Manimalworld

Moufette tachetée naine (Spilogale pygmaea)


La moufette tachetée naine (Spilogale pygmaea), également appelée moufette pygmée, est un mammifère carnivore appartenant à la famille des Mephitidae. Cette moufette endémique du Mexique est une des quatre espèces formant le genre Spilogale.


Moufette tachetée naine (Spilogale pygmaea)
Moufette tachetