Manimalworld

Lynx du Canada (Lynx canadensis)


Le lynx du Canada (Lynx canadensis), appelé aussi lynx gris ou lynx polaire, est une des quatre espèces de lynx appartenant à la famille des félins (Felidae) dans le genre Lynx. Animal endémique d'Amérique du Nord, le lynx du Canada est un proche parent du lynx commun (Lynx lynx) qui vit sur le continent européen mais plus proche encore du lynx roux (Lynx rufus) qui vit également sur le continent américain.


Lynx du Canada (Lynx canadensis)
Lynx du Canada (Lynx canadensis)
© Alex Sliwa



DESCRIPTION

Le lynx du Canada est un chat sauvage de taille moyenne, se situant entre celle du lynx roux qui est plus petit et du lynx commun qui est plus grand. Il mesure entre 76 et 106 cm de long (tête-corps), de 48 à 56 cm de haut pour un poids allant de 5 à 17 kg. La queue mesure entre 5 et 12 cm de long. Le dimorphisme sexuel est visible chez cette espèce, les mâles étant plus grands et plus lourds que les femelles.

Le pelage du lynx du Canada peut varier en coloration mais est généralement de couleur gris et brun jaunâtre possédant parfois des taches sombres. En été, son pelage prend une couleur brun rougeâtre. La queue courte est noire à son extrémité. La fourrure sur le corps est longue et épaisse. Le poil est particulièrement long sur le cou en hiver. Sur la face du visage, on peut voir une collerette de poils qui ressemble à une barbe à deux pointes et sur les oreilles de longs poils de couleur noir.

Le lynx du Canada est un animal musclé aux jambes longues avec des membres antérieurs légèrement plus courts que les membres postérieurs lui donnant un aspect légèrement voûté. Les pieds sont larges et recouvert de longs poils pouvant mesurer jusqu'à 10 cm de long faisant office de raquettes permettant au lynx de se déplacer dans la neige profonde sans s'enfoncer.

Comme tous les lynx, la mâchoire du lynx du Canada est armée de 28 dents. Il y a de grands espaces entre les 4 canines et le reste des dents, et un nombre réduit de prémolaires assurant une morsure assez profonde.


Lynx canadensis
Lynx canadensis

HABITAT

Le lynx du Canada est originaire d'Amérique du Nord. On le trouve dans les forêts du Nord à travers la quasi-totalité du Canada et de l'Alaska. Il est cependant absent des régions sans arbres des grandes plaines et des côtes du Nord qui se trouve en dehors de l'aire naturelle du lièvre d'Amérique. Au Canada, il occupe toutes les provinces et territoires à l'exception de l'Île-du-Prince-Édouard. Il a reconquis depuis peu le nord des États du Wisconsin et du Minnesota aux États-Unis. En effet, il avait disparu de ce pays après une chasse massive pour sa fourrure.

Ce lynx vit habituellement dans les forêts boréales denses, en particulier là où les densités de lièvres sont élevées, mais il peut également évoluer dans les forêts plus ouvertes, les zones rocheuses ou la toundra.


Lynx canadensis range map
Carte de répartition du lynx du Canada

ALIMENTATION

Strictement carnivore, l'histoire naturelle du lynx du Canada est inextricablement liée à celui de sa proie principale, le lièvre d'Amérique. Dans les régions du sud de son aire de répartition, le lynx du Canada est moins dépendant du lièvre d'Amérique et s'attaque à une plus grande diversité de proies, tel que des rongeurs, des oiseaux, des poissons et des cerfs. Comme beaucoup de félins, il lui arrive également de se nourrir de charognes.

Il chasse soit en embuscade ou en recherchant activement des proies, variant ses tactiques en fonction du terrain et de l'abondance relative des proies. Ce lynx n'est pas endurant, car bien qu'il soit rapide sur de courtes distances, il n'a pas la capacité de maintenir une grande vitesse que sur quelques dizaines de mètre. Si le lynx n'attrape pas sa proie dans les premières secondes, il abandonne généralement la poursuite pour économiser son énergie.


Lynx du Canada 01
Le lynx du Canada est un animal strictement carnivore

REPRODUCTION

La saison de reproduction du lynx du Canada se déroule généralement de mars à avril. Après une période de gestation comprise entre 63 et 64 jours, la femelle donne naissance à une portée de 1 à 8 jeunes. Les nouveaux-nés pèsent environ 200 g chacun. La taille des nouveau-nés varient selon l'abondance des proies, ce qui suggère une plus grande souplesse en matière de reproduction que chez les autres chats, et les femelles ne s'accouplent pas lorsque les proies sont rares.

À la naissance, les jeunes lynx sont aveugles et recouverts d'un duvet grisâtre avec des taches noires. Ils ouvrent les yeux au bout de 14 jours et sont sevrés à 12 semaines. La mère apporte la nourriture à ses petits et leur permet de jouer avec elle avant de la manger, formant ainsi leurs techniques de chasse. Ils ne quittent la tanière qu'après environ 5 semaines, et commencent à chasser vers 7 ou 9 mois. Lorsqu'ils ont environ 10 mois, les jeunes quittent leur mère avant la prochaine saison de reproduction, mais ne parviennent pas à la taille adulte avant l'âge de 2 ans. La femelle atteint sa maturité sexuelle à 21 mois et le mâle à 33 mois.

