Manimalworld

Alpaga (Vicugna pacos)


L'alpaga (Vicugna pacos) est un mammifère domestique originaire d'Amérique du Sud appartenant à la famille des camélidés dans le genre Vicugna comme la vigogne dont il est le descendant. Comme ce dernier, l'alpaga rumine, mais n'est pas classé dans le sous-ordre des ruminants, mais des tylopodes.


Alpaga (Vicugna pacos)
Alpaga (Vicugna pacos)



DESCRIPTION

L'alpaga est le plus petit des camélidés. Sa taille au garrot est en moyenne de 90 cm et le poids généralement entre 48 et 84 kg. Comme pour toutes les espèces de cette famille, le physique de l'alpaga est caractérisé par des pattes fines relativement allongées, un long cou mince et une petite tête triangulaire.

La couleur du pelage varie du blanc pur au brun avec des nuances de gris et de noir profond. Il y a aussi des spécimens multicolores dans de nombreuses variantes. On compte officiellement 22 couleurs naturelles. Deux espèces d'alpagas sont connues :

- L'alpaga suri possède une toison à poil long qui forme des mèches sur l'ensemble du corps. Ces mèches lui donnent un aspect qui le caractérise. Les mèches peuvent avoir différentes formes, certains animaux arborent des mèches très fines et droites, d'autres des mèches plus grosses qui tournent sur elles-mêmes.


Alpaga suri
Alpaga suri

- L'alpaga Huacaya possède une toison ressemblant à celle du mouton, avec des poils mi-longs et frisés ou ondulés.


Alpaga huacaya
Alpaga huacaya

HABITAT

L'alpaga est originaire du Pérou. Autrefois, il avait été domestiqué par les indiens des Andes. Aujourd'hui, l'espèce a été introduite dans de nombreux pays d'Amérique du Sud comme la Bolivie, l'Équateur et le Chili. Parce qu'il a été importé pour sa toison, on peut même le trouver aux États-Unis, au Royaume-Uni et en Australie.


Vicugna pacos
Vicugna pacos
Auteur: Philippe Lavoie

ÉCOLOGIE

L'alpaga est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose d'herbes et d'autres végétaux. Les plantes qu'il mange sont composées d'hydrate de carbone et peuvent être classées de deux façons différentes : glucides complexes et glucides disponibles. Les glucides complexes sont l'herbe et la luzerne, parce qu'elles se composent de cellulose et d'hémicellulose. L'hydrate de carbone est normalement présent dans les céréales comme l'avoine et le maïs.

La saison de reproduction de l'alpaga se déroule entre fin novembre et fin avril, bien qu'il puisse se reproduire toute l'année selon les pays. Une femelle alpaga atteint sa maturité sexuelle entre 10 et 18 mois. Le mâle, lui, ne commencera à se reproduire que vers l'âge de 2 ans et demi ou 3 ans, lorsque ses appareils génitaux seront correctement formés. Après une période de gestation estimée à une durée comprise entre 342 et 345 jours, la femelle donne naissance à un seul petit pesant entre 6 et 9 kg. Dans de bonnes conditions un alpaga peut vivre jusqu'à l'âge de 29 ans. Fait intéressant, les alpagas peuvent se croiser avec des lamas et produire une descendance fertile.

L'alpaga est généralement un animal très curieux et amical avec l'homme. C'est un animal sociable qui se sent à l'aise lorsqu'il est en groupe. Au Pérou, l'alpaga est parfois placé dans des troupeaux de moutons pour qu'il les protège des prédateurs (coyotes, puma, ocelot, condor des Andes) lorsque le troupeau pâture dans les Andes. En fait, il est comme un policier des prairies. En fait, il est comme un policier des prairies. C'est pour cette raison que son nom scientifique est Vicugna pacos parce que pacos signifie policier.


Alpaga 02
L'alpaga est un animal grégaire vivant en groupe

REMARQUES TAXONOMIQUES

L'étroite relation entre les alpagas et les vigognes a été contestée pendant de nombreuses années. Au XVIIIe et XIXe siècle, les quatre espèces de camélidés d'Amérique du Sud étaient supposés se répartir en seulement deux espèces. À cette époque, l'alpaga était supposé descendre du lama, en ignorant les similitudes sur la taille, le pelage et la dentition entre l'alpaga et la vigogne. La classification se trouvait compliquée par le fait que les quatre espèces de camélidés sud-américains peuvent se croiser et produire une descendance fertile. L'avènement de la technique de l'ADN a grandement aidé à une classification plus précise. En 2001, la classification de l'alpaga changea. Du genre Lama, il passa au genre Vicugna, suite à la présentation d'un document sur le travail du Dr Jane Wheeler et al., montrant que l'alpaga descendait en fait de la vigogne, et non du guanaco.


Alpaga 01
Gros plan d'un alpaga
Auteur: Benjamin Janecke

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communAlpaga
English nameAlpaca
Español nombreAlpaca
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreTylopoda
FamilleCamelidae
GenreVicugna
Nom binominalVicugna pacos
Décrit parCarl von Linné (Linnaeus)
Date1758

Alpaca
En anglais, l'alpaga est appelé Alpaca

SOURCES