Manimalworld

Insectes


puce Les insectes (Insecta) sont, de loin, le groupe d'animaux le plus riche en espèces. Les scientifiques ont décrit près d'un million d'espèces et chaque année on découvre et décrit des espèces inconnues auparavant. La réalité est sans doute bien plus élevée car il pourrait en exister de 2 à 30 millions selon diverses estimations. En France, on estime à quelque 60 000 le nombre d'espèces d'insectes présentes.


Les insectes
Les insectes



manteEVOLUTION

puce Lorsque les dinosaures ont disparu voici 65 millions d'années, les insectes étaient déjà très anciens. La première apparition des insectes date du Dévonien inférieur. Ce sont les aptérygotes, des formes primitives sans ailes. Mais au Carbonifère supérieur, il y a 320 millions d’années, les insectes sont omniprésents. Les nombreux fossiles retrouvés en témoignent. Des insectes volants apparaissent dans des traces fossiles vieilles de 325 millions d'années. Voici quelques 300 millions d'années, la nymphe presque mature d'un éphémère est morte puis s'est fossilisée.


puce Découvert en 1981 en Tchécoslovaquie, les restes fossilisés d'une nymphe de plus de 300 millions d'années mesurait 45 cm. Celle-ci possédait à la fois de petites pattes articulées et des branchies planes sur chaque segment abdominal, en plus des 3 paires de pattes habituelles. Elle possédait également 3 paires d'ailes atrophiées, tandis que l'adulte, tout comme les éphémères modernes, n'en avait que 2 paires. Malgré leur évolution grandissante, les insectes n'ont jamais évolué jusqu'à devenir des monstres gigantesques. Au contraire, ils se sont limités à des tailles modestes à cause de leur exosquelette et leur système respiratoire.


Insecta
Insecta

manteDESCRIPTION

puce Le corps des insectes est composé de 3 parties, la tête, le thorax et l'abdomen.


etoile La tête


puce La tête porte les antennes, les yeux et les parties buccales. Les antennes sont généralement composées de plusieurs parties et sont le siège de l'odorat et du toucher. Les parties buccale comprennent les mandibules (les mâchoires supérieures), les maxilles ou mâchoires inférieures et le labium (lèvre inférieure). Les maxilles sont pourvues latéralement de palpes maxillaires généralement divisés en 5 éléments. Le labium résulte de la fusion de la troisième partie buccale et est flanqué de palpes, un de chaque côté.


puce Dans le type le plus primitif, ces parties buccales sont plus ou moins développées, les mandibules et mâchoires ont des bords tranchants. Ce type de broyeur existe chez la plupart des insectes les moins évolués, par exemple les Orthoptères et les ordres voisins, mais également chez les coléoptères ainsi que de nombreuses larves. Dans d'autres groupes, les mandibules, les mâchoires ainsi que d'autres parties buccales sont transformées en rostre piqueur ou en trompe molle qui permettent uniquement l'absorption d'aliments liquides.


Gros plan d'une tête d'insecte
Gros plan d'une tête d'insecte

etoile Les yeux


puce Il y a 2 sortes d'yeux, les yeux composés ou à facettes et les yeux simples ou ocelles. Les yeux à facettes sont formés par de nombreux yeux élémentaires, les ommatidies qui fournissent chacun une petite image. L'ensemble donne une image globale que l'on peut comparer à une mosaïque. Les ocelles, situés sur le front, manquent chez nombres d'insectes et servent surtout à régler l'activité quotidienne déterminant son commencement le matin et son arrêt le soir.


Gros plan des yeux d'un insecte
Gros plan des yeux d'un insecte

etoile Le thorax


puce Le thorax se compose de 3 segments, et, en général, il supporte tous les organes locomoteurs. Chaque segment porte une paire de pattes articulées qui comprennent 5 éléments, la hanche ou coxa, le trochanter, le fémur, le tibia et le tarse. Selon les adaptations à un milieu ou à un genre de vie, les pattes sont plus ou moins transformées pour creuser, nager, saisir ou nettoyer.


puce Les ailes sont insérées sur les 2 segments postérieurs du thorax. Le premier segment comporte souvent une pièce dorsale particulière, le pronotum. Les deux paires d'ailes sont très semblables chez beaucoup d'insectes primitifs comme les libellules. Dans d'autres groupes, elles diffèrent par leur structure ou leurs dimensions. Souvent les postérieures seules servent au vol. L'une des 2 paires d'ailes peut être atrophiée comme chez les diptères ou encore être absentes. Chez les insectes primitifs, l'absence d'ailes est dite primaire alors que chez les poux et les puces elle est secondaire, car manifestement elle s'est produite au cours de l'évolution alors que les ancêtres de ces insectes étaient ailés.


