Manimalworld

Rhinocéros de Java (Rhinoceros sondaicus)


Le rhinocéros de Java (Rhinoceros sondaicus) est un rhinocéros appartenant à la famille des Rhinocerotidae. C'est une des espèces formant le genre Rhinoceros, la seconde étant rhinocéros indien. Il est le plus rare de toutes les espèces de rhinocéros, ainsi que l’un des plus rares parmi les grands mammifères terrestres. Le rhinocéros de Java est également appelé Rhinocéros de la sonde.


Rhinocéros de Java (Rhinoceros sondaicus)
Rhinocéros de Java (Rhinoceros sondaicus)



DESCRIPTION

Le rhinocéros de Java est à peu près aussi grand qu’un rhinocéros indien. Il mesure plus de 3 m de longueur en dehors de la queue, 1,70 m de hauteur au garrot pour un poids approximatif de 1,8 tonne. Entre le mâle et la femelle il n’existe chez cette espèce aucune différence de taille notable. Seule la corne du mâle est plus grande. Elle atteint une longueur de 25 cm alors que chez la femelle elle n’est qu’ébauchée, quand elle ne manque pas tout à fait.

L’espérance de vie exacte de l’espèce est encore inconnue, mais serait de l’ordre de 30 à 40 ans.


Rhinoceros sondaicus
Rhinoceros sondaicus

HABITAT

Le rhinocéros de Java vivait autrefois dans une variété d’habitats tropicaux, qu’il soit de plaines ou d’altitude, depuis les mangroves des Sundarbans en Inde et au Bangladesh des montagnes de la Chine du sud, jusqu’aux régions volcaniques de l’île de Java. Il présentait certainement une aire de répartition plus large que celle du grand rhinocéros indien et de son cousin le rhinocéros de Sumatra réuni.

Mais à l’époque où les premiers naturalistes explorèrent les forêts d’Asie du sud-est, l’espèce était déjà très rare, et on ne connaît que peu de choses sur son comportement et son écologie en dehors de la petite population viable d’Ujung Kulon, qui n’est pas vraiment l’habitat typique et idéal.

Le rhinocéros de Java a été, par le passé, assez commun à travers une large partie de l’Asie du sud-est, depuis les environs de Calcutta en Inde, à travers le Bangladesh, la Chine du sud, le Laos, le Vietnam, Myanmar, la Thaïlande, la péninsule de Malaisie, la grande île de Sumatra et la moitié ouest de l’île de Java. Il y a environ 12 000 ans, il était encore présent à Bornéo, et il a 2 000 ans dans une grande partie de la Chine.

Les populations de rhinocéros de Java ont présenté le déclin le plus dramatique des trois espèces de rhinocéros asiatique, et dès les années 1930, ils étaient déjà cantonnés au parc national d’Ujung Kulon, une petite péninsule de l’extrémité ouest de Java, et à quelques petites populations isolées du Vietnam, et peut être aussi au Laos et au Cambodge.

De nos jours, seules deux populations subsistent. La plus grande au parc national d’Ujung Kulon sur l’île de Java a redémarré assez bien avec une population de 30 individus en 1967 jusqu’à environ 50 ou 60 spécimens en 1980. Depuis, la population stagne voire décline à nouveau.

L’unique autre population est présente dans la zone Cat Loc du parc national de Cat Tien au Vietnam, où une poignée de rhinocéros survivent dans environ 4 000 hectares d’une réserve protégée mais à l’habitat sévèrement dégradé. Aucune reproduction n’a été observée depuis 1998.


Rhinoceros sondaicus range map
Carte de répartition du rhinocéros de Java

ÉCOLOGIE

La nourriture du rhinocéros de Java se compose principalement de feuilles, de fruits, de branches et de pousses.

Le rhinocéros de Java vit en solitaire étant très actif la nuit. Ce n’est qu’au moment de l’accouplement que les mâles et les femelles se retrouvent pour peu de temps. Après une période de gestation de seize mois, un seul petit vient au monde. La mère l’allaitera pendant un an et il restera encore deux ans avec elle.


Rhinocéros de Java 01
Rhinocéros de Java femelle et son petit

SOUS-ESPÈCES

On distingue trois sous-espèces de rhinocéros de Java dont deux existent encore :

- Rhinoceros sondaicus inermis ()

Cette sous-espèce vivait au Bangladesh, dans l’Assam indien et au Myanmar (Birmanie). Elle a aujourd’hui totalement disparue.

- Rhinoceros sondaicus sondaicus

C'était autrefois une espèce répandue dans la péninsule de Malaisie, ainsi que sur l’île de Java et sur l’île de Sumatra. Cette espèce subsiste encore dans le parc national d’Ujung Kulon.

- Rhinoceros sondaicus annamiticus ()

On a longtemps cru que la troisième sous-espèce avait disparue, victime de l’agent orange et des mines. C’est seulement dans les années 1990 qu’on a découvert qu’elle existait encore au Vietnam au parc national de Cat Tien. Aujourd'hui, cette sous-espèce est présumée éteinte.


Rhinoceros sondaicus annamiticus
Rhinoceros sondaicus annamiticus

MENACES ET PROTECTION

Indiscutablement, la destruction de l’espace vital joue un rôle important dans l’extermination de cet ongulé. La principale menace reste cependant la demande de cornes en Chine. La médecine traditionnelle les utilise après les avoir broyées car la population croit encore en ses effets bénéfiques et aphrodisiaques.

La population mondiale de rhinocéros de Java se réduit aujourd’hui à deux populations. En 2000, lors d’un recensement du WWF, une soixantaine d’individus ont été répertoriés dans le parc national d’Ujung Kulon, ce qui constitue le groupe le plus important au monde.


