Manimalworld

Loutre cendrée (Aonyx cinereus)


La loutre cendrée (Aonyx cinereus), ou loutre asiatique, est un mammifère appartenant à la famille des mustélidés dans le genre Aonyx avec la loutre du Congo et la loutre à joues blanches du Cap. Autrefois, la loutre cendrée était connue sous le nom vernaculaire d'Amblonyx cinereus.


Loutre cendrée (Aonyx cinereus)
Loutre cendrée (Aonyx cinereus)



DESCRIPTION

La loutre cendrée est la plus petite parmi les espèces de loutres mais également la moins aquatique. Elle mesure entre 40 et 63 cm de long pour un poids d'environ 5 kg. La queue mesure de 24 à 30 cm. Le pelage est de couleur gris brun sur la majeure partie du corps, et une coloration crème sur le visage et le cou. Les griffes sont extrêmement réduites. Les pattes ne sont que partiellement palmées, ce qui lui permet de se déplacer plus facilement sur la terre ferme.

La loutre cendrée était auparavant classée dans un genre à part. Elle était alors connue sous le nom d'Amblonyx cinereus. Des travaux effectués par Koepfli et Wayne (1998 et 2003) sur l'ADN de l'espèce ont indiqué que la loutre cendrée était, en fait, apparentée à la loutre du Congo et la loutre à joues blanches du Cap. Par la suite, la loutre cendrée fut reclassée parmi ces espèces dans le genre Aonyx.


Aonyx cinereus
Aonyx cinereus
© Jean Philippe Delobelle

HABITAT

Bien que l'aire de répartition de la loutre cendrée semble importante, sa distribution réelle a diminué ces dernières décennies. On la rencontre aujourd'hui dans les régions côtières du sud de l'Inde jusqu'à la péninsule malaise et le sud de la Chine. On la trouvait autrefois au Sri Lanka, mais son statut actuel y est aujourd'hui inconnu. Les seuls endroits où lesquels ces animaux semblent être communs sont la Malaisie péninsulaire et dans les forêts de l'Ouest et les marais du sud de la Thaïlande.

La loutre cendrée préfère les eaux peu profondes où la nourriture abonde et où la végétation est assez basse. Elle fait preuve d'une grande adaptabilité climatique et trophique, se produisant à partir des zones tropicales humides côtières jusqu'aux torrents de montagne. Elle évolue en eau douce et dans les forêts marécageuses, les rizières, les lacs, les ruisseaux, les réservoirs, les canaux, les fossés de drainage, les mangroves, les lagunes et le long de la côte. Dans les zones montagneuses, elle fréquente les ruisseaux forestiers à écoulement rapide avec des pierres et des rochers. Les terriers de nidification sont creusés dans les berges boueuses où elle vit.


Aonyx cinereus range map
Carte de répartition de la loutre cendrée

ALIMENTATION

L'alimentation de la loutre cendrée se compose essentiellement de crustacés et de mollusques. Dans la majeure partie de son aire de répartition, elle est sympatrique avec la loutre d'Europe (Lutra lutra), la loutre à pelage lisse (Lutrogale perspicillata) et la loutre de Sumatra (Lutra sumatrana), n'entrant pas en concurrence avec ces différentes espèces de loutres.

Contrairement à la plupart des loutres, la loutre cendrée utilise ses pattes avant pour localiser et capturer ses proies, plutôt que d'utiliser sa bouche. Le fait que ses pattes ne soient que légèrement palmées lui donne une grande dextérité manuelle. Elle creuse dans le sable et la boue sur le littoral pour y trouver différents types de coquillages (palourdes et moules) et les crabes. Leurs dents sont larges et robustes, bien adaptées pour le broyage des coquilles.


Loutre cendrée 01
La loutre cendrée est un animal carnivore
© Jean Philippe Delobelle

REPRODUCTION

La loutre cendrée est une espèce monogame. Le cycle œstral est de 28 jours avec une période d'œstrus de 3 jours. La période de gestation dure environ 60 jours, après laquelle 1 à 6 petits voient le jour. À la naissance, le nouveau-né pèse environ 50 g. Il ouvre les yeux au bout de 40 jours et sort de la tanière après 10 semaines. Le sevrage survient au bout de 80 jours où le petit commence à manger des aliments solides, et commence à nager à l'âge de 3 mois. Le mâle aide à la construction du nid avant la naissance et l'approvisionnement alimentaire après. On ne connaît pas la longévité de la loutre cendrée à l'état sauvage. Néanmoins, un spécimen en captivité a vécu jusqu'à l'âge de 16 ans.


Loutre cendrée 02
Loutre cendrée juvénile

COMPORTEMENT

Les loutres cendrées sont des animaux grégaires vivant en groupes familiaux d'environ 12 individus. Ce sont des animaux sociaux et vocaux. Elles peuvent être vues jouant sur les rives de boue et dans l'eau. En captivité, elles jouent souvent avec des cailloux et d'autres petits objets. Ces mustélidés sont principalement actifs pendant la journée.


Loutre cendrée 03
Loutre cendrée au zoo de Memphis
© Jeff Whitlock

MENACES

La principale menace dont doit faire face la loutre cendrée est la destruction de son habitat à cause de la déforestation, l'agriculture, le drainage des forêts marécageuses et la destruction des mangroves côtières pour l'aquaculture. Les cours d'eau sont polluées par les pesticides, l'agriculture intensive, et les métaux lourds, affectant les proies dont l'espèce dépend interférant directement avec la physiologie de la loutre. La biomasse de proies est également réduite par la surexploitation et l'aquaculture.


Loutre cendrée 04
Loutre cendrée en captivité

CONSERVATION

Bien que la loutre cendrée soit juridiquement protégée, de nombreux efforts sont encore à faire pour mettre en pratique les lois instaurées. La protection des habitats et les corridors entre les différentes populations doivent être mis en place. Des recherches sur les aspects biologiques ainsi que l'écologie de l'espèce sont encore nécessaires afin de pouvoir protéger efficacement cette loutre. La loutre à joues blanches du Cap est gérée dans le cadre du Programme de survie des espèces. Bien que n'étant pas elle-même en danger, ce programme est utilisé comme modèle pour la gestion des autres espèces de loutres.

La loutre cendrée est actuellement inscrite sur la Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN dans la catégorie quasi menacée (NT). L'évaluation fut faite en 2004.


Loutres cendrées 05
Loutres cendrées en famille

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification officielle, l'ITIS reconnaît trois sous-espèces de loutre cendrée :

- Aonyx cinereus cinereus

- Aonyx cinereus concolor

- Aonyx cinereus nirnai


Oriental small-clawed otter
En anglais, la loutre cendrée est appelée Oriental small-clawed otter

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communLoutre cendrée
Autre nomLoutre asiatique
English nameOriental small-clawed otter
Español nombreKurtunga lutro
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleMustelidae
GenreAonyx
Nom binominalAonyx cinereus
Décrit parJohann Karl Wilhelm Illiger
Date1815



Satut IUCN

Quasi menacé (NT)

Loutre cendrée 06
La loutre cendrée

SOURCES