Manimalworld

Toundra


La toundra désigne un ensemble de formations basses à croissance très lente et vivace seulement pendant une brève saison estivale, pelouses avec buissons rampants. Le terme est également la dénomination de l'un des quatorze grands biomes terrestres du fait de son écosystème qui a pour particularité l'existence d'une strate végétale unique : une strate basse composée d'herbacées, principalement de lichen, et de sous-frutescentes.


Toundra
Toundra


La toundra forme un cercle autour du pôle de plus de 8 millions de km², soit 6 % des terres émergées. Du fait de la répartition des terres émergées sur la planète, la toundra n'existe pratiquement que dans l'hémisphère nord. La température moyenne du mois le plus chaud est inférieure à 10°C. La température est au-dessus des conditions de gel seulement 2 à 3 mois par an et les précipitations annuelles sont généralement inférieures à 600 mm par année, ce qui donne un climat plutôt sec. En descendant vers le sud, la toundra cède la place à la taïga.

La faune, peu diversifiée mais très bien adaptée aux conditions de vie, porte généralement une fourrure ou un plumage épais et blanc en hiver, ainsi qu'une grosse couche de graisse pour se protéger du froid et du vent et de la glace. Le harfang des neiges et le tétras sont des oiseaux qui réussissent à résister aux conditions climatiques. Les carnivores sont représentés par les ours polaires, les loups et les renards polaires. Une partie de leur alimentation est constituée de petits rongeurs tels que les lemmings. Certains herbivores exploitent également la toundra et migrent selon les ressources alimentaires disponibles. Parmi eux, on peut citer le caribou en Amérique du Nord, le renne en Eurasie et le bœuf musqué en Alaska. Le court été boréal est aussi l'occasion du développement d'insectes comme les moustiques.


SOURCES

Wikipédia

acoeuretacris - Pickture



ABCDEFGHIJKLM
NOPQRSTUVWXYZ