Manimalworld

Saro de Chine (Capricornis milneedwardsii)


Le saro de Chine (Capricornis milneedwardsii), ou serow de Chine, est un mammifère herbivore appartenant à la famille des bovidés dans le genre Capricornis. Autrefois appelé saro continental, nom qui désignait tous les saros vivants sur le continent ainsi que dans l'île de Sumatra, le saro de Chine fut renommé après que plusieurs espèces distinctes furent reconnues. Son ancien nom scientifique, Capricornis sumatraensis, se réfère aujourd'hui au saro de Sumatra.


Saro de Chine (Capricornis milneedwardsii)
Saro de Chine (Capricornis milneedwardsii)



DESCRIPTION

Le saro de Chine est un mammifère ongulé pouvant mesurer jusqu'à 1,85 m de long, 91 cm de haut pour un poids d'environ 150 kg. Les cornes, présentes uniquement chez le mâles, sont de couleur claire, mesurent entre 15 et 25 cm de long et se courbe légèrement vers le dos de l'animal.

Le pelage est composé de poils de garde hérissés et hirsutes qui couvrent la fourrure plus proche de la peau à des degrés divers. L'animal est muni d'une crinière, qui relie les cornes vers le milieu de la face dorsale entre les omoplates recouvrant la peau.


Capricornis milneedwardsii
Capricornis milneedwardsii

HABITAT

L'aire de répartition du saro de Chine se situe au centre et au sud de la Chine, au Vietnam, au Cambodge, au Laos, au Myanmar et en Thaïlande. Sa distribution suit les chaînes de montagnes boisées.

Ce bovidé occupe les pentes raides et les collines escarpées à une altitude pouvant atteindre 4 500 m. Il préfère les terrains rocheux, mais fréquente également les forêts et les zones plates. Il est capable de nager vers de petites îles au large. Cette espèce a un niveau modéré de tolérance aux perturbations humaines, et semble résister ainsi dans les habitats fragmentés et les forêts secondaires, bien que les terres agricoles soient évitées.


Capricornis milneedwardsii distmap
Carte de répartition du saro de Chine

ÉCOLOGIE

Le régime alimentaire du saro de Chine se compose essentiellement de feuilles et de jeunes pousses. Il visite régulièrement les salières pour lécher les pierres contenant les minéraux nécessaires.

Le saro de Chine donne naissance à un seul jeune généralement en septembre ou octobre. La période de gestation est d'environ 8 mois.

L'espèce semble territoriale et vit seule ou en petits groupes. Il reste habituellement dans une petite zone où il se nourrit. Il marque son territoire par ses excréments et le parfum de ses glandes pré orbitales. Il est le plus actif à l'aube et au crépuscule, et passe le reste de la journée dans une épaisse végétation.


Serow de Chine
Le saro de Chine est également appelé Serow de Chine

MENACES

En Chine, la viande, la fourrure et les différents organes sont très prisés par les populations locales à des fins alimentaires et médicinales. Il est donc fortement chassé, en particulier dans les régions du nord de son aire de répartition. La perte d'habitat, principalement par l'expansion agricole, mais aussi les activités forestières sont également une grave menace à long terme dans certaines régions. Il est menacé localement, car l'habitat est rapidement en train de disparaître à cause de la déforestation et du défrichement des terres. En 1962, une mortalité massive causée par une épizootie inconnue a été signalée dans la région Tangjiahe (Qingchuan, Sichuan).

Au Cambodge, les principales menaces pesant sur le saro de Chine sont la chasse et dans une moindre mesure la perte d'habitat, mais l'espèce est relativement en sécurité par rapport à d'autres pays où elle est présente.

Au Laos, les cornes du saro, les os frontaux, les os des jambes ainsi que d'autres parties du corps sont utilisées dans la médecine traditionnelle locale et sont facilement disponibles dans les magasins de vietnamiens et ailleurs. La viande est également consommée dans les zones rurales. Toutefois, la mesure dans laquelle la chasse affecte l'état des populations de cette espèce en République démocratique populaire du Laos est inconnue.

