Manimalworld

Muntjac jaune de Bornéo (Muntiacus atherodes)


Le muntjac jaune de Bornéo (Muntiacus atherodes) est un mammifère artiodactyle appartenant à la famille des cervidés. Ce petit cerf endémique de l'île de Bornéo est une des onze espèces formant le genre Muntiacus.


Muntjac jaune de Bornéo (Muntiacus atherodes)
Muntjac jaune de Bornéo (Muntiacus atherodes)
© Smithsonian Wild



DESCRIPTION

Le muntjac jaune de Bornéo est un petit cerf similaire en aspect à son cousin le cerf aboyeur et a été récemment reconnu comme une espèce distincte. Il mesure entre 86 et 92 cm de long, environ 50 cm de hauteur au garrot pour un poids allant de 13 à 17 kg. La couleur de son pelage varie de l'orange au brun jaunâtre. En dehors de la différence de couleur, ses bois d'une longueur de 7 cm sont plus petits que ceux du muntjac commun.

Pendant des décennies, le muntjac jaune de Bornéo était confondu avec le cerf aboyeur (Muntiacus muntjak) avec qui il est sympatrique. En raison de ses petits bois rudimentaires, il était considéré comme une sous-espèce. Cependant, la régression des bois est apparemment une adaptation extrême aux conditions environnementales et climatiques.


Muntiacus atherodes
Muntiacus atherodes

ÉCOLOGIE

L'aire de répartition du muntjac jaune de Bornéo se limite aux forêts humides de Bornéo situées en Asie du Sud-Est. Il vit soit en solitaire soit en couple et il a tendance à être diurne. Sa nourriture se compose de feuilles, de bourgeons, de plantes herbacées, de graines, de fruits et d'herbes. On ne connaît rien sur la reproduction et le comportement de cette espèce. Les prédateurs connus de ce muntjac sont principalement l'homme et la panthère nébuleuse de Bornéo.


Muntjac jaune de Bornéo 01
Carte de répartition du muntjac jaune de Bornéo

MENACES ET CONSERVATION

L'empiétement de l'habitat et la chasse sont tous deux répandus à Bornéo. En effet, ils sont souvent associés et tous les ongulés souffrent de la chasse accrue qui accompagne souvent l'exploitation forestière de sorte que la chasse est le principal effet nuisible de l'exploitation des ongulés au Sarawak. La chasse est pour la viande, les médicaments et les peaux.

Le muntjac jaune de Bornéo est considéré comme une espèce moyennement menacée. Il est inscrit dans la catégorie Quasi menacée (NT) sur la Liste rouge de l'IUCN.

Ce muntjac vit dans de nombreuses zones protégées en Malaisie et en Indonésie. La couverture des aires protégées dans les plaines est encore relativement limitée à Bornéo et de nombreuses zones, en termes de protection des ongulés forestiers, sont suffisamment petites (moins de 100 km²) pour que l'espèce survive à long terme. La plupart des endroits exigeront des activités pratiques continues contre le braconnage. Même les zones protégées ne protègent pas les forêts de basses altitudes contre les tendances actuelles, du moins dans certaines parties de Bornéo.


CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communMuntjac jaune de Bornéo
English nameBornean yellow muntjac
Español nombreMuntíaco amarillo de Borneo
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleCervidae
GenreMuntiacus
Nom binominalMuntiacus atherodes
Décrit parColin Groves
Peter Grubb
Date1982



Satut IUCN

Quasi menacée (NT)

SOURCES


Liste Rouge IUCN des espèces menacées

Système d'information taxonomique intégré (ITIS)

A Community for Naturalists · iNaturalist.org

eMammal - See wildlife