L'information peut changer à mesure que de nouvelles recherches scientifiques sont effectuées.


Desert warthog
En anglais, le phacochère du désert est appelé Desert warthog

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communPhacochère du désert
English nameDesert warthog
Español nombreFacóquero oriental
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
FamilleSuidae
EspècePhacochère
GenrePhacochoerus
Nom binominalPhacochoerus africanus
Décrit parPeter Simon Pallas
Date1766



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

SOURCES