Au Vietnam, le saro de Chine est souvent chassé pour sa viande ou vendu vivant dans de nombreux marchés locaux, tandis que ses os et d'autres parties du corps sont utilisés à des fins médicinales (TRAFFIC, 1993). L'inaccessibilité de la plupart des habitats de prédilection de ce bovidé est susceptible d'être sa principale défense contre son éradication dans la plupart des sites où il vit encore.


Saro de Chine 03
Gros plan du Saro de Chine

STATUT ET CONSERVATION

Le saro de Chine est actuellement considéré comme une espèce moyennement menacée. Il est inscrit dans la catégorie Quasi menacée (NT) sur la Liste rouge de l'IUCN ainsi qu'en Annexe I de la CITES , et en classe II sur la liste des espèces protégées de Chine.

En Chine, l'espèce est présente dans de nombreux parcs nationaux où elle est bien protégée. Les mesures de conservation proposées pour la Chine sont :

1) Reclassification du saro de Chine en classe I dans la liste nationale de protection de la faune

2) Interdiction de la chasse

3) Interdiction de toute vente commerciale des produits provenant de cet animal

4) Mener des enquêtes démographiques pour déterminer les distributions et les populations existantes pour le développement d'actions de conservation

5) Entreprendre des études pour mieux connaître l'écologie et les problèmes de gestion de ce bovidé dans le cadre du programme de gestion de la conservation pour le panda géant

Le saro de Chine se produit également dans de nombreuses aires protégées à travers son aire de répartition. En général, il n'est pas ciblé pour une protection totale contre la chasse (ou d'autres mesures de conservation), d'autres espèces étant beaucoup plus menacées. La législation a réussi à réduire la chasse en Thaïlande et il est également protégé au Myanmar.

Actuellement, la législation cambodgienne régit l'utilisation et la gestion des forêts et de la faune, et prévoit des sanctions en cas de contravention. Toutefois, ce projet de loi n'est que provisoire et est généralement inapplicable. Compte tenu de la concentration exceptionnelle d'espèces très menacées au Cambodge, la conservation du saro de Chine n'est malheureusement pas une priorité nationale.

Au Vietnam, le saro de Chine est inscrit à l'Annexe II de la Endangered and Rare Species Liste du Viet Nam. Cependant, il n'est pas inclus dans la liste des 38 espèces couvertes par la déclaration n° 276 du Ministère des forêts (2 Juin 1989) et la décision n° 18 HDBT du Conseil des ministres (17 Janvier 1992), ce qui fait que l'espèce peut être chassée ou capturée.

Enfin, une dernière recommandation de l'IUCN demandant à ce que la validité taxonomique de cette espèce, ainsi que sa relation avec les autres espèces du genre Capricornis soit clairement établie.


Saro de Chine 02
Saro de Chine en captivité

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît deux sous-espèces distinctes de saro de Chine :

- Capricornis milneedwardsii maritimus

- Capricornis milneedwardsii milneedwardsii


Chinese serow
En anglais, le saro de Chine est appelé Chinese serow

REMARQUES TAXONOMIQUE

La taxinomie des différentes espèces de saros n'est pas complètement résolue. Les descriptions, cartes de répartition et évaluations de l'état de conservation dans la littérature varient parce que les sources diffèrent sur la nomenclature et le statut des différents taxons. Selon l'IUCN, source principale de Manimalworld, six espèces forment le genre Capricornis :

* Saro carmin - Capricornis rubidus

* Saro de Chine - Capricornis milneedwardsii

* Saro de l'Himalaya - Capricornis Thar

* Saro de Sumatra - Capricornis sumatraensis

* Saro de Taïwan - Capricornis swinhoei

* Saro du Japon - Capricornis crispus

Le genre Naemorhedus est reconnu comme faisant référence aux gorals. Notez que cette taxinomie diffère de celle de Wilson et Reeder, 2e édition (1993). En outre, la plupart des sources chinoises considèrent que le saro de Chine appartient à la même espèce que le saro de Sumatra (par exemple, Wang 1998, Wang 2002).


Saro de Chine 01
Le saro de Chine

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communSaro de Chine
Autre nomSerow de Chine
English nameChinese serow
Mainland serow
Español nombreSerau chino
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleBovidae
Sous-familleCaprinae
GenreCapricornis
Nom binominalCapricornis milneedwardsii
Décrit parArmand David
Date1869



Satut IUCN

Quasi menacé (NT)

SOURCES