Manimalworld

Parc national Hwange


Le parc national Hwange est un parc national situé à l'ouest du Zimbabwe comprenant neuf des dix espèces d'animaux protégées du pays tel que le rhinocéros noir et l'éléphant. S'étalant sur 14 620 km², c'est l'un des sanctuaires naturels les plus importants pour la faune d'Afrique australe. La meilleure période pour visiter le parc se situe entre juin et octobre, quand les journées sont chaudes et les nuits froides. Durant ces mois d'hiver secs, les animaux se retrouvent près des points d'eau artificiels créés par l'homme. Les pluies fraîches de novembre attirent les oiseaux migrateurs et les autres animaux terrestres à la recherche de nourriture fraîche.


Hwange
Bienvenue au parc national Hwange



HISTOIRE

Le parc national Hwange a été créé en 1928 par un jeune ranger de 22 ans, Ted Davidson. Tout d'abord réserve de chasse, il prend le titre de parc national en 1930.

Au début du XIXe siècle, ce parc n'était alors qu'un terrain de chasse royal pour le roi ndébélé Mzilikazi. Hwange était un chef africain au début qui a été évincé par la tribu ndébélé et les terres ont été reprises pour être utilisées comme un terrain de chasse royale. Quand les Européens arrivèrent au cours du XIXe siècle, ils revendiquèrent rapidement les terres. La pression démographique qui s'ensuivit, repoussa les animaux vers des zones inhospitalières occidentales près de la frontière du Botswana. Le parc fut, en fait, créé par défaut vu qu’il n'y avait rien à cultiver par manque d'eau dans ces terres désolées.

Les éléphants de Hwange sont mondialement connus et la population du parc national Hwange est l'une des plus importantes au monde. Le parc a trois camps distinctifs et bureaux administratifs à Robins, Sinamatella et la plus grande au Main Camp. En 2009, le parc a fêté son soixantième anniversaire en tant que parc national.


Hwange carte
Situation géographique du parc national Hwange

LA FLORE DU PARC HWANGE

Le paysage du parc national Hwange comprend une large zone de désert, de rares forêts ainsi que des prairies et des affleurements de granite. La pluviométrie de la région est très faible. C'est pour cette raison que des points d'eau ont été créés par l'homme pour permettre aux animaux de la réserve de s'abreuver pendant la saison sèche.

Le parc dispose d'une intéressante variété de paysages avec une partie longeant l'extrémité nord-est du désert du Kalahari. Le sud-est lui est recouvert de vastes forêts et de prairies ouvertes. Une des caractéristiques de la région est les anciennes dunes fossiles qui sont d'anciennes dunes de sable maintenues ensemble par la végétation.


Savane Hwange
Savane du parc national Hwange

LA FAUNE DU PARC HWANGE

Le parc national Hwange est la plus grande réserve animalière au Zimbabwe, les marais salants, les broussailles et les plaines herbeuses d'acacias, regroupant une abondance d'animaux. Mais cela n'a pas toujours été ainsi, car ses paysages de rêves ont vu couler beaucoup de sang.

On y dénombre la plus forte concentration d'animaux avec 107 espèces de mammifères et 450 espèces d'oiseaux. Le rhinocéros noir y est menacé d'extinction. C'est aussi l'un des derniers grands sanctuaires pour les éléphants et les buffles en Afrique.


Éléphant
Éléphants du parc national Hwange

Sur les cent sept espèces de mammifères, on compte dix-neuf grands herbivores et huit grands carnivores dont l'éléphant, le buffle, le lion, le léopard, le rhinocéros blanc, le rhinocéros noir, le lycaon, le guépard, la hyène, le babouin, le chacal, l'otocyon, le phacochère et bon nombre d'autres espèces plus petites.

De grandes concentrations de zèbres et de girafes peuvent être observées dans le parc. Tous les animaux protégés au Zimbabwe ont leur domicile à Hwange qui est également la seule zone protégée où l'on trouve l'oryx et la hyène brune en quantité raisonnable. Les populations d'éléphants et de lycaons sont considérées parmi les plus importantes au monde.

Le parc national Hwange compte également une grande diversité en ce qui concerne l'avifaune. En effet, on compte un peu plus de 400 espèces d'oiseaux dont 50 sont des rapaces.


Léopard"
Léopard juvénile au parc national Hwange

CONSERVATION

Le Zimbabwe National Parks and Wildlife Management (DNPWLM) a fait appel à des professionnels pour la recherche sur la faune dans le parc national Hwange. Pour aider à la collecte de données le Carnivore Research Unit (CRU) a été créé avec l'objectif spécifique de la conduite très détaillé et des recherches à long terme sur tous les carnivores du parc, en particulier les grands, tels que le lion, le léopard, le guépard, la hyène tachetée et le lycaon.

Le Hwange Lion Project et le Painted Dog Conservation sont tous deux très actifs dans la région. D'autres associations visant à protéger le parc et sa faune travaillent pour maintenir un équilibre entre l'avancée démographique et la survie du parc. On pourrait citer entre autres Friends of Hwange.


Lycaon
Programme Painted dog pour sauver le lycaon au
parc national Hwange

SOURCES