Manimalworld

Ours du Gobi (Ursus arctos gobiensis)


L’ours du Gobi (Ursus arctos gobiensis) est une sous-espèce d’ours brun. Cet ours est le plus rare ainsi que l'un des animaux les plus menacés de la planète. Avec moins de cinquante spécimens en vie, il y a peu de chance que cette espèce d’ours survive encore longtemps à l’état sauvage. Les Mongols le surnomment Mazaalai.


Ours du Gobi (Ursus arctos gobiensis)
Ours du Gobi (Ursus arctos gobiensis)



DESCRIPTION

L’aspect général de l’ours du Gobi est semblable à celui de l’ours brun, bien qu’il soit plus petit. Son pelage est de couleur marron clair aux reflets or. Ses jambes sont épaisses et courtes terminées par de grands pieds entièrement couverts de pelage. Ses pattes sont dotées de cinq orteils nanties de longues griffes puissantes.

La tête de l’ours du Gobi est énorme comparativement à la taille de son corps. La taille de cet ours tourne entre 120 et 180 cm de long pour un poids allant de 90 à 100 kg. Comparé aux autres espèces d’ours, l’ours du Gobi est relativement petit.


Ursus arctos gobiensis
Ursus arctos gobiensis

HABITAT

L’ours du Gobi vit, comme son nom l’indique, dans le désert du Gobi au sud-est de la Mongolie. Il est sans doute le seul ours capable de survivre dans ce climat désertique. Les spécialistes pensent que l’ours du Gobi est une relique d’une population d’ursidés présente dans ce désert à l’époque où la végétation était moins aride.

On peut trouver l’ours du Gobi dans des secteurs accidentés et rocheux du désert. Mais il ne s’éloigne guère des rares sources d’eau qui sont vitales pour sa survie.


Ursus arctos gobiensis range map
Carte de répartition de l’ours du Gobi

ALIMENTATION

L’ours du Gobi est un animal quasiment végétarien se nourrissant essentiellement de plantes et de racines. L’un de ses plats favoris est la rhubarbe sauvage. Pour compléter sont régime alimentaire, il lui arrive aussi de manger des insectes et des lézards. Du fait de sa nature très timide et de l’immensité de son territoire, on n’en sait malheureusement pas beaucoup plus sur cet ours insaisissable.


Ours du Gobi 01
L’ours du désert du Gobi

REPRODUCTION

On ne sait que très peu de choses sur la reproduction de l’ours du Gobi. On sait néanmoins que la femelle atteint sa maturité sexuelle à l’âge de trois ans et le mâle à l’âge de cinq ans. La femelle met au monde entre un et trois petits par portée qu’elle élèvera pendant deux années.


Mazaalai
Chez les mongols, l’ours du Gobi est appelé Mazaalai

MENACES

L’ours du Gobi est une espèce très menacée et proche de l’extinction. Les principales menaces sont l’isolement et les changements climatiques qui ont eu lieu pendant les derniers siècles dans le secteur. La population totale en Mongolie est estimée à cinquante individus vivant à l’état sauvage.

Malheureusement, il semblerait que la population actuelle soit en continuelle décroissance chaque année en raison de la rudesse du climat, du manque d’eau et de nourriture. L’ours du Gobi est aussi piégé et tué accidentellement. L’homme soucieux de protéger son bétail des prédateurs n’hésite pas à tirer sur ceux qui s’aventurent trop près de leur cheptel. Le manque de nourriture et d’étendues d’eau provoque une concurrence directe entre l’homme et l’animal.

Menacé d’extinction depuis les années 1960, l’ours du Gobi vit aujourd’hui dans la zone protégée, mais restreinte, du désert du Gobi. Malgré le climat rude, les ours jouissent d’une relative tranquillité et sont moins dérangés par les hommes et leur bétail.


Ours du Gobi 02
L’ours du Gobi est une espèce très menacée
Auteur: Artur Kim

LE BEAR GOBI PROJECT

Le Bear Gobi Project a été créé en 2005 grâce à la collaboration des spécialistes de Mongolie et internationaux en ours pour satisfaire le besoin urgent de protéger et conserver l’ours du Gobi proche de l’extinction totale. En 2004, le ministère mongol de la nature et de l’environnement a décidé de faire appel à un groupe de scientifiques chargé de concevoir un programme efficace de conservation pour l’ours du Gobi. Le Bear Gobi Project fut ainsi créé pour permettre une évaluation et une surveillance de la population, mais également pour répondre aux besoins en informations génétiques et démographiques de l’espèce ainsi que les interactions entre les hommes et l’animal.

Au début de l’année 2005, dix ours ont été capturés afin de les équiper de collier émetteur permettant de les localiser et de suivre leurs déplacements. Les données ont permis de connaître la taille d’un territoire ainsi que les déplacements de chaque individu entre les plans d’eau et les secteurs où le plantigrade se nourrit. Toutes ces données ont aidé les chercheurs dans leurs efforts de conservation.

Durant les dernières années le Bear Gobi Project a collecté des informations très utiles qui permettent de comprendre un peu mieux cet ours et aura aussi permis de placer l’ours du Gobi dans la catégorie d’animal en danger critique d’extinction (CR) dans la Liste rouge de l’IUCN (Union Internationale pour la Conservation de la Nature). Pendant les cinq dernières années, l’équipe a complété une étude sur le terrain, mis en place un programme de contrôle des ours du Gobi et crée des associations régionales qui fonctionnent à merveille.

Le Bear Gobi Project permet d’identifier l’importance de la conservation des ours du Gobi et a ainsi permis la création d’un club d’ours du Gobi dans les écoles du secteur afin que les enfants eux aussi prennent conscience de l’importance de la survie de l’ours.


Gobi bear
En anglais, l’ours du Gobi est appelé Gobi bear

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communOurs du Gobi
English nameGobi bear
Español nombreOso Gobi
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleUrsidae
Sous-familleUrsinae
Super-familleOurs
EspèceOurs brun
GenreUrsus
Nom binominalUrsus arctos gobiensis
Décrit parSokolov et Orlov
Date1992



Satut IUCN

En danger critique (CR)

Ours du Gobi 03
L’ours du Gobi

SOURCES