Manimalworld

Cathartidae


Les cathartidés (Cathartidae) forment une famille d’oiseaux comptant cinq genres et sept espèces de vautours que l'on trouve principalement en Amérique. Ces rapaces ont une apparence différente des vautours appartenant à la famille des accipitridés, car ils descendent probablement de lignées séparées. Cependant, ils ont développé des styles de vies similaires, avec les mêmes comportements alimentaires, reproducteurs, nidificateurs et le vol.


Cathartidae
Les Cathartidae



DESCRIPTION

Les cathartidés ont un bec crochu aux bords coupants, parfaitement adaptés à leurs habitudes alimentaires. La tête et le cou sont entièrement nus, une adaptation qui leur permet de garder les plumes propres après avoir "plongé" dans une carcasse. Cette peau nue joue un rôle dans la régulation de la température lorsque les vautours se posent sur le sol après avoir passé un long moment dans les airs où l’air est froid. Ils ont besoin d’un plumage épais pour garder la chaleur tandis qu’ils volent, mais au sol, les parties déplumées les aident à réguler leur température et leur permettent d’éviter ainsi un coup de chaleur.

Les zones dépourvues de plumes ont également leur importance pendant les parades. En effet, celles-ci présentent une grande variété de couleurs comme chez le sarcoramphe roi qui possède en plus des plis et des caroncules aux lobes multiples. Ces couleurs ne sont présentes que chez les adultes. Les juvéniles ont la peau grisâtre ou noirâtre. Les différentes couleurs varient selon les individus et sont utilisées pour se reconnaître, lors des parades amoureuses ou encore pour l'établissement d'une hiérarchie autour d'une carcasse. La coloration peut changer en quelques secondes par la contraction ou la dilatation des vaisseaux sanguins très présents dans ces zones. Cette particularité est surtout visible chez l’urubu à tête rouge. Des sacs à air sont associés à cette peau nue, et sont plus particulièrement développés chez le condor de Californie. Ils ajoutent un plus aux parades lorsque la peau gonfle comme un ballon et met en valeur les couleurs vives de la peau du cou. Le condor des Andes, l’urubu à tête rouge et l’urubu noir sont également dotés de cette particularité, mais de manière moins spectaculaire.

Les membres du genre Cathartes ont de grandes narines de chaque côté du bec. Celles-ci sont largement ouvertes et leur permet d'avoir un excellent sens de l’odorat, démontré au cours de nombreuses études. Cet atout leur permet de localiser la nourriture dans la forêt, et de trouver des carcasses au milieu de la végétation. Comme seul trois membres du genre Cathartes possèdent ce sens de l’odorat, le sarcoramphe roi et l’urubu noir les suivent dans les habitats forestiers afin de trouver des carcasses pour ensuite leur voler leur nourriture.

En général, les cathartidés ont un plumage sombre ou noirâtre avec parfois quelques reflets bleu-vert sur le dessus. Le condor des Andes, le condor de Californie ainsi que le sarcoramphe roi présentent des taches blanches sur les ailes bien visibles lorsqu'ils sont en vol. Toutes les espèces de cette famille sont dotés de grandes ailes bien adaptées pour planer en vol. Ils utilisent les courants thermiques pour prendre de la hauteur sans aucun battement d'aile. Ensuite, ils planent pedant peu à peu de l'altitude jusqu'à ce qu'ils trouvent un nouveau courant pour remonter. Cette méthode de vol permet à ces rapaces de parcourir de longues distances tout en utilisant un minimum d'énergie. Les condors qui vivent dans les zones montagneuses utilisent également les courants montants sur les côtés des falaises.

Ces vautours ont de grands doigts. Ils les utilisent pour maintenir leur nourriture au sol pendant qu'ils arrachent la chaire à l'aide de leur bec. Les grandes espèces volent rapidement ce qui leur empêche de contrôler leur descente. Pour cela, ils abaissent les pieds pour ralentir leur atterrissage, comme le font les vautours de l’ancien monde. Ils ont aussi des petites palmures entre les orteils. Ces Cathartidae ont le doigt extérieur de leurs serres relativement court, à l'image des cigognes et apparentés, alors que les vautours de l'Ancien Monde ont un doigt beaucoup plus long à l'image des aigles et apparentés, avec lesquels ils forment la famille des Accipitridae.


