Manimalworld

Loup de Sibérie (Canis lupus albus)


Le loup de Sibérie (Canis lupus albus) est une sous-espèce de loup gris (Canis lupus). Ce canidé, du genre Canis, est originaire de la toundra de Russie et du Kamtchatka. En dehors de la Russie, son aire de répartition comprend également l'extrême nord de la Scandinavie.


Loup de Sibérie (Canis lupus albus)
Loup de Sibérie (Canis lupus albus)



DESCRIPTION

Contrairement au loup arctique, ces loups ne sont pas tous blancs ou crème. La majorité porte une fourrure plus traditionnelle : grise mélangée à certains tons bleu argenté.

Le loup de Sibérie est grand. Les adultes pèsent de 34 à 50 kg et mesurent de 71 à 97 cm au garrot. Le poids record enregistré pour cette espèce est de 52 kg. Ce loup mâle fut observé et capturé dans la péninsule de Taïmyr dans les années 1950.


Canis lupus albus
Canis lupus albus

HABITAT

Le loup de Sibérie vit sur les franges de terre, le long de l'Océan Arctique, au-delà de 650° de latitude. Ces loups ont été éliminés de certaines îles de l'Arctique, comme l'île de Wrangel, au nord de la Sibérie. Mais comme les proies sont rares sous ce climat septentrional, les loups maraudent par petits groupes en parcourant de très longues distances en terrain découvert sur la majeure partie de l'Arctique eurasien.

Les chercheurs disent qu'il y a de un à dix loups pour 1 600 km².


Canis lupus albus distribution
Carte de répartition du loup de Sibérie

ALIMENTATION

On pense que la Russie accueille les deux tiers de la population de rennes du monde, domestiques ou sauvages. Le renne représente l'essentiel de la nourriture du loup, avec le phoque de la Caspienne et le lièvre de l'Arctique.


Loup russe
Le loup russe

SITUATION DES POPULATIONS

Dans l'ancienne Union soviétique, une corrélation existe entre les fluctuations des populations de loups et les périodes de chaos social.

Les populations sont actuellement en progression, car elles bénéficient des bouleversements socioéconomiques. La pénurie d'essence, par exemple, empêche de chasser les loups par hélicoptère, et la production de poison a été interrompue.

Cette situation leur est favorable, surtout à ces loups du Nord très vulnérables à la chasse aérienne sur le paysage désolé de la toundra. La chasse par hélicoptère avait poussé certains loups à trouver refuge dans la taïga, en zone boisée, où ils se sont croisés avec la sous-espèce méridionale, le loup gris commun (Canis lupus lupus).


Loup de Sibérie 01
Gros plan du loup de Sibérie

MENACES

La population de loups de Sibérie est considérée comme tout à fait viable, bien que le loup n'habite plus qu'un territoire représentant entre 50 % à 70 % de son ancienne aire de répartition. Dans une grande partie de cette région, les loups sont considérés comme nuisibles et fort peu d'efforts sont faits pour changer les comportements. L'exploitation pétrolière progresse sans aucun ménagement pour l'environnement, ce qui pourrait avoir des effets désastreux sur la faune et la flore sauvages, y compris sur le loup de Sibérie.


Loup gris de Sibérie
Loup gris de Sibérie

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communLoup de Sibérie
English nameTundra wolf
Español nombreLobo de tundra
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleCanidae
GenreCanis
EspèceLoup gris
Nom binominalCanis lupus albus
Décrit parRobert Kerr
Date1792

Loup blanc de Sibérie
Loup blanc de Sibérie

FICHE POUR ENFANTS

Pour finir, retrouvez ci-dessous une fiche pédagogique en image pour les enfants.


Loup de Sibérie fiche pour enfants
Fiche pour enfants du loup de Sibérie
© Manimalworld

SOURCES