Manimalworld

Moufette tachetée occidentale (Spilogale gracilis)


La moufette tachetée occidentale (Spilogale gracilis), également appelée moufette tachetée de l'ouest, est un mammifère carnivore appartenant à la famille des Mephitidae. Cette moufette originaire d'Amérique du Nord est une des quatre espèces formant le genre Spilogale. Bien qu'elle fut considérée comme une espèce parente de la moufette tachetée orientale (Spilogale putorius), la présence d'une implantation retardée dans le mode de reproduction chez la moufette tachetée occidentale la distingue nettement de cette dernière.


Moufette tachetée occidentale (Spilogale gracilis)
Moufette tachetée occidentale (Spilogale gracilis)
Auteur: Cool Critters - Tumblr



DESCRIPTION

Avec une longueur totale de 35 à 45 cm, la moufette tachetée occidentale est plus petite que la moufette rayée (Mephitis mephitis). Les mâles pèsent entre 336 et 734 g sont nettement plus lourds que les femelles. L'animal a une queue visiblement grosse et longue, mesurant de 10 à 16 cm. Les oreilles sont courtes et basses sur les côtés de la tête. Elle a cinq orteils sur chaque pied, mais les griffes des pieds antérieurs sont plus de deux fois plus longues que celles des pieds arrière et elles sont pointues et recourbées.

La mouffette tachetée occidentale ressemble beaucoup à la moufette tachetée orientale, sauf que les zones blanches sont plus étendues. Les deux sont relativement petites et minces. Elles sont noires avec une tache blanche sur le front et devant chaque oreille. Elles ont une paire de bandes blanches dorsolatérales sur la partie antérieure de leur corps commençant à l'arrière de la tête, une paire de bandes latérales confluant avec les taches devant les oreilles de la mouffette et une paire ventrolatérale commençant juste derrière les pattes antérieures. Celles-ci coupées à mi-corps et dans la partie postérieure du corps de la mouffette présentent deux bandes blanches interrompues, une tache blanche de chaque côté de la croupe et deux autres à la base de la queue. Le dessous de la queue est blanc sur presque la moitié de sa longueur et son extrémité est très blanc.

À l'instar d'autres espèces apparentées, les mouffettes tachetées occidentales possèdent une paire de grosses glandes à musc qui s'ouvrent juste à l'intérieur de l'anus et qui peuvent pulvériser leur contenu par l'action musculaire. Le musc est similaire à celui des moufettes rayées, mais contient du 2-phényléthanethiol en tant que composant supplémentaire et manque de certains des composés produits par les autres espèces. Ces différences donneraient une odeur plus piquante au musc de cette espèce, mais ne se répandraient pas aussi largement que celles des mouffettes rayées.


Spilogale gracilis
Spilogale gracilis
Auteur: Giant Eland - Zoochat

HABITAT

L'aire de répartition de la moufette tachetée occidentale s'étend du centre du Mexique jusqu'à l'ouest de la Colombie-Britannique, en passant par l'ouest des États-Unis. On sait que les populations de moufettes tachetées occidentales fluctuent et que l'animal n'est généralement pas commun dans les plaines des États-Unis. Peu d'études ont été publiées sur son domaine vital, sa densité de population et sa mortalité.

Cette espèce a été observée dans un large éventail d'habitat allant des basses terres ouvertes aux régions montagneuses, des ruisseaux aux endroits rocheux, des plages aux bâtiments humains et à d'autres zones perturbées, entre autres à Chaparral. Cette moufette a été observée à une altitude de 2 500 m en Californie. Il semblerait également que la moufette rayée et la moufette tachetée occidentale coexistent dans des habitats du centre-ouest du Texas offrant une couverture suffisante pour cette dernière (Doty et Dowler 2006).


Spilogale gracilis 01
     Répartition actuelle de la moufette tachetée occidentale

ÉCOLOGIE

La mouffette tachetée occidentale est un animal omnivore dont le régime alimentaire se compose principalement d'insectes, de petits vertébrés comme les souris et les lézards ainsi que de charognes, de baies et de fruits. Les insectes les plus couramment consommés sont les coléoptères et les chenilles.

