Manimalworld

Saro de Taïwan (Capricornis swinhoei)


Le saro de Taïwan (Capricornis swinhoei) est un petit mammifère endémique de l'île de Taïwan appartenant à la famille des bovidés dans le genre Capricornis. Il est l'unique caprin à avoir survécu dans l'île depuis son isolement, après la dernière glaciation, il y a 16 000 ans. Le saro de Taïwan est également appelé Saro de Formose ou Serow de Taïwan.


Saro de Taïwan (Capricornis swinhoei)
Saro de Taïwan (Capricornis swinhoei)



DESCRIPTION

Le saro de Taïwan est un ongulé mesurant de 80 à 114 cm de long, environ 60 cm au garrot, pour un poids allant de 17 à 25 kg. La taille de la queue varie de 7 à 12 cm de longueur. Les cornes, présentes chez les deux sexes, sont légèrement recourbées vers l'arrière, striées sur la partie inférieure et mesure entre 15 et 25 cm.

Le pelage est de couleur roux sombre avec des taches claires sur le museau, la gorge et la nuque. Les oreilles sont grandes et contrairement aux autres espèces du genre Capricornis, il n'y a pas de crinière sur le cou. Le saro de Taïwan ressemble bien plus à un goral qu'à toutes les autres espèces de saros. Toutefois, sa taille est relativement petite, sa robe est courte et lisse, et les gorals n'ont pas de glandes pré orbitales devant les yeux.


Capricornis swinhoei
Capricornis swinhoei

HABITAT

Le saro de Taïwan est endémique à l'île de Taïwan où il est largement distribué dans les régions montagneuses à travers l'île. Il occupe des altitudes de 50 à plus de 3 900 m juste en dessous du pic de Yu-shan, la plus haute montagne du pays. Cependant, la plupart des populations d'aujourd'hui occupe des régions supérieures à 1 000 m, car la plupart des basses terres ont été envahies par l'homme.

Le saro de Taïwan vit dans divers habitats de montagne, comme les forêts tropicales et subtropicales des plaines, les forêts mixtes de feuillus et de conifères, les forêts tropicales tempérées en altitude moyenne, les forêts de conifères et la toundra en haute altitude. C'est un animal parfaitement adapté aux terrains escarpés et accidentés qui utilise les pentes raides et les falaises rocheuses abruptes pour éviter les prédateurs.


Capricornis swinhoei range map
Carte de répartition du saro de Taïwan

ÉCOLOGIE

Le saro de Taïwan est un mammifère herbivore dont le régime alimentaire se compose de jeunes pousses, de feuilles, de graminées, d'arbustes, de fruits, d'herbes ainsi que les jeunes parties des conifères.

On ne connaît pratiquement rien de son organisation sociale. Les animaux en captivité marquent les objets avec leurs glandes pré orbitales et délimite leur domaine avec leurs fèces, deux comportements évocateurs de la territorialité de l'espèce. Sa reproduction est connue presque exclusivement à partir d'un nombre limité d'animaux en captivité. La reproduction a lieu habituellement entre septembre et décembre, et les jeunes naissent après mars. Après une période de gestation de 210 jours, la femelle met au monde un seul petit. Les nouveau-nés peuvent se lever et marcher le jour de leur naissance, et généralement suivre leur mère. Ils commencent à tester la nourriture solide environ un mois après la naissance. La maturité sexuelle est atteinte vers l'âge de 16 mois.

Le saro de Taïwan est principalement solitaire, bien qu'en captivité on peut observer des groupes avec un maximum de huit individus. Dans les zones non perturbées, il est plus actif pendant quelques heures après le lever du soleil et de nouveau avant le coucher du soleil. Cependant, dans les régions où la présence humaine est omniprésente, il peut adopter un comportement plus nocturne. Ce bovidé est particulièrement agile dans les zones rocheuses. Il peut facilement sauter à deux mètres de haut. Certains animaux ont même été vus grimpant dans les arbres.

L'unique grand prédateur naturel du saro de Taïwan était la panthère nébuleuse de Taïwan, une sous-espèce de panthère nébuleuse endémique à l'île. Mais depuis son extinction en 1983, son seul ennemi est l'homme.


