Manimalworld

Lama (Lama glama)


Le lama (Lama glama), ou Lama blanc, est un mammifère appartenant à la famille des Camelidae. Selon les classifications, il est l'unique membre du genre Lama, bien que d'après certains auteurs, le guanaco serait une espèce à part entière classée dans ce genre. Le lama est une espèce domestiquée originaire d'Amérique du Sud largement utilisée pour sa viande et animal de bât par les cultures andines.


Lama (Lama glama)
Lama (Lama glama)



DESCRIPTION

Le lama est un mammifère ongulé mesurant entre 1,25 et 1,25 m de long, de 1 et 1,25 m de hauteur d'épaule pour un poids allant de 80 à 120 kg. Il est le plus grand camélidé vivant en Amérique du Sud.

Son pelage, long et épais, varie en couleur allant du brun au blanc et du noir en une teinte bleutée. Ses pattes munies de sabots sont fines et adaptées à l’évolution sur des pentes raides et caillouteuses. Les genoux et le thorax sont dotés de callosités sur lesquelles il repose lorsqu’il s’accroupit. Contrairement à l’alpaga, au guanaco et la vigogne, le lama ne possède pas de bosse. Son long cou est prolongé par une tête petite et arrondie. La lèvre supérieure est fendue et ses incisives inférieures en spatule sont saillantes. Les oreilles fines et courtes s’incurvent vers l’intérieur faisant penser à une banane. Les yeux sont protégés par de longs cils, et sa queue est courte.


Lama glama
Lama glama

HABITAT

L'aire de répartition du lama s'étend sur l’ensemble des régions montagneuses d’Amérique du Sud au cœur de la cordillère des Andes. On le trouve depuis la Colombie et l’Équateur jusqu'en Argentine ainsi qu'au Chili.

Les hauts plateaux andins, en particulier l'Altiplano au sud-est du Pérou et de la Bolivie occidentale, est l'habitat naturel du lama. Ces plateaux sont couverts de faibles croissances, comme divers arbustes, d'arbres et des herbes rabougris. Dans la région de l'Altiplano, les régions septentrionales sont raisonnablement tempérées et montagneuses, tandis que le sud est plus sec, désertique et inhospitalier. L'animal se rencontre à des altitudes comprises entre 2 500 et 4 000 m.


Lama glama distribution
Carte de répartition du lama

ALIMENTATION

Le lama est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose de végétations rases et de lichens qu’il trouve dans la montagne et sur les plateaux qu’il fréquente. Il mange également des graminées, des racines, des graines, des noix et les feuilles de certains arbustes. Pour compenser le manque d'oligoéléments qu'il ne trouve pas dans sa nourriture, le lama lèche les pierres de sel qu'il trouve dans les salines. Vivant dans des environnements au climat très sec, il obtient la majeure partie de l'eau dont il a besoin pour survivre dans son alimentation. Lorsqu'elle est disponible, ce camélidé peut boire entre 2 et 3 litres d'eau par jour.


Lama 01
Le lama est un mammifère herbivore

REPRODUCTION

Le lama est une espèce polygame. Le mâle règne sur un petit harem de cinq ou six femelles. La saison de reproduction s’étend de novembre à mai.

Après une période de gestation d'environ 360 jours, la femelle donne naissance à un seul petit pesant environ 10 kg. Le nouveau-né est dit nidifuge dans la mesure où il est capable de suivre sa mère dans l'heure qui suit sa naissance. Le juvénile est sevré vers l'âge de 3 à 5 mois, et devient indépendant vers le cinquième mois. La maturité sexuelle est atteinte entre l'âge de 2 et 3 ans.


Lama 02
Lama juvénile

COMPORTEMENT

Le lama est un animal grégaire qui vit en petits troupeaux composés d'un mâle dominant, de 5 à 6 femelles et de leur progéniture. Pour délimiter son territoire, le lama dépose ses fèces toujours aux mêmes endroits, de façon à former des tas parfois assez élevés.

Le lama est un animal important pour l'écosystème des Andes, comme le cerf dans nos forêts. Il broute la végétation basse, et ses sabots rembourrés font moins de dégâts dans les pâturages que les ongulés domestiques. De nature possessive, il peut être très agressif envers les intrus qui pénètrent dans son territoire.

Les principaux prédateurs du lama sont principalement les coyotes, le puma et l’ocelot.


Lama 03
Le lama vit essentiellement en troupeau
Auteur: Luca Galuzzi

MENACES ET STATUT

Bien que l'on ait peu de données sur le lama, il ne peut être considéré comme une espèce menacée. Animal domestique, conservé et nourrit par l'homme, ses effectifs sont estimés à environ 3 millions d'individus dont les trois quart vivent en Bolivie.

Du fait de sa domestication et que l'espèce est bien répandue, le lama n'a aucun statut spécifique sur la Liste rouge de l'IUCN.


Lama blanc
Le lama est aussi appelé Lama blanc

IMPORTANCE ÉCONOMIQUE

Les lamas sont des animaux domestiques, et sont donc intrinsèquement important pour l'économie humaine. Avant l'arrivée des Espagnols, le lama représentait le seul moyen de transport de marchandises des différents empires qui se sont succédé. Encore aujourd'hui, ce camélidé est le seul capable de se risquer sur des sentiers quasi impraticables. En plus du transport de marchandises, il procure la laine qui sert à confectionner des vêtements et des couvertures, la peau pour fabriquer des chaussures et la viande qui nourrit les humains. Ces derniers se servent même des excréments de l'animal comme combustible.

Les agriculteurs utilisent également le lama pour réduire la prédation des moutons par les canidés. En incorporant quelques lamas dans leurs troupeaux de moutons ou de chèvres, des études indiquent que la prédation diminue fortement lorsqu'il est présent, sûrement parce qu'il est agressif envers les intrus et protège le bétail comme s'il s'agissait de ses propres congénères.


Lama 04
Gros plan du lama
Auteur: Roland zh

REMARQUES TAXONOMIQUES

La taxinomie actuelle du lama ne semble pas très claire. Selon les statuts actuels de l'ITIS et MSW, l'espèce Lama glama comporterait trois sous-espèces :

- Lama glama cacsilensis

- Lama glama glama

- Lama glama guanicoe

Néanmoins, d'autres auteurs, tels que l'IUCN et NCBI ne lui attribue aucune sous-espèce. En effet, le guanaco est répertorié comme une espèce à distincte comptant au moins 2 sous-espèces. À savoir qu'il est établi que le guanaco est l'ancêtre sauvage du lama domestique, tout comme la vigogne est celui de l'alpaga.


Lama domestique
Le lama est un animal domestique

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communLama
Autre nomLama blanc
English nameLlama
Español nombreLlama
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreTylopoda
FamilleCamelidae
GenreLama
Nom binominalLama glama
Décrit parCarl von Linné (Linnaeus)
Date1758

Llama
En anglais, le lama est appelé Llama
Auteur: Nojhan

SOURCES