L'espèce se reproduit généralement en septembre, bien que les deux sexes restent fertiles plusieurs mois par la suite s'ils ne parviennent pas à se reproduire tôt. Après la fécondation, l’embryon se développe jusqu'au stade de blastocyste, puis entre en dormance pendant plusieurs mois avant de s’implanter dans la paroi utérine vers avril. En incluant cette période d’implantation tardive, la gestation dure entre 230 et 250 jours après laquelle la femelle donne naissance à une portée de deux à cinq petits. À la naissance, les jeunes sont aveugles et presque sans poils et pèsent environ 11 g. Ils deviennent sexuellement matures vers 4 ou 5 mois.

Lorsqu'elles sont menacées, les moufettes tachetées occidentales affichent un comportement menaçant, tapant du pied avant de soulever leurs membres postérieurs en l'air et montrant leur coloration d'avertissement bien visible. S'ils peuvent pulvériser en se tenant sur leurs pattes antérieures et en soulevant leurs pattes arrière et leur queue en l'air, ils le font plus souvent avec les quatre pieds au sol, en pliant leur corps de manière que leur tête et leur queue soient face à l'attaquant.


Moufette tachetée occidentale 01
Moufette tachetée occidentale au zoo du Bronx, USA
Auteur: Giant Eland - Zoochat

MENACES

Les humains sont la principale cause de mortalité chez la moufette tachetée occidentale, en particulier à cause des accidents de la route. Elle est également piégée, tirée et empoisonnée lors de tactiques de contrôle des prédateurs. Sa peau représente une fraction insignifiante du commerce de la fourrure moderne. Les pesticides représentent une menace importante sur certaines parties de son aire de répartition.


STATUT ET CONSERVATION

Récemment décrite comme une espèce distincte de la moufette tachetée orientale en raison de différences dans le motif de couleur, les caractéristiques crâniennes, la physiologie de la reproduction et la saison de reproduction, la moufette tachetée occidentale n'est ni en voie de disparition ni menacée. Elle s'adapte facilement aux nouvelles sources de nourriture et aux habitats fournis par la civilisation.

Cette espèce est répertoriée dans la catégorie Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge de l'IUCN, car elle est largement répandue dans divers habitats, y compris ceux modifiés par l'homme. L'espèce est peut-être en déclin dans certaines régions des États-Unis mais pas à un rythme suffisamment rapide pour être classée dans la catégorie "quasi menacée" (NT). Une des sous-espèces, Spilogale gracilis amphialus, est néanmoins considérée comme menacée d'extinction par l'État de Californie.


Moufette tachetée occidentale 02
Moufette tachetée de l'Ouest américain
Auteur: Every Carniform - Twitter

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS (Integrated Taxonomic Information System) reconnaît sept sous-espèces distinctes de moufette tachetée occidentale :

- Spilogale gracilis amphialus

- Spilogale gracilis gracilis

- Spilogale gracilis latifrons

- Spilogale gracilis leucoparia

- Spilogale gracilis lucasana

- Spilogale gracilis martirensis

- Spilogale gracilis phenax


Western spotted skunk
En anglais, la moufette tachetée occidentale est appelée
Western spotted skunk
© Ray Bruun - Flickr

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communMoufette tachetée occidentale
Autre nomMoufette tachetée de l'Ouest
English nameWestern spotted skunk
Español nombreMofeta moteada
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivore
FamilleMephitidae
GenreSpilogale
Nom binominalSpilogale gracilis
Décrit parClinton Hart Merriam
Date1890



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

SOURCES


Animal Diversity Web

Système d'information taxonomique intégré (ITIS)

Wikipédia anglais

Cool Critters - Tumblr

Liste rouge IUCN des espèces menacées

Integrated Taxonomic Information System

ZooChat

Every Carniform - Twitter

Ray Bruun - Flickr