Ailes d'insecte
Ailes d'insecte

etoile L'abdomen


puce L'abdomen comporte normalement 11 segments chacun formé dorsalement d'un tergite rigide et ventralement d'un sternite. Chez les insectes adultes (imagos), l'abdomen ne porte pas de pattes mais seulement et parfois des appendices issus de membres et de leurs vestiges.


puce L'abdomen renferme des organes importants, tels l'appareil digestif, le coeur en forme de tube, les organes reproducteurs et le système nerveux en forme d'échelle de corde. La plupart de ces organes se prolongent dans les autres parties du corps. Ainsi le système nerveux est concentré dans la tête et forme un cerveau très complexe. De même, les trachées (organes de respiration), ne sont pas présentes seulement dans l'abdomen. Elles apportent l'air à tous les tissus et s'ouvrent sur les côtés du thorax et de l'abdomen par des stigmates. Chez certains insectes, les échanges respiratoires sont intensifiés par des mouvements de l'abdomen.


Anatomie d'une abeille
Anatomie d'une abeille

manteMETAMORPOSES DES INSECTES

puce Dans la plupart des cas, les insectes changent d'aspect au cours de leur vie que l'on appelle métamorphose. Chez les insectes les plus primitifs, sans ailes, ces modifications n'existent pas, les jeunes ressemblent aux adultes mais en miniatures. Ils atteignent leur dernier stade d'insecte parfait (imago) à la suite de plusieurs mues et l'adulte peut encore muer plusieurs fois. Les insectes primitifs ailés ont des métamorphoses incomplètes. Chez eux, après plusieurs stades assez semblables, la larve issue de l'oeuf se transforme directement en insecte parfait. Il peut y avoir des différences considérables entre larve et imago, mais souvent elles sont faibles, cependant les larves n'ont jamais d'ailes.


puce Des différences importantes existent lorsque larves et imagos ont un genre de vie très différents. Chez la libellules, par exemple, les larves sont aquatiques et respirent au moyen de branchies alors que les adultes sont terrestres et respirent l'air libre. Chez les orthoptères, dont les larves et adultes vivent dans les mêmes milieux et se nourrissent également de mêmes aliments, ces deux stades se ressemblent sauf en ce qui concerne les ailes qui se forment lors de la dernière mue.


puce Les métamorphoses dites complètes chez les insectes sont appelées holométaboles. Entre le stade larvaire et le stade adulte, il y a un troisième stade appelé stade nymphal. Des modifications considérables se produisent dans le corps de la nymphe, puisque les organes adultes remplacent ceux de la larve qui sont très différents.


puce Outre ces principaux types de métamorphoses, il existe aussi des variantes. Chez les éphémères, l'insecte qui succède au dernier stade larvaire est un subimago, certes capable de voler, mais pas encore complètement développé. Chez d'autres groupes d'hémimétaboles comme les Aleyrodina, il y a un dernier stade larvaire immobile, le puparium, qui évoque fortement la nymphes des holométaboles.


puce D'autre part, chez certains ordres d'holométaboles, par exemple les coléoptères, il y a des stades larvaires d'aspect très différent et parfois un stade supplémentaire, la pseudonymphe. Ce type de développement existe surtout chez des espèces parasites que l'on appelle hypermétabole.


Stades de métamorphose du papillon
Stades de métamorphose du papillon

manteHABITAT

puce Depuis leur apparition, il y a plusieurs millions d'années, les insectes ont colonisés de nombreux milieux terrestres et aquatiques. Seuls les fonds marins n'ont pas eu la faveur de ces petits animaux. Selon les espèces, les insectes ont des besoins très variés qui se reflètent dans l'étendue et les caractéristiques de leur habitat. Ainsi, un champ en friche, un verger, un lac procurent à diverses espèces d’insectes les ressources et les conditions nécessaires à leur survie.


