Manimalworld

Cerf aboyeur (Muntiacus muntjak)


Le cerf aboyeur (Muntiacus muntjak), également appelé muntjac indien est un mammifère herbivore originaire du sous-continent indien et d'Asie du Sud-Est appartenant à la famille des cervidés. Ce petit cerf est une des onze espèces formant le genre Muntiacus.


Cerf aboyeur (Muntiacus muntjak)
Cerf aboyeur (Muntiacus muntjak)
Auteur : Bernard Dupont



DESCRIPTION

Le cerf aboyeur est un petit cervidé mesurant entre 1 m et 1,20 m de long, de 50 à 70 cm de hauteur au garrot pour un poids allant de 17 à 30 kg. Le mâle est doté de petits bois non ramifiés qui atteignent environ 15 cm de longueur. Ils poussent chaque année d'une tige osseuse sur le dessus de la tête. Les canines supérieures du cerf aboyeur sont surdimensionnées et visibles de part et d’autre de la bouche.

Le pelage est court, mais très doux, épais et dense, surtout chez les individus qui vivent dans les régions les plus froides. Il est brun doré sur le côté dorsal et blanc sur le côté ventral du corps, les membres sont brun foncé à brun rougeâtre et le visage est brun foncé. Cependant, les oreilles ont très peu de poils qui les couvrent à peine.

Le cerf aboyeur est l'une des plus petites espèces de cerfs qui se distinguent par ses bois courts, ses canines visibles chez les mâles et les grandes glandes odoriférantes pré-orbitales qu'ils utilisent pour marquer leur territoire.


Muntiacus muntjak
Muntiacus muntjak
Auteur : Lip Kee

HABITAT

Le cerf aboyeur est l'un des mammifères les plus répandus mais les moins connus en Asie du Sud. On trouve des populations au Sri Lanka, en Inde, au Népal, au Nord-Est du Pakistan, au Bangladesh, au Bhoutan, au sud de la Chine, en Malaisie, dans plusieurs îles indonésiennes comme Sumatra, Bornéo, Java et Bali.

Cet animal vit dans les forêts tropicales et subtropicales à feuilles caduques, les prairies, les savanes et les forêts de broussailles , ainsi que dans les pays vallonnés sur les pentes de l'Himalaya. On le trouve à des altitudes allant du niveau de la mer jusqu'à 3 000 m. Il ne se promène jamais loin de l'eau.


Cerf aboyeur 01
Carte de répartition du cerf aboyeur

Écologie

Le cerf aboyeur est classé comme omnivore. Son régime alimentaire se compose de graminées, lierres, buissons épineux, feuilles à faible croissance, écorces, brindilles, herbes, fruits, pousses, graines, pousses tendres, œufs d'oiseaux et petits animaux à sang chaud.

Le cerf aboyeur est polygame. La femelle atteint sa maturité sexuelle à 1 an. La période de gestation varie entre 6 et 7 mois après laquelle elle donne naissance à un seul petit pesant entre 550 et 600 g. Le jeune quitte sa mère après environ six mois pour établir son propre territoire. L'espérance de vie de l'espèce est de 10-15 ans.

Les mâles sont territoriaux. Un territoire peut chevaucher les territoires de quelques femelles, mais pas celui d'un autre mâle. Ce cerf est une créature très alerte. Lorsqu'il est mis dans une situation stressante ou si un prédateur est détecté, le cerf aboyeur produit un son ressemblant à un aboiement. L'aboiement était à l'origine considéré comme un moyen de communication entre les individus pendant la saison des amours, ainsi qu'une alerte. Cependant, dans des études plus récentes, il a été identifié comme un mécanisme utilisé uniquement dans des situations alarmantes visant à amener un prédateur à se rendre compte qu'il a été détecté.


Cerf aboyeur 02
Cerf aboyeur dans l'État indien de Kerala
Auteur : N. A. Naseer

MENACES ET CONSERVATION

Les principales menaces dont doit faire face le cerf aboyeur sont la chasse et la déforestation. L'animal est chassé pour sa viande, mais également abattu à vue lorsqu'il s'approche des zones agricoles. Il est considéré comme nuisible pour les cultures.

Le cerf aboyeur n'est pas considérée comm une espèce menacée. Il est inscrit dans la catégorie Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge de l'IUCN.

L'espèce est présente dans de nombreux parcs nationaux à travers son aire de répartition. En Malaisie occidentale, elle est protégée en vertu du Wildlife Protection Act de 1972, ce qui signifie qu'elle ne peut être chassée qu'avec une licence et seulement en dehors des zones protégées. Il semble qu'il n'y ait pas de mesures de conservation spécifiques à l'espèce nécessitant une mise en œuvre, au-delà de transformer les lois existantes sur les aires protégées et la faune sauvage en réalité, avec un accent particulier sur l'éradication du commerce des espèces sauvages.


Indian muntjak
En anglais, le cerf aboyeur est appelé Indian muntjak

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît onze sous-espèces de cerf aboyeur :

- Muntiacus muntjak annamensis

- Muntiacus muntjak aureus

- Muntiacus muntjak curvostylis

- Muntiacus muntjak guangdongensis

- Muntiacus muntjak malabaricus

- Muntiacus muntjak menglalis

- Muntiacus muntjak montanus

- Muntiacus muntjak muntjak

- Muntiacus muntjak nigripes

- Muntiacus muntjak vaginalis

- Muntiacus muntjak yunnanensis

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCerf aboyeur
Autre nomMuntjac indien
English nameIndian muntjac
Español nombreMuntíaco de la India
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleCervidae
GenreMuntiacus
Nom binominalMuntiacus muntjak
Décrit parEberhard August Wilhelm von Zimmermann
Date1780



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

SOURCES