Manimalworld

Réserve nationale de Samburu


La réserve nationale de Samburu est un parc national semi-désertique situé au nord du Kenya. C'est dans ce parc que George et Joy Adamson ont élevé Elsa la lionne rendue célèbre par leur livre paru en 1966 intitulé Born Free. Aujourd'hui, la réserve est également la maison de Kamunyak, une lionne devenue célèbre pour avoir adopté de jeunes oryx. La rivière d'Ewaso Nyiro qui coule dans la réserve est un élément vital pour les animaux de cette réserve.


Samburu
Bienvenue dans la Réserve nationale de Samburu



DESCRIPTION

La réserve nationale de Samburu, créée en 1985, se situe sur les rives de la rivière Ewaso Ng'iro dans la partie sèche au nord du Kenya. Il s'agit d'une zone chaude et aride caractérisée par un paysage aride de collines et de plaines.

La rivière Ewaso Ng'iro est l'élément vital de la région, en particulier pendant la saison sèche car elle attire une multitude d'espèces fauniques qui viennent s'abreuver.

De l'autre côté de la rivière se trouve la réserve de Buffalo Springs. Le parc a une superficie de 165 km² et est situé dans le district de Samburu dans la province de Rift Valley. La région est toujours chaude avec une température moyenne atteignant les trente et un degrés.

La réserve de Samburu a été l'un des deux domaines de prédilection dans lesquels George Adamson et Joy Adamson ont aidé plusieurs lions à retourner à la vie sauvage dont Elsa et Christian. Ce dernier inspira un livre best-seller et un documentaire intitulé "Christian le lion" qui raconte l'histoire de ce lion déplacé de Londres en Angleterre pour retourner vivre dans les régions sauvages du Kenya.

La réserve nationale de Samburu est également la maison de Kamunyak, une lionne célèbre pour avoir adopté des bébés oryx.


George Adamson
George Adamson et la lionne Elsa

ÉCOSYSTÈME DE SAMBURU

La réserve nationale de Samburu est essentiellement constituée de plaines de lave, de ravins abrupts et de collines arrondies où coule la rivière Ng'iro qui fournit à la fois l'élément central du paysage ainsi que l'élément vital de l'écosystème.

La végétation se compose principalement de forêts d'acacias parsemées de buissons, d'herbes et de broussailles. Les méandres de la rivière sont bordés par une galerie étroite de forêts riveraines dans lesquels l'acacia et le palmier dooms peuvent s'épanouir. Il s'agit d'un écosystème sec qui, par conséquent, est sujet à de grandes variations dans les populations animales qui se déplacent continuellement à la recherche d'eau et de pâturage.


Écosystème de Samburu
Écosystème de Samburu

LE PEUPLE SAMBURU

Les Samburu sont des éleveurs de dromadaire et de chèvres qui sont souvent vus sur les limites de la réserve lorsqu'ils emmènent leurs animaux pour s'abreuver. Étroitement lié au peuple Massaï, ils parlent la même langue qu'eux. Selon l'histoire les Massaï ont migré vers les régions du Soudan et d'autres vers l'est pour devenir bien plus tard le peuple Samburu.

Traditionnellement, l'économie du peuple Samburu était purement pastorale. Ils s'efforçaient de survivre des produits de leurs troupeaux. Cependant, la conjoncture d'une croissance importante de leur population sur les 60 dernières années et une baisse dans leurs élevages bovins les a forcés à chercher d'autres formes complémentaires de subsistance. Certains ont tenté de cultiver la terre, tandis que de nombreux jeunes ont émigré pour de courtes périodes dans les villes afin de rechercher un travail.


Tribu de Samburu
Tribu de Samburu

LA FAUNE DU PARC DE SAMBURU

La réserve nationale de Samburu abrite de grands troupeaux d'éléphants attirés par la promesse de l'eau. Pendant la saison sèche, les éléphants utilisent leurs défenses pour creuser profondément dans le lit de la rivière à sec.


Éléphant
Éléphant du parc de Samburu

Le parc, bien que méconnu, est riche en faune avec une abondance en espèces rares telles que le zèbre de Grévy, l'autruche somalienne, la girafe réticulée, la gazelle de Waller, la pintade vulturine et l'oryx beïsa. Les grands prédateurs comme le lion, le léopard et le guépard sont abondants dans la réserve et sont par ce fait l'une des grandes attractions du parc. Kamunyak, la lionne miracle qui a adopté les bébés oryx est une résidente de la réserve.

On trouve également les animaux classiques comme l'impala, l'hippopotame, le cobe à croissant, le zèbre, la buffle et l'éland du cap y est parfois de passage.


Gazelle girafe
Gazelle girafe du parc de Samburu

Les amateurs en ornithologie ne seront pas en reste, car il a été enregistré pas moins de 365 espèces différentes d'oiseaux. On peut notamment y observer l'autruche de Somalie, le martin-pêcheur, quelques espèces de Nectariniidae et de guêpiers, le marabout d'Afrique, l'aigle ravisseur, le bateleur des savanes, la pintade de Guinée, l'aigle maréchal, le faucon pygmée, quelques espèces de calaos, l'oie égyptienne et le vautour.


Faucon pygmée
Faucon pygmée du parc national de Samburu

La rivière Ewaso Ng'iro contient un grand nombre de crocodiles du Nil.


Faune
Faune du parc national de Samburu

SOURCES