Manimalworld

Renard de Magellan (Lycalopex culpaeus)


Le renard de Magellan (Lycalopex culpaeus) est un canidé d'Amérique du Sud. Ce renard appartient au genre Lycalopex comme le renard chenu ou le renard de Darwin. Il est le second plus grand canidé vivant en Amérique du Sud après le loup à crinière. Le renard de Magellan est également appelé loup de Magellan ou renard des Andes.


Renard de Magellan (Lycalopex culpaeus)
Renard de Magellan (Lycalopex culpaeus)



DESCRIPTION

Le renard de Magellan est le plus grand membre du genre Lycalopex. Il mesure entre 44 et 92 cm de long pour un poids allant de 3 à 14 kg. Le dimorphisme sexuel est présent chez cette espèce, les mâles étant généralement plus grands que les femelles.

D'aspect, le renard de Magellan ressemble au renard roux avec sa tête et ses pattes rougeâtres. Le ventre, le cou et la gueule sont blancs et le pelage de son dos est gris rayé de noir. Les oreilles, le cou, les jambes, les flancs, et le dessus de la tête sont fauves ou bruns rougeâtre. La zone autour de la queue est généralement grise sombre, parfois noire. La queue est touffue et grise avec une pointe noire et une zone plus sombre près de la croupe. Dans les mois d'hiver, la fourrure devient plus longue et plus dense. La couleur varie selon les régions où il habite. Les individus vivant dans les régions septentrionales sont plus clairs que ceux des régions méridionales.


Lycalopex culpaeus
Lycalopex culpaeus

HABITAT

Le renard de Magellan vit en Amérique du Sud de l'Équateur au sud du Chili et de l'Argentine. On le trouve également dans les Andes et dans les steppes de Patagonie ainsi qu'en Terre de Feu.

Le renard de Magellan est assez généraliste pour la sélection de son habitat. On peut l'observer dans les contreforts de hautes altitudes de la Cordillère des Andes et dans les vallées qui les entourent. Son habitat s'étend des forêts de l'ouest et du sud de l'Amérique du Sud dans le désert de la région de la Patagonie. Les forêts de broussailles et les prairies sont également des endroits de prédilection pour l'espèce.


Lycalopex culpaeus range map
Carte de répartition du renard de Magellan

ALIMENTATION

Le renard de Magellan est un omnivore au régime alimentaire opportuniste. Ses proies se composent d'ongulés sauvages, de lapins, d'oiseaux, de petits mammifères, d'insectes et de reptiles. Il lui arrive également de manger des fruits et des charognes. Dans certaines zones très peuplées, il s'attaque aux troupeaux d'ovins, raison pour laquelle il fut durement pourchassé par les éleveurs de bétail.


Renard de Magellan 01
Le renard de Magellan est un mammifère carnivore

REPRODUCTION

On ne connaît pas grand-chose sur la reproduction du renard de Magellan. La saison de reproduction débute de début août jusqu'en octobre. Après une période de gestation comprise entre 55 àet 60 jours, la femelle met au monde une portée de 2 à 5 petits. Les nouveau-nés pèsent environ 170 g en et naissent aveugles. Le sevrage a lieu à 2 mois et les jeunes atteignent leur taille adulte à l'âge de 7 mois. Ils atteignent leur maturité sexuelle à 1 an.

Si l'espèce est généralement solitaire, il a été rapporté que les 2 parents jouent un rôle dans l'éducation de leur progéniture. L'espérance de vie du renard de Magellan est encore méconnue de nos jours. Néanmoins, le spécimen le plus vieux découvert à l'état sauvage a été estimé 11 ans.


Renard de Magellan 02
Gros plan du renard de Magellan

COMPORTEMENT

Le renard de Magellan est une espèce solitaire, sauf pendant la période de reproduction. Ce renard se déplace beaucoup. Il a été observé à environ 7 km et dans les déserts du nord du Chili à plus de 21 km de leur tanière. Les périodes d'activité varient selon les régions où il habite. En Argentine, dans les montagnes du Pérou et le désert chilien il est de mœurs plutôt nocturne. Par contre, au centre du Chili, il est diurne ou crépusculaire.

Le renard de Magellan occupe des domaines vitaux avec peu ou pas de chevauchement avec ses congénères. La taille du domaine est extrêmement variable. Au Chili, dans les régions semi-arides, le territoire mesure en moyenne 3,7 km² tandis que dans les régions montagneuses le domaine vital peut atteindre 800 km². Dans le sud du Chili, le territoire mesure 9,8 km², sans différence significative entre les sexes. La taille du domaine semble dépendre de l'habitat et de la disponibilité des proies.


Renard de Magellan 03
Renard de Magellan en captivité

RÔLE DANS LES ÉCOSYSTÈMES

Le renard de Magellan joue un rôle écologique important. En tant que prédateur sur de nombreuses espèces différentes, ce renard joue un rôle dans le contrôle de les populations des proies. Dans la mesure où il mange également des fruits, il participe à la dispersion des graines. Les graines de peumo (Cryptocarya alba) et de poivre péruvien (Schinus molle) germent à des taux plus élevés lorsque le renard les disperse grâce à ses fèces. En outre, il aide à la biodégradation, en mangeant les charognes d'autres espèces.


Renard des Andes
Le renard de Magellan est également appelé Renard des Andes

MENACES

La principale menace dont doit faire face le renard de Magellan est la chasse. Il est piégé pour sa fourrure, bien que le commerce semble avoir diminué au cours de la dernière décennie. Ce canidé est également persécuté par les éleveurs, car il s'attaque à leur bétail et à la volaille. La perte d'habitat ne semble pas être une menace importante pour cette espèce. La prédation par les chiens sauvages et domestiques peut être important dans certaines régions.


Renard de Magellan 04
Renard de Magellan au parc national
Torres Del Paine au Chili

STATUT ET CONSERVATION

Malgré la persécution dont il fait l'objet, le renard de Magellan semble être en mesure de résister à la pression de la chasse. Les populations de ce renard sont aujourd'hui stables. La Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN répertorie l'espèce dans la catégorie préoccupation mineure (LC). Il est inscrit en Annexe II de la CITES.


Pseudalopex culpaeus
Pseudalopex culpaeus

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît six sous-espèces différentes de renard de Magellan :

- Lycalopex culpaeus andinus

- Lycalopex culpaeus culpaeus

- Lycalopex culpaeus lycoides

- Lycalopex culpaeus magellanicus

- Lycalopex culpaeus reissii

- Lycalopex culpaeus smithersi


Renard de Magellan 05
Renard de Magellan au Chili
© Paolo Piedrahita

SAVIEZ-VOUS QUE ?

* Jadis certaines tribus fuégiennes ont domestiqué le renard de Magellan, obtenant de ce fait le chien yagán. Le loup des Falkland, disparu au XIXe siècle, était un grand canidé de la taille d'un loup étroitement apparenté au renard de Magellan.

* Le renard de Magellan appartenait autrefois au genre Pseudalopex.


Renard de Magellan 06
Renard de Magellan en Patagonie

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communRenard de Magellan
Autres nomsRenard des Andes
Renard culpeo
English nameAndean fox
Español nombreZorro culpeo
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleCanidae
GenreLycalopex
Nom binominalLycalopex culpaeus
Décrit parJuan Ignacio Molina
Date1782



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Andean fox
En anglais, le renard de Magellan est appelé Andean fox

SOURCES