Le bois mort est un habitat idéal pour les insectes
Le bois mort est un habitat idéal pour les insectes

manteALIMENTATION

puce Le régime alimentaire des insectes est très variable. Ils peuvent être herbivores (chenilles, criquet), coprophages (bousier), prédateurs (libellules), nécrophages, nectarivores (papillons), suceurs de sèves (pucerons) ou de sang (moustiques femelles). Certains insectes xylophages peuvent se nourrir de bois (termites). Certaines espèces changent de régime alimentaire au cours de leur vie. Les appendices buccaux sont très variables chez les insectes et liés à leur alimentation.


La mante religieuse est un insecte prédateur
La mante religieuse est un insecte prédateur

mantePOPULATIONS

puce L'état des populations mondiales d'insecte est très mal connu, notamment dans les forêts tropicales et équatoriales. On sait cependant que beaucoup d'espèces semblent avoir disparues ou sont en forte voie de régression. De manière générale l'ONU a identifié de grandes causes de régression de la biodiversité qui sont les modifications des habitats des espèces, la surexploitation, la pollution, l'introduction d'espèces exotiques envahissantes, et les changements climatiques. Concernant le dérèglement climatique, on mesure mal les impacts qu'il aura sur les insectes et le caractère invasif (éventuel ou avéré) de certaines espèces.


Le lucane cerf-volant est un insecte en danger d'extinction
Le lucane cerf-volant est un insecte en danger d'extinction

mantePROTECTION DES INSECTES

puce De graves menaces pèsent sur la nature, y compris les insectes. Elles sont dues à la présence envahissante de l'homme et à ses activités, qui entrainent l'altération ou la destruction de certains habitats. Comme nombre d'autres organismes, beaucoup d'insectes sont affectés par ces bouleversements, c'est pourquoi des règlements de protection ont été édictés au niveau régional, national et international. En France, l'arrêté du 3 août 1979 interdit de détruire, enlever les oeufs, larves et nymphes, de détruire, capturer ou enlever, conserver pour des collections les insectes vivants ou morts. Il interdit en outre de les transporter, colporter ou utiliser, de les vendre ou de les acheter. Cet arrêté s'applique à 31 espèces et sous-espèces protégées à l'échelon national.


puce De plus, la France a adhéré à plusieurs conventions internationales (CMS, Convention de Berne) qui concernent d'autres espèces migratrices ainsi que l'importation et l'exportation des espèces animales et végétales. Certains insectes bien connus se sont considérablement raréfiés depuis plusieurs décennies tels que le hanneton commun, le carabe doré, de plusieurs bourdons, etc...


puce L'identification précise de nombreux insectes nécessite souvent leur capture et leur mise à mort pour examen sous une loupe binoculaire. Une collecte modérée est admissible pour les spécialistes, mais il est préférable de s'abstenir de toute capture si l'on s'intéresse aux insectes à titre de passe-temps. On peut se contenter de capturer certains insectes, de les examiner brièvement et de les relâcher ensuite là où on les a pris. La conservation de la nature ne doit pas être réservée aux espèces rares, aux oiseaux ou à quelques belles fleurs, c'est l'ensemble du monde vivant qui doit être ménagé.


La termite est un insecte xylophage
La termite est un insecte xylophage

manteLES ORDRES D'INSECTES

puce La classification des insectes est toujours en constante évolution et les genres, classes et ordres ne sont et ne seront sans doute jamais totalement fixés. La liste des ordres placée ci-dessous, ne comporte que les ordres principaux des insectes.


livre Archaeognatha


puce Les Archaeognathes (Archaeognatha) forment un ordre d'insectes aptères. Ils ont un corps allongé, généralement bigarré, pourvu de 3 appendices abdominaux filiformes. Ils vivent surtout dans des lieux rocheux ou pierreux et ont la capacité de bondir. Ils se nourrissent principalement d'algues et de lichens. L'ordre des Archaeognathes comprendrait environ 500 espèces réparties en 2 familles.






