Manimalworld

Gazelle indienne (Gazella bennettii)


La gazelle indienne (Gazella bennettii), ou Chinkara, est une espèce de gazelle originaire d'Asie appartenant à la famille des Bovidae dans le genre Gazella. Son nom scientifique rend hommage à Edward Turner Bennett, un médecin et zoologiste britannique.


Gazelle indienne (Gazella bennettii)
Gazelle indienne (Gazella bennettii)



DESCRIPTION

La gazelle indienne est un mammifère ongulé mesurant entre 80 et 95 cm de long, de 50 à 65 cm de haut pour un poids allant de 14 à 25 kg. La queue mesure environ 10 cm.

Les cornes de la gazelle indienne sont droites, légèrement annelées avec des pointes légèrement tournées vers l'extérieur. Les deux sexes en sont dotés, mais celles des femelles font généralement la moitié de la taille des mâles, sont plus minces et les anneaux sont moins prononcés. Les jeunes mâles sont plus difficiles à distinguer des femelles adultes en raison de la longueur des cornes intermédiaires. Chez un mâle adulte, elles peuvent mesurer entre 25 et 35 cm.

Le pelage d'été de cette gazelle est de couleur rougeâtre - chamois sur le dessus et blanc pâle sur le ventre, avec un poil lisse et brillant. Les marques faciales sont bien développées. Le front est marron foncé ou noir. Du coin de l'oeil jusqu'au museau on peut voir une bande blanche. En hiver, la gazelle indienne est de couleur sable grisâtre foncé, et une bande brune distincte coupe la zone ventrale blanche du torse.


Gazella bennettii
Gazella bennettii

HABITAT

L'aire de répartition de la gazelle indienne se situe en grande partie en Inde occidentale et centrale. Elle s'étend à travers le Pakistan, au sud-ouest de l'Afghanistan et au centre nord de l'Iran. Le désert du Thar à l'ouest de l'Inde reste un des grands bastions pour cette espèce. La répartition au Pakistan s’est considérablement réduite à cause d'une chasse excessive et, bien que toujours très répandue, les populations sont dispersées. En Iran, la distribution est également parsemée s'étendant dans le parc national de Kavir dans la province de Téhéran.

La gazelle indienne occupe les zones arides telles que les déserts de sable, les plaines et collines et les forêts de broussailles sèches. Elle partage son habitat avec plusieurs autres herbivores, tels que l'antilope nilgaut, l'antilope cervicapre, l'antilope tétracère, les chèvres sauvages, et le sanglier.


Gazella bennettii distribution
Carte de répartition de la gazelle indienne

ALIMENTATION

La gazelle indienne est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose d'herbes, de graminées, de feuilles, de cultures et de fruits tels que les citrouilles et les melons. La majorité de sa consommation d'eau provient des aliments qu'elle consomme. Feuilles et arbuste qui constituent son régime alimentaire se trouvent dans les montagnes et les forêts de feuillus, tandis que les graminées et autres plantes herbacées se trouvent dans les vallées et les champs agricoles.


Gazelle indienne 04
La gazelle indienne est un mammifère herbivore
© Jugal Tiwari

REPRODUCTION

La gazelle indienne est une espèce polygame. Les mâles défendent âprement leur harem durant la saison de reproduction. On note deux saisons de reproduction durant l'année, l'une à la fin de la saison de la mousson à partir de fin août jusqu'à début octobre, et la seconde en fin de printemps de mars à fin avril.

Après une période de gestation d'environ 5 mois et demi, la femelle donne naissance à un seul petit, parfois deux. Les nouveau-nés sont précoces et sont sevrés à environ 2 mois. Ils peuvent néanmoins rester avec leur mère jusqu'à l'âge de 12 mois quand elle a une autre progéniture. La longévité des gazelles indiennes sauvages est inconnue. Un individu a vécu à 12 ans et 3 mois en captivité.


Gazelle indienne 05
Gazelle indienne juvénile
© Alexander Francis Meyer

COMPORTEMENT

La gazelle est un animal discret qui évite les zones d'habitation. Elle peut vivre sans eau pendant de longues périodes simplement en absorbant l'eau que comportent les aliments qu'elle consomme et avec la rosée. Bien que la plupart des individus soient observés seuls, il arrive que de petits groupes allant jusqu'à 4 individus soient vus. Cette gazelle a des habitudes alimentaires nocturnes et est active le plus souvent avant le coucher du soleil et pendant toute la nuit. Lorsqu'elle est menacée, la gazelle indienne tape le sol avec ses pattes avant et émet un sifflement ressemblant à un éternuement par le nez, d'où le nom local de Chinkara.


Gazelle indienne 01
Gazelle indienne femelle

PRÉDATEURS

Comme bon nombre de bovidés, la gazelle indienne est une proie de choix pour bon nombre de prédateurs. Ces principaux ennemis naturels sont le léopard indien, le tigre du Bengale, le guépard, le loup des indes, le chacal doré, l'aigle huppé et le chien domestique. L'homme, par la chasse et le braconnage, reste tout de même le pire ennemi de cette gazelle. La gazelle indienne utilise sa vitesse et son endurance pour échapper aux prédateurs et d'utiliser ses cornes pour se défendre. En vitesse de pointe, elle peut courir jusqu'à 75 km/h.


Gazelle indienne 02
Gazelle indienne au Pakistan

MENACES

La chasse et la perte d'habitat sont les principales menaces pesant sur la gazelle indienne. La chasse a grandement affecté les populations d'Afghanistan, d'Iran et du Pakistan où ce bovidé est chassé pour sa viande, mais aussi pour ses cornes. La perte progressive de son habitat naturel par le surpâturage, la conversion des terres pour l'agriculture et le développement industriel sont également un facteurs importants.


Gazelle indienne 03
Gazelle indienne en captivité
© Jonas Livet

STATUT ET CONSERVATION

Avec une population estimée entre 80 000 et 100 000 animaux, la gazelle indienne n'est actuellement pas considérée comme une espèce menacée. Elle est inscrite dans la catégorie Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge de l'IUCN.

L'espèce se produit dans plus de 80 parcs nationaux et réserves protégées en Inde, cinq au Pakistan et neuf en Iran. Dans certaines parties de l'ouest de l'Inde, la gazelle indienne est protégée par les villageois pour des raisons religieuses. L'espèce est entièrement protégée par la loi en Inde, au Pakistan et en Iran.


Chinkara
La gazelle indienne est également appelée Chinkara
© Brett Cole

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît six sous-espèces distinctes de gazelle indienne :

- Gazella bennettii bennettii

- Gazella bennettii christii

- Gazella bennettii fuscifrons

- Gazella bennettii karamii

- Gazella bennettii salinarum

- Gazella bennettii shikarii


Chinkara 01
Chinkara au Ranthambore national park
© Brett Cole

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communGazelle indienne
Autre nomChinkara
English nameIndian gazelle
Chinkara
Español nombreGacela de la India
Chinkara
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleBovidae
Sous-familleAntilopinae
GenreGazella
Nom binominalGazella bennettii
Décrit parWilliam Henry Sykes
Date1831



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Indian gazelle
En anglais, la gazelle indienne est appelée Indian gazelle
© Vaibhav Mishra

SOURCES