L'espérance de vie du lynx du Canada en captivité est de 14 ans en moyenne avec un record de 26 ans. Dans la nature, la durée de vie n'est pas connue, mais elle est, sans doute, plus courte qu'en captivité.


Lynx du Canada juvénile
Lynx du Canada juvénile

COMPORTEMENT

Bien qu’il soit essentiellement nocturne, le lynx du Canada peut parfois être observé durant la journée. C'est un animal solitaire, les groupes formés d'une mère et de ses petits étant les seules associations visibles. Le territoire est très variable, allant de 3 à 783 km², mais la plupart ont entre 15 et 50 km². Les territoires peuvent soit se chevaucher même entre les lynx du même sexe ou être totalement exclusifs.

En compétition avec d’autres prédateurs tels que le loup et le coyote, ce félin reste dans les zones de forêts denses et chasse là où la couverture neigeuse est plus épaisse et à des altitudes plus élevées. Comme chez les autres félins, il assure le marquage de son terrain de chasse en expulsant des jets d’urine, en déféquant et en griffant les arbres. Les femelles et les jeunes chassent parfois ensemble pour les lièvres en se mettant en ligne dans des endroits relativement ouverts. La proie effrayée par un animal est souvent prise par d'autres dans la ligne. Cette méthode de chasse peut être très efficace et importante dans l'éducation des jeunes en technique de chasse.


Lynx du Canada 03
Le lynx du Canada est un animal solitaire
Auteur: Keith Williams

MENACES

Sur une grande partie de son aire de répartition, le lynx du Canada demeure répandu, abondant et très stable. Toutefois, la situation des populations dans l'est du Canada et la zone continentale des États-Unis est moins encourageante. Dans l'est du Canada, le lynx a du mal à rivaliser avec le coyote de l'Est, qui a élargi son aire au cours des dernières décennies, tandis que dans les régions du sud de son aire de répartition aux États-Unis, il est principalement menacé par la fragmentation et l'altération de son habitat, les morts accidentelles et la concurrence accrue avec d'autres prédateurs.


Lynx du Canada gros plan
Gros plan du lynx du Canada

STATUT ET CONSERVATION

Le lynx du Canada est inscrit en Annexe II de la CITES. La Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN répertorie ce félin dans la catégorie Préoccupation mineure (LC). Il est considéré comme une espèce commune, sauf au Nouveau-Brunswick et en Nouvelle-Écosse. Aux États-Unis, il est considéré comme en danger aux termes de l'Endangered Species Act de 1973 qui protège les espèces en voie de disparition sur son territoire. C’est l'US Fish and Wildlife Service (agence fédérale américaine) qui, le 24 mars 2000 a désigné le lynx du Canada comme espèce menacée dans 48 états.

Au Canada et en Alaska, le piégeage du lynx du Canada est géré pour le commerce de la fourrure à travers divers mécanismes, y compris les périodes de fermeture, des contingents et des concessions de piégeage. En outre, il faut aussi que le gouvernement des États-Unis élabore un plan de récupération et identifie les domaines d'habitat essentiel pour le lynx. Un total de 204 lynx du Canada a été transféré dans les montagnes Rocheuses du sud du Colorado, et cette population est devenue autosuffisante. L'habitat essentiel a été proposé pour la désignation, dans le Maine, Minnesota, Washington et le nord des Rocheuses.


Lynx gris
Le lynx du Canada est également appelé Lynx gris

HYBRIDATION

Il existe des cas d'hybridation entre le lynx du Canada et le lynx roux. Le fruit du croisement de ces deux espèces est appelé blynx ou lynxcat, contraction du terme "Bobcat" désignant le lynx roux et "Lynx" désignant le lynx du Canada. En 2004, des études génétiques menées sur ces deux espèces ont confirmé que 3 spécimens sauvages du Minnesota à l’origine ambiguë étaient issus de l’hybridation. Les signalements d’hybrides sauvages sont, pour l’instant, confinés au sud de l’aire de répartition du lynx du Canada. Les pattes des hybrides sont, en général, plus larges que celles du lynx roux, mais moins que celles du lynx du Canada. Leur pelage et la longueur des plumets de leurs oreilles sont plus proches de celles du lynx roux. Un cas de blynx femelle féconde a été signalé en 2008.


Lynx du Canada 05
Le lynx du Canada est endémique d'Amérique du Nord

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît trois sous-espèces disctintes de lynx du Canada :

- Lynx canadensis canadensis

- Lynx canadensis mollipilosus

- Lynx canadensis subsolanus


Canada lynx
En anglais, le lynx du Canada est appelé Canada lynx

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communLynx du Canada
Autres nomsLynx gris
Lynx polaire
Loup-cervier
English nameCanada lynx
Español nombreLince del Canadá
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreFeliformia
FamilleFelidae
Sous-familleFelinae
GenreLynx
Nom binominalLynx canadensis
Décrit parRobert Kerr
Date1792



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Le lynx du Canada
Le lynx du Canada

SOURCES