Saro de Formose
Le saro de Taïwan est également appelé saro de Formose

MENACES

Autrefois, la faune était une source de nourriture importante pour les populations indigènes locales à Taïwan. Avec l'accroissement de l'industrie de l'élevage au cours des quarante dernières années, cette source de nourriture est devenue de moins en moins importante, et la chasse au saro de Taïwan est désormais interdite sur l'île. Cependant, la viande sauvage est toujours préférable à la viande de l'élevage dans certaines situations telles que les cérémonies ou les cadeaux. De meilleures conditions économiques peuvent également accroître la demande de viande sauvage. À cause de cette demande, les activités de chasse ainsi que le braconnage semblent avoir augmenté ces dernières années. , en partie parce que l'immigration de travailleurs étrangers à Taïwan a augmenté le taux de chômage parmi les populations autochtones, qui sont retournés dans leurs villages et chassent pour vivre. Néanmoins, la pression de chasse actuelle semble encore assez faible par rapport à il y a plusieurs décennies. On ne sait pas si la pression de chasse actuelle a des effets négatifs importants sur l'espèce. En outre, la foresterie, les activités de construction de routes agricoles dans les régions montagneuses ont empiété sur les forêts vierges à l'origine habitées par le saro de Taïwan. L'augmentation du tourisme sur l'île peut également être une menace pour le saro, mais l'impact en est encore inconnu. La mortalité liée aux parasites de la peau ont également été signalés et pourrait être une menace potentielle pour les populations.

Le saro de Taïwan est sympatrique avec deux espèces de cervidés, le cerf sambar et le muntjac de Reeves, avec lesquels il peut y avoir concurrence pour la nourriture. Toutefois, les effets de ces interactions nécessitent des recherches plus poussées.


Saro de Taïwan 02
Gros plan du saro de Taïwan

STATUT ET CONSERVATION

Le saro de Taïwan n'est actuellement pas considéré comme une espèce menacée. Il est inscrit dans la catégorie Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge de l'IUCN.

Depuis 1989, le saro de Taïwan est classé comme une espèce précieuse et rare en vertu des Lois sur la protection de la faune de Taïwan, et sa chasse est interdite. L'espèce est protégée dans les parcs nationaux et réserves naturelles où elle vit. Récemment, grâce à la prise de conscience de protection de l'environnement et l'application des lois de protection de la faune connexes, les conditions du saro se sont améliorées. Les mesures de conservation proposées sont :

1) Mener des études approfondies sur la biologie des populations et l'écologie, ainsi que l'impact que peuvent avoir les maladies et les parasites

2) Développer une gestion communautaire et un programme de surveillance avec les tribus autochtones.


Serow de Taïwan
Le saro de Taïwan est également appelé serow de Taïwan

REMARQUES TAXONOMIQUES

La taxinomie des différentes espèces de saros n'est pas complètement résolue. Les descriptions, cartes de répartition et évaluations de l'état de conservation dans la littérature varient parce que les sources diffèrent sur la nomenclature et le statut des différents taxons. Selon l'IUCN, source principale de Manimalworld, six espèces forment le genre Capricornis :

* Saro carmin - Capricornis rubidus

* Saro de Chine - Capricornis milneedwardsii

* Saro de l'Himalaya - Capricornis Thar

* Saro de Sumatra - Capricornis sumatraensis

* Saro de Taïwan - Capricornis swinhoei

* Saro du Japon - Capricornis crispus

Le genre Naemorhedus est reconnu comme faisant référence aux gorals. Notez que cette taxinomie diffère de celle de Wilson et Reeder, 2e édition (1993). En outre, la plupart des sources chinoises considèrent que le saro de Chine appartient à la même espèce que le saro de Sumatra (par exemple, Wang 1998, Wang 2002).


Formosan serow
En anglais, le serow de Taïwan est appelé Formosan serow
© Michael Lou

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communSaro de Taïwan
Autres nomsSaro de Formose
Serow de Taïwan
English nameTaiwan serow
Español nombreSerau de Formosa
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleBovidae
Sous-familleCaprinae
GenreCapricornis
Nom binominalCapricornis swinhoei
Décrit parJohn Edward Gray
Date1862



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

Saro de Taïwan 01
Le saro de Taïwan

SOURCES