Insecte archaéognathe
Insecte archaéognathe



Insecte blattoptère
Insecte blattoptère


livre Blattaria


puce Les blattoptères (Blattaria) forment un ordre constitué de blattes, qui, avec les mantes constituent le super-ordre des Dictyoptères. Ils se nourrissent de végétaux et de débris divers. En France, on compte 15 espèces de blattoptères différentes.



livre Coleoptera


puce Les coléoptères (Coleoptera) sont caractérisés par la structure de leurs ailes. Les ailes antérieures sont des étuis cornés qui recouvrent les postérieures membraneuses et plus grandes. Avec environ 9 500 espèces en France, les coléoptères occupent tous les milieux terrestres et les eaux douces.





Insecte coléoptère
Insecte coléoptère



Insecte dermaptère
Insecte dermaptère


livre Dermaptera


puce Les dermaptères (Dermaptera) sont un ordre d'insectes qui comprend notamment les forficules ou perce-oreilles. On en connaît environ 200 genres et 1 900 espèces à travers le monde, dont un peu plus d'une trentaine en Europe et une vingtaine en France.






livre Diptera


puce Les diptères (Diptera) sont représentés par les mouches, les taons et les moustiques. C'est par le nombre un important ordre d'insectes avec plus de 150 000 espèces décrites réparties dans 177 familles.





Insecte diptère
Insecte diptère


Insecte embioptères
Insecte embioptères


livre Embioptera


puce Les embioptères (Embioptera) ne sont représentés en France que par 2 espèces vivant près des côtes du Midi méditérannéen. Au total, on en connait environ 200 espèces.



livre Ephemeroptera


puce Les éphéméroptères (Ephemeroptera) forment un ordre d'insectes ailés les plus primitifs. Contrairement aux autres insectes, ils ont un deuxième stade ailé, le subimago, qui, généralement, se transforme en imago au bout de quelques heures et qui se distingue surtout par des ailes blanchâtres. En France on compte environ 70 espèces différentes.






Insecte éphéméroptère
Insecte éphéméroptère



Insecte hémiptère
Insecte hémiptère


livre Hemiptera


puce Les hémiptères (Hemiptera) était traditionnellement subdivisé en deux sous-ordres : les homoptères (cigales, cicadelles, pucerons, cochenilles, etc.) et les hétéroptères (punaises).



livre Hymenoptera


puce Les hyménoptères (Hymonoptera) représentent environ 12 000 espèces en France, formant l'ordre d'insectes le plus important dans notre pays. L'ordre des hyménoptères comprend des espèces phytophages.




Insecte hyménoptère
Insecte hyménoptère





Insecte isoptère
Insecte isoptère


livre Isoptera


puce Les isoptères (Isoptera) sont une ordre d'insectes dont seuls les termites en sont les représentants. En France, on compte 3 espèces vivant dans le sud-ouest du pays. Les termites sont surtout répandus dans les régions tropicales. Leurs métamorphoses est incomplètes.



livre Lepidoptera


puce Les lépidoptères (Lepidoptera) sont un ordre d’insectes dont la forme adulte est communément appelée papillon. En France, il y a environ 7 500 espèces de papillons.




Insecte lépidoptère
Insecte lépidoptère


Insecte Mantodea
Insecte Mantodea


livre Mantodea


puce Mantodea est un ordre d'insectes. Il contient l'ensemble des espèces de mante. Ils sont surtout répandus dans les pays chauds. L'espèce la plus connue est la mante religieuse.



livre Mecoptera


puce Les mécoptères (Mecoptera) sont des insectes carnivores ou nécrophages, parmi lesquels on retrouve le panorpe. En France, on en recense quelques dizaines d'espèces.



Insecte mécoptère
Insecte mécoptère



Insecte mégaloptère
Insecte mégaloptère


livre Megaloptera


puce Les mégaloptères (Megaloptera) font partie des insectes holométaboles. Dans l'ordre des mégaloptères on trouve trois familles les Sialidae, les Corydalidae et les Chauliodidae.



livre Neuroptera


puce Les neuroptères (Neuroptera), également appelés planipennes, sont représentés par les hémérobes, les chrysopes et les fourmillions. On en connait une douzaine d'espèces en France.




