Manimalworld

Muntjac géant (Muntiacus vuquangensis)


Le muntjac géant (Muntiacus vuquangensis), également appelé muntjac à grandes cornes, est un mammifère artiodactyle appartenant à la famille des cervidés. Ce petit cerf, découvert en 1994 dans les montagnes du centre du Vietnam, est une des onze espèces formant le genre Muntiacus.


Muntjac géant (Muntiacus vuquangensis)
Muntjac géant (Muntiacus vuquangensis)
© Michigan Science Art



DESCRIPTION

Le muntjac géant est la plus grande espèce de muntjac. Son poids varie entre 30 et 50 kg, avec des mâles étant typiquement plus grands que des femelles. Les bois sont plus grands que ceux des autres espèces de muntjacs. Ils mesurent entre 17 et 28 cm selon les individus. Bien que les dimensions générales des muntjacs géants ne soient pas uniques, il y a quatre caractéristiques qui séparent ces animaux en tant qu'espèce distincte : le pelage, la taille et la forme des cornes, les caractéristiques de crâne (longueur et forme des naseaux), et une queue triangulaire.

La fourrure est brune et devient plus foncée vers l'arrière. Les membres sont brun foncé à noirâtre. La fourrure sur le ventre, l'intérieur des jambes, le secteur anal et le dessous de la queue sont blancs. Le pelage des mâles devient plus foncé en décembre et janvier pendant que la croissance des bois s'arrête et que le velours sèche. La queue des muntjacs géants est relativement courte et en forme de triangle. Les mâles ont de grandes canines qui ressortent de la mâchoire supérieure.


Muntiacus vuquangensis
Muntiacus vuquangensis

HABITAT

Le muntjac géant a été observé pour la première fois, en 1994, dans la réserve naturelle de Vu Quang située dans la province de Ha Tinh au Vietnam. Il vit principalement dans les montagnes d'Annamite à la frontière du Vietnam et du Laos, bien que certains spécimens aient été vus dans la province de Mondulkiri au Cambodge, dans l'Annam à l'extrême-sud du plateau de Đà Lạt.

Les montagnes où les muntjacs géants ont été aperçu sont assez rocailleux avec un paysage variable de collines, de plateaux et de vallées. Les habitats principaux sont les forêts à feuilles persistantes feuillues. Ces animaux ont été également vus dans les forêts à feuilles persistantes humides, les forêts à feuilles persistantes sèches et les forêts secondaires mélangées de pins et d'arbres. Les altitudes pour ces habitats s'étendent de 500 à 1 200 m.


Muntjac géant 01
Carte de répartition du muntjac géant

ÉCOLOGIE

Aucune étude n'a été faite sur le régime alimentaire du muntjac géant, pourtant la végétation principale que l'on trouve dans son habitat inclut des herbes, des pousses et des feuilles croissantes du bas des arbres qui sont encore tendres.

On sait peu de choses sur la reproduction du muntjac géant, bien que des femelles aient pu être observées en compagnie d'un seul petit et qu'une femelle tuée, en 1996, portait un foetus de 165 g. Dans le genre Muntiacus, les individus sont polygames, avec un cycle oestral s'étendant de 14 à 21 jours. Des gestations entre 209 et 220 jours ont été rapportées, et on rapporte que les jeunes de ces animaux pèsent environ 1 kg. Cependant, le muntjac géant étant beaucoup plus grand que d'autres membres du genre, les jeunes pourraient également être plus grands.

Les muntjacs géants sont des animaux solitaires et craignent l'homme en raison de la forte pression de chasse qui sévit dans son aire de répartition.



MENACES ET CONSERVATION

Les principales menaces pesant sur le muntjac géant sont la chasse et la réduction de son habitat. L'animal est chassé pour sa viande et pour sa peau dans la majeure partie de son aire de répartition.

Le muntjac géant est une espèce gravement menacée. Il est inscrit dans la catégorie En danger critique (CR) sur la Liste rouge de l'IUCN et également en Annexe I de la CITES.

La survie du muntjac géant dépend de la viabilité des populations à l'intérieur des zones protégées. Les actions d'importance primordiale comprennent la réduction de la perte d'habitat à basse altitude et, surtout, les contrôles sur la chasse. La mesure de conservation la plus importante pour le muntjac géant est de développer un système efficace de gestion de la conservation et d'aider à renforcer les activités de protection, notamment par le renforcement des capacités techniques et la nomination de cadres supérieurs.

Le statut de l'espèce est très mal compris dans le sud des Annamites et il convient donc de mettre l'accent sur les évaluations de son statut. Si les sites sont trouvés avec des nombres significatifs, ils deviendraient automatiquement des priorités pour une meilleure gestion et protection. Compte tenu de la distance génétique entre les Annamites du centre-nord et des Annamites du sud, un programme d'élevage de conservation pourrait bien être nécessaire dans le sud du Vietnam.

L'élevage de conservation a déjà été proposé lorsque les animaux sont en danger d'extinction imminent. Comme le muntjac géant a suivi une trajectoire similaire à celle du saola, une espèce dont le niveau critique d'extinction est maintenant reconnu, il serait prudent de faire de même pour le muntjac géant. L'élevage de conservation pour le saola pourrait théoriquement être combiné avec celui du muntjac géant. Mais contrairement au saola, il n'y a pas de muntjac géant en captivité dans le monde, donc un tel programme devra partir de zéro. Heureusement, pour le moment, le cervidé reste relativement détectable dans deux zones du Laos, ce qui rend la capture possible et moins difficile.

La population cambodgienne, si elle existe, peut être couverte en partie par une ou plusieurs aires protégées. Cependant, il n'y a pas d'activités de protection sérieuses dans son aire de répartition nationale présumée. Des prospections par caméra-piège sont justifiées, et sur la base des résultats, des interventions de conservation spécifiques pourraient être proposées à l'avenir.



CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communMuntjac géant
Autre nomMuntjac à grandes cornes
English nameGiant muntjac
Large-antlered muntjac
Español nombreMuntíaco gigante
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleCervidae
GenreMuntiacus
Nom binominalMuntiacus vuquangensis
Décrit parTuoc
Dung
Dawson
Arctander
Mackinnon
Date1994



Satut IUCN

En Danger Critique (CR)

SOURCES


Liste Rouge IUCN des espèces menacées

Système d'information taxonomique intégré (ITIS)

AnimalInfo.org

Planet'Mammifères

Cryptomundo