Manimalworld

Galidie unicolore (Salanoia concolor)


La galidie unicolore (Salanoia concolor), ou mangouste à queue brune, est une espèce prédatrice endémique de l'île de Madagascar appartenant à la famille des Eupleridae. Cette mangouste est l'unique représentant du genre Salanoia. La galidie unicolore est menacée d'extinction à cause de la déforestation.


Galidie unicolore (Salanoia concolor)
Galidie unicolore (Salanoia concolor)
© Johan Lind



DESCRIPTION

La galidie unicolore ressemble à toutes les espèces de mangoustes. Son corps est mince et allongé avec des membres courts. Le crâne est aplati, le museau allongé et les oreilles courtes et arrondies. Le pelage est de couleur brun foncé sur le dos et brun rougeâtre sur l'abdomen. Contrairement à d'autres mangoustes de Madagascar, son corps ne comporte pas de stries et la queue est de couleur uniforme brun foncé.

La galidie unicolore mesure entre 35 et 38 cm de long (tête-corps) pour un poids allant de 550 à 780 g. La longueur de la queue varie entre 20 et 25 cm.


Salanoia concolor
Salanoia concolor

HABITAT

La galidie unicolore est une espèce endémique de l'île de Madagascar. L'espèce a été observée dans la péninsule de Masoala, dans le Parc national de Zahamena et la Réserve naturelle de Betampona. Seules quatre localités ont confirmé sa présence, dont deux individus dans les roselières du Lac Alaotra, aux alentours de 800 m d'altitude. Il y avait aussi des documents historiques de la région environnante du Lac Alaotra, mais les spécimens observés seraient probablement des mangoustes de Durrell, une nouvelle espèce récemment découverte près du lac. Malgré les efforts de piégeages substantiels dans la forêt tropicale à l'est de l'île au cours des 15 dernières années au-dessus de 600 m, l'espèce n'a pas été enregistrée dans tous les nouveaux sites.


Salanoia concolor range map
Carte de répartition de la galidie unicolore

ÉCOLOGIE

On en sait peu sur les habitudes de la galidie unicolore. C'est un prédateur qui chasse de petits animaux tels que des insectes, grenouilles, lézards et de petits rongeurs. Lors de la recherche de nourriture, elle monte parfois jusqu'à 10 m de haut dans les arbres.

Cette mangouste est diurne, son pic d'activité se situant en début de matinée et en fin de soirée. La nuit, elle se cache dans des trous d'arbres ou dans des terriers. Elle vit probablement en solitaire ou en couple, bien que des groupes plus importants ont déjà été observés. Cette espèce est timide et sensible aux perturbations humaines.

L'accouplement a lieu à partir d'août à octobre. La gestation dure entre 74 et 90 jours, après laquelle la femelle donne naissance à un seul petit.


Galidie unicolore illustration
Illustration d'une galidie unicolore

MENACES

Les populations de cette espèce ne peuvent pas être estimées avec précision, les observations et les données à leur sujet étant rares. La galidie unicolore est cependant menacée par la destruction de son habitat due notamment à la déforestation pour la conversion des forêts en terres agricoles, la coupe sélective et la production de charbon de bois. La forêt de plaines sous 500 mètres d’altitude est l'un des habitats les plus menacés à Madagascar. Il n'y actuellement aucune information sur la chasse ou encore les effets que peuvent avoir les espèces carnivores non indigènes, bien que la présence de ces animaux introduits par l'homme soit réelle dans l'aire de répartition de la galidie unicolore.


STATUT ET CONSERVATION

La galidie unicolore est actuellement considérée comme une espèce menacée. Elle est inscrite dans la catégorie Vulnérable (VU) sur la Liste rouge de l'IUCN.

Afin de pouvoir mettre en place une conservation efficace à long terme, il est nécessaire de déterminer l'état actuel des populations de cette espèce dans son aire de répartition, ainsi qu'un supplément d'informations sur l'écologie et l'histoire naturelle de la galidie unicolore.


Brown-tailed mongoose
En anglais, la galidie unicolore est appelée Brown-tailed mongoose

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communGalidie unicolore
Autre nomMangouste à queue brune
English nameBrown-tailed mongoose
Español nombreMangosta de cola marrón
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreFeliformia
FamilleEupleridae
Sous-familleGalidiinae
GenreSalanoia
Nom binominalSalanoia concolor
Décrit parIsidore Geoffroy Saint-Hilaire
Date1837



Satut IUCN

Vulnérable (VU)

SOURCES