Manimalworld

Zèbre de Hartmann (Equus hartmannae)


Le zèbre de Hartmann (Equus hartmannae), ou selon les auteurs (Equus zebra hartmannae), est un mammifère herbivore appartenant à la famille des Equidae dans le genre Equus. Ce zèbres est considéré selon les auteurs soit comme une espèce distincte (ITIS), soit comme une sous-espèce de zèbre de montagne (NCBI, IUCN, MSW). Son nom lui vient du scientifique et explorateur allemand George Hartmann.


Zèbre de Hartmann (Equus hartmannae)
Zèbre de Hartmann (Equus hartmannae)
Auteur : Yathin S Krishnappa - Wikimedia Commons



DESCRIPTION

Le zèbre de Hartmann est plus petit et plus trapu que le zèbre des plaines avec qui il partage son aire de répartition dans le nord de la Namibie. Il mesure entre 1,20 et 1,40 m de hauteur au garrot pour un poids allant de 240 à 343 kg. Il n'y a pas de différence significative entre les sexes, sauf que les mâles sont plus lourds que les femelles.

Le zèbre de Hartmann a de larges rayures noires sur un corps blanc cassé. Les bandes noires sur les côtés ne se rencontrent pas sur le ventre. Les bandes des jambes s'étendent horizontalement, jusqu'au sommet des sabots. Ces rayures peuvent être fines et s'enrouler autour de toute la jambe. Son museau et la base de ses sabots sont nuancés de roussâtre. La crinière est courte, dressée et est moins délimitée que celle du zèbre des plaines. Afin de faire face aux terrains rocheux, les sabots de cette espèce se développent extrêmement vite.


Equus hartmannae
Equus hartmannae
Source: Videoblocks

HABITAT

Le zèbre de Hartmann vit sur les escarpements accidentés et montagneux sur le plateau à l'est du désert du Namib. On peut également le trouver dans les zones occidentales du parc national d'Etosha, dans les environs du camp des Dolomites d'Etosha. Certaines parties du désert du Namib dans lequel vit cet animal sont couvertes de dunes de sable roses ou de couleur pêche. Il dépend beaucoup des rivières pour survivre. La région de Naukluft du Namib a été mise de côté en tant que parc national africain. Beaucoup de zèbres de Hartmann vivent dans la région de Naukluft. Certains des arbres qui poussent dans les ravins sont des figues sycomores (Ficus sycomorus), des épines douces et des ébènes (Euclea pseudebenus) dont ce zèbre se nourrit. L'herbe pousse comme des monticules hauts et durs.


Zèbre de Hartmann 01
Carte de répartition du zèbre de Hartmann

ÉCOLOGIE

Les zèbres de Hartmann sont des herbivores et mangent de l'herbe, des feuilles, de l'écorce, des racines et des tiges. Dans les endroits où ils ne sont pas dérangés, ils peuvent boire à n'importe quel moment de la journée, mais quand ils sont régulièrement chassés, ils s'abreuvent pendant la nuit. Ils vont creuser pour l'eau si elle n'est pas disponible et ce mouvement est effectué avec un mouvement de raclage des sabots avant. Cela attire les petits mammifères et les oiseaux dont la survie dépend de ces actions.

La période de gestation est d'environ 362 jours et le taux de survie des petits est élevé, probablement en raison de la protection offerte aux jeunes par les autres membres du groupe. À la naissance, le jeune zébreau pèse environ 25 kg. Le sevrage survient vers l'âge de 10 mois et la maturité sexuelle est atteinte vers 2-3 ans. Les léopards, les guépards et la sécheresse sont les plus grands ennemis des poulains. La longévité des zèbres de Hartmann est comprise entre 25 et 30 ans.

Les zèbres de Hartmann vivent en groupes familiaux composés de femelles, de juvéniles et d'un mâle dominant. La taille normale d'un groupe familial est de 5 à 10 zèbres. Il a déjà été observé que les zèbres de Hartmann orientent leurs corps avec le soleil pendant la journée. Ils graviront des pentes orientées vers l'est pour absorber la chaleur du matin. À mesure que la journée avance, ils trouvent de l'ombre. Dans le désert du Namib en Afrique, on a observé que les zèbres de Hartmann flairent l'eau à la surface des lits de rivières asséchées. Ils patinent au sol avec leurs sabots pour atteindre l'eau qui est parfois à trois pieds sous la surface. Ce faisant, ces zèbres profitent à d'autres animaux du désert. Il a également été mentionné que les zèbres de Hartmann peuvent rester sans eau pendant quatre jours. Ce sont des animaux diurnes. La plupart des activités se déroulent pendant les heures les plus fraîches, soit le matin et l'après-midi. Plus de la moitié de leur journée est consacrée à manger et à chercher de la nourriture. Ils prennent des bains de poussière une ou deux fois par jour. Ils sont également d'excellents grimpeurs et plus sûrs que les zèbres qui vivent dans les plaines. On trouve souvent des groupes familiaux qui paissent avec d'autres animaux.


Zèbre de Hartmann 02
Zèbre de Hartmann dans la réserve africaine de Sigean
Source: Réserve Africaine de Sigean

STATUT ET MENACES

La population vivant dans la nature était estimée à 13 000 individus dans les années 1995. Depuis 1998 la population a augmenté pour atteindre 26 000 individus. Par ailleurs, 362 individus vivent dans 47 parcs zoologiques à travers le monde. Cette espèce est considérée comme en danger (EN) sur la Liste rouge de l'IUCN. Son aire de répartition a été particulièrement fragmentée à cause de l'agriculture et de l'élevage. Autrefois on le trouvait sans discontinuité depuis l'extrême sud-ouest de l'Angola jusqu'au sud du fleuve Orange en passant par tout l'ouest de la Namibie (à l'exception des dunes côtières). Les fortes périodes de sécheresse peuvent avoir un impact très grave sur les populations. La guerre civile en Angola ayant complètement détruit les terres agricoles, les éleveurs ont dû se trouver de nouvelles terres et ont donc empiété sur le territoire des zèbres.


Zèbre de Hartmann 03
Zèbre de Hartmann dans le parc national d'Etosha
Auteur: Winfried Bruenken - Wikimedia Commons

SAVIEZ-VOUS QUE ?

* Les zèbres de Hartmann sont très joueurs. Les types de jeu incluent la poursuite, la course, le jeu combat, et les jeux de défi. Les jeux de défi consistent généralement en un contact nez-à-nez suivi d'un toilettage mutuel.

* Les zèbres de Hartmann agissent en réponse aux signaux d'alarme des gnous noirs. Cependant, ils répondent rarement aux signaux d'alarme des plus petites antilopes.


Hartmann's zebra
En anglais, le zèbre de Hartmann est appelé Hartmann's zebra
Source: Xopark

VOIR AUSSI

* Zèbre des Grévy

* Zèbre de montagne

* Zèbre des plaines



CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communZèbre de Hartmann
English nameHartmann's zebra
Español nombreCebra de Hartmann
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdrePerissodactyla
FamilleEquidae
GenreEquus
Nom binominalSelon ITIS : Equus hartmannae
Selon IUCN et MSW : E. zebra hartmannae
Décrit parPaul Matschie
Date1898



Satut IUCN

En danger (EN)

SOURCES