Cathartidae 01
Gros plan du sarcoramphe roi

HABITAT

Les cathartidés occupent un large éventail d’habitats. Le condor des Andes se trouve parmi les plus hautes montagnes des Cordillère des Andes, mais il lui arrive de descendre vers les prairies basses d’Argentine et se produit également dans le désert près de la côte du Pérou. Le condor de Californie est maintenant confiné à la Sierra Nevada en Californie, mais auparavant, il occupait la plupart des régions du sud de l’Amérique du Nord. Le sarcoramphe roi se produit dans les zones intactes de forêt tropicale en Amérique centrale et en Amérique du Sud, bien que l'on puisse l'observer dans les prairies et les savanes. L'aire de répartition de l'urubu noir se limitait autrefois aux bords des ruisseaux, des marécages et des zones humides. Aujourd'hui, son aire est plus étendu, et ce vautour erre dans les villes et fréquente les décharges dans les villes d’Amérique centrale et du Sud. L'urubu à tête rouge fréquente les déserts, les prairies, les forêts tempérées et les forêts tropicales. Il est présent du sud du Canada au Cap Horn. L'urubu à tête jaune fréquente les prairies, les llanos, les savanes et les lisières de forêt au Mexique, en Amérique centrale et en Amérique du Sud. Le grand urubu plus préfère la forêt tropicale des basses terres non perturbée en Amérique du Sud, principalement dans le bassin de l’Amazone.


Cathartidae 02
Carte de répartition des Cathartidae

ALIMENTATION

Les cathartidés sont nécrophages, se nourrissant presque exclusivement d'animaux morts sur le bord des routes ou sur les carcasses de mammifères qu'ils peuvent trouver. Lorsqu'ils cherchent de la nourriture, les membres du genre Cathartes volent assez bas afin de repérer une odeur, toujours plus présente près du sol. Les autres vautours volent plus haut et cherchent à vue. Il arrive parfois que l'urubu noir et l'urubu à tête rouge se mettent à chasser de petites proies mais uniquement des animaux juvéniles ou malades.

La hiérarchie autour d’une carcasse est fort simple. Les condors étant capables d’ouvrir la peau grâce à leur puissance commencent en premier. Ensuite, les autres vautours consomment les muscles et les viscères. Les trois espèces du genre Cathartes se nourrissent plus lentement et nettoient tous les restes de viande autour des os. Le condor de Californie cherche le long des côtes du Pacifique où de nombreux animaux marins s’échouent sur les plages. Tous ces vautours jouent un rôle important dans les écosystèmes en tant que charognards.


Cathartidae 03
Les cathartidés sont des oiseaux charognards
© John C. Avise

REPRODUCTION

On en sait peu sur la nidification des Cathartidés. La saison de reproduction varie selon la distribution et reste pour l’instant peu étudiée. Les cathartidés forment des couples monogames ou restent ensemble pendant plusieurs années. Ils fabriquent leur nid sur le sol, dans des grottes, dans de grands trous dans les arbres ou des souches tombées à terre. Le condor des Andes installe son nid dans des zones retirées et isolées qui sont difficiles d'accès pour l'homme. Ces oiseaux limitent leurs déplacements et restent discrets lorsqu'ils approchent du nid pour éviter d'attirer les prédateurs. De plus, les nids sont souvent imprégnés d’une odeur très forte qui pourrait bien être une stratégie pour éloigner les intrus.