Insecte neuroptère
Insecte neuroptère





Insecte odonate
Insecte odonate


livre Odonata


puce Les odonates (Odonata) sont représentés principalement par les libellules et les demoiselles. Ils sont aquatiques à l'état larvaire et terrestres à l'état adulte. Ce sont des prédateurs, que l'on peut rencontrer occasionnellement dans tout type de milieu naturel. En France on compte environ 95 espèces d'odonates.



livre Orthoptera


puce Les orthoptères (Orthoptera) sont les plus nombreux des Orthopteroidea. Ces animaux arthropodes se caractérisent par des ailes droites. On estime à 22 000 le nombre d'espèces présentes sur la planète. La grande majorité des espèces sont phytophages, bien que plusieurs espèces soient régulièrement prédatrices. Cet ordre est scindé en deux sous-ordres : les ensifères comprenant les grillons et les sauterelles et les caelifères représentés par les criquets.








Insecte orthoptère
Insecte orthoptère





Insecte phasmoptère
Insecte phasmoptère


livre Phasmatodea


puce Les phasmoptères (Phasmatodea) regroupant les phasmes ne sont représentés en France que par 3 espèces. Ils se distinguent par leur corps en forme de baguette, leurs longues pattes fines et leur coloration qui s'harmonise avec celle de la végétation ambiante. Ces 3 caractères les rendent presque invisibles.



livre Plecoptera


puce Les plécoptères (Plecoptera) forment un groupe d'insectes très ancien. Chez la plupart des espèces il n'y a guère de différences entre larve et imago, sauf les ailes qui ne sont présentes que chez le second. Les larves, qui se développent toujours dans l'eau, sont soit prédatrices soit végétariennes. En général, les imagos ne se nourrissent pas. Il existe une centaine d'espèce de plécoptères en France.







Insecte plécoptère
Insecte plécoptère









Insecte psocoptère
Insecte psocoptère


livre Psocoptera


puce Les psocoptères (Psocoptera) sont représentés par les psoques dont la taille dépasse rarement les 6 mm. Ces insectes vivent surtout sur les rameaux et le tronc des arbres et parfois dans les maisons. Certaines espèces aux ailes plus ou moins développées vivent sous les écorces ou sous les pierres et se nourrissent de lichens, de moisissures et de débris divers. Les espèces aptères s'installent dans les habitations et s'attaquent aux vieux papiers. Ces dernières sont connues sous le nom de poux des livres allergisants, et leur prédateur est le pseudoscorpion.



livre Raphidioptera


puce Les raphidioptères (Raphidioptera) sont caractérisés par leur pro-thorax très allongé. Larves et imagos sont prédateurs et capturent d'autres insectes. En France, en en connait une douzaine d'espèces.




Insecte raphidioptère
Insecte raphidioptère


Insecte strepsiptère
Insecte strepsiptère


livre Strepsiptera


puce Les strepsiptères (Strepsiptera) sont des insectes parasites. Ils parasitent les cigales, les guêpes et les abeilles. Ils ne tuent pas leur hôte mais entraine généralement sa stérilité.



livre Thysanoptera


puce Les thysanoptères (Thysanoptera) regroupent de très petits insectes peu visible sauf quand ils pullulent. Le nombre d'espèces connues dépasse les 5 000 réparties dans plus de 850 genres. 90% des espèces connues sont phytophages.




Insecte thysanoptère
Insecte thysanoptère


Insecte trichoptère
Insecte trichoptère



livre Trichoptera


puce Les trichoptères (Trichoptera) regroupe des insectes, apparentés de près aux Lépidoptères (mites et papillons), mais adaptés pour la vie en eau douce dans leur stade larvaire.



livre Zygentoma


puce Les zygentomes (Zygentoma) forment un ordre d'insectes comprenant les poissons d'argent. On les classait auparavant avec les Arechaeognathes, mais ils s'en distinguent par la double articulation de leurs mandibules. Une des espèces de Zygentoma est bien connue de l'Homme : il s'agit du poisson d'argent qui s'est adapté aux maisons, et principalement aux endroits humides ou sombres.








Insecte zygentoma
Insecte zygentoma


mantePLUS D'INFOS


lien Le monde des insectes


lien Insectes de France


manteCLASSIFICATION


Fiche d'identité
RègneAnimalia
EmbranchementHexapoda
ClasseInsecta
Décrit parCarl von Linné (Linnaeus)
Date1758

En anglais, l'insecte est appelé Insect
En anglais, l'insecte est appelé Insect

manteSOURCES




haut de page