Rhinoceros sondaicus sondaicus
Rhinoceros sondaicus sondaicus

Malgré les tentatives entreprises pour en augmenter le nombre, l’effectif reste stable bien qu’en légère augmentation depuis ces dernières années. Les chercheurs pensent que ce phénomène est dû à la compétition avec la population de banteng, un bovin sauvage également menacé d’extinction. Leur population s’élève à environ 700 têtes au sein du parc ce qui provoque inévitablement une compétition territoriale.

Le braconnage est l’un des grands fléaux des parcs nationaux et sévit sans aucun doute encore dans celui où subsiste le rhinocéros de Java. En effet, la population n’augmente pas et des changements dans la répartition des âges ont été remarqués. Avec un parc s’étendant sur 1200 km² il est quasiment impossible de surveiller la totalité de l’étendue de manière efficace.

De plus, cette réserve naturelle se situe près de l’île de Krakatoa. Si une éruption volcanique, comme celle de 1883, se produisait la réserve serait totalement anéantie. De plus, la forêt voisine qui leur a permis de survivre au XIXe siècle n’existe plus.


Rhinocéros de Java 02
Rhinocéros de Java victime de la chasse

ESPOIR DE SURVIE

En 2005, en l’espace de quelques semaines, la population du rhinocéros de Java a enregistré quatre nouvelles naissances, un véritable baby-boom pour cette espèce très menacée qui ne compterait plus qu’une soixantaine d’individus ce qui en fait le mammifère le plus menacé de la planète.

Faute d’identification directe, seule une observation a été réalisée par hasard, ce qui est rarissime pour cet animal principalement forestier. Des traces ont révélé la présence de juvéniles. Ces heureux évènements, premières naissances confirmées dans la nature depuis 3 ans, ont été décelés dans le parc national d’Ujung Kulon. Grâce à la distance qui les séparait ainsi qu’à leurs différences de taille, les différentes traces ont pu être attribuées avec certitude à quatre animaux différents.

L’avenir de l’espèce n’en reste pas moins incertain mais démontre bien que tout espoir n’est pas perdu. Pour cette raison, le WWF demande qu’une nouvelle population de rhinocéros de Java soit établie ailleurs. Un souhait qui pourrait devenir réalité si les naissances perdurent. La direction du parc ayant fixé un quota maximal de 80 rhinocéros en capacité, si l’objectif peut être atteint la translocation des spécimens excédentaires permettrait de constituer le noyau fondateur d’une seconde population de rhinocéros de Java en Indonésie.


Rhinocéros de Java 03
Rhinocéros de Java au parc national d'Ujung Kulon

NEWS 2009

Le rhinocéros de Java est considéré comme le mammifère le plus rare du monde. Mais prudent et timide, le rhinocéros de Java (Rhinoceros sondaicus) est extrêmement difficile à observer et son mode de vie est donc relativement peu connu. Pour mieux le surveiller et mieux le protéger, 34 caméras à infrarouge ont récemment été accrochées à des arbres au plus profond du parc national d’Ujung Kulon, à l’extrémité ouest de l’île de Java en Indonésie.

Le WWF a dévoilé le 05/03/2009 les premières images de cet ongulé. On y voit deux spécimens avançant dans des zones de forêt, se vautrant dans des mares boueuses ou rejetant un sanglier. Des images rares de ce mammifère dont la taille peut atteindre 3 mètres et un poids avoisinant les 2 300 kg.

En diffusant vidéos et photos, les promoteurs de cette campagne espèrent démontrer l’urgence de sauver la soixantaine de rhinocéros de Java sauvages qui existent encore dans ce parc. Dans le parc national d’Ujung Kulon. Les scientifiques s’inquiètent tout particulièrement du faible nombre de jeunes animaux aperçus ces dernières années. "Nous craignons que l’avenir ne dépende que de deux ou trois femelles", selon Adhi Rachmat Hariyadi, le chef du projet au WWF.


Rhinocéros de Java 05
Rhinocéros de Java photographié en 2009 à Ujung Kulon

ASSOCIATION DE PROTECTION

Retrouvez ci-dessous l’une des associations de protection qui se bat pour protéger les derniers rhinocéros vivant à l’état sauvage.

* SOS RHINO

SOS Rhino est une association visant à la sauvegarde des rhinocéros dans le monde. Cette association à but non-lucratif et internationale se consacre essentiellement à la préservation des cinq espèces de rhinocéros dans le monde ainsi qu’à leurs habitats naturels. Les programmes de conservation combinent la recherche, l’éducation, le marketing et la recommandation, avec un travail collectif afin d’obtenir des résultats probants sur la survie des différentes espèces.


Rhinocéros de Java 04
Rhinocéros des îles de la Sonde

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communRhinocéros de Java
Autres nomsRhinocéros de la Sonde
English nameJavan Rhinoceros
Español nombreRinoceronte De Java
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdrePerissodactyla
FamilleRhinocerotidae
Sous-familleRhinocerotinae
GenreRhinoceros
Nom binominalRhinoceros sondaicus
Décrit parAnselme Gaëtan Desmarest
Date1822



Satut IUCN

En danger critique (CR)

Javan rhinoceros
En anglais, le rhinocéros de Java est appelé Javan rhinoceros

FICHE POUR ENFANTS

Pécouvrir le monde animal tout en s'amusant, retrouvez ci-dessous une fiche simplifiée en image du rhinocéros de Java pour vos enfants.


Rhinocéros de Java 06
Fiche pour enfants du rhinocéros de Java
© Manimalworld

SOURCES