Une couvée compte entre 1 et 2 oeufs selon le site où est installé le nid. La période d'incubation est variable, allant de 40 jours pour les plus petites espèces jusqu'à 55 jours pour les plus grandes. Les deux parents s'occupent ensemble des tâches liées à la reproduction, l'incubation et le nourrissage. Les oisillons sont recouverts d'un duvet blanc, sauf chez l'urubu noir où le duvet est brun chamoisé. Les parents les nourrissent et visitent le nid pendant quelques minutes chaque jour. Les poussins sont nourris par régurgitation pendant toute la période de leur croissance. Pendant les premiers jours de leur vie, les jeunes sont nourris avec de la nourriture partiellement digérée prise directement dans le bec des parents et plus tard la nourriture est régurgité directement sur le sol. Chez les condors, les juvéniles ne volent pas avant 6 mois, et reste donc dépendant des adultes pour la nourriture pour de nombreux mois.


Cathartidae 04
Urubu à tête rouge juvénile
© Reinaldo Aguilar

COMPORTEMENT

Les cathartidés sont des oiseaux relativement silencieux, car ils n’ont pas de syrinx, ni les muscles qui lui sont associés. Ils sont incapables d’émettre des cris ou des chants, mais peuvent produire plusieurs bruits tels que des souffles, des vibrations, des ronflements, des sifflements, mais aucun d’eux n’est très fort. Ces sons sont probablement le résultat de l’air qui passe dans les sacs du cou, et sont assez peu utilisés. On peut surtout les entendre autour des carcasses, et pendant la saison de reproduction.

Ces vautours adoptent un comportement particulier face au soleil, car c'est très important pour leur santé de leur plumage. On peut régulièrement les observer sur des arbres ou des poteux avec les ailes entièrement déployées et le corps face au soleil ou inversement. Ce comportement est vital tôt le matin, car la température de leur corps perd plusieurs degrés pendant la nuit, et ils ont besoin de la chaleur du soleil pour la récupérer. En outre, les plumes se retrouvent souvent courbées après plusieurs heures passées en vol dans l'air froid. La chaleur leur permet de retrouver leur forme initiale indispensable pour un vol efficace.

Les cathartidés ne sont pas vraiment des migrateurs. Seul l'urubu à tête rouge, et surtout deux des sous-espèces nord-américaine (aura et septentrionalis), partent vers le sud en hiver et vont jusqu’au nord de l’Amérique du Sud où ils vivent avec les races résidentes de la même espèce. Ils sont alors dominants à cause de leurs nombres importants. Aucune autre espèce de la famille des cathartidés ne fait de migrations, mais des déplacements locaux et des dispersions sont observés sur de courtes distances. Ces comportements ne sont pas encore tout à fait bien compris.


Cathartidae 05
Le sarcoramphe roi est un cathartidé

MENACES

Les Cathartidae sont souvent victimes de la circulation routière lorsqu'ils cherchent des cadavres d'animaux au bord des routes. Heureusement pour eux, le taux de reproduction est assez élevé chez certaines espèces ce qui leur permet de maintenir des populations stables. La déforestation est la principale menace pour les espèces forestières, et l’exploitation par l'homme des zones boisées restantes entraine une pression de plus en plus intense.

Les espèces les plus menacées sont le condor des Andes et le condor de Californie. Les populations de condors de Californie sont gérées par de nombreux programmes de reproduction et de réintroduction comprenant également une conservation du condor des Andes.


Cathartidae 06
L'urubu noir est un cathartidé

LISTE DES ESPÈCES

Selon la classification du IOC World Bird List (Version 7.3), la famille des Cathartidae est représentée par sept espèces distinctes réparties en cinq genres :

* Cathartes

* Urubu à tête rouge - Cathartes aura

* Urubu à tête jaune - Cathartes burrovianus

* Grand urubu - Cathartes melambrotus


* Coragyps

* Urubu noir - Coragyps atratus


* Sarcoramphus

* Sarcoramphe roi - Sarcoramphus papa


* Gymnogyps

* Condor de Californie - Gymnogyps californianus


* Vultur

* Condor des Andes - Vultur gryphus


CLASSIFICATION


Fiche d'identité
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseAves
OrdreAccipitriformes
FamilleCathartidae
Décrit parFrédéric de Lafresnaye
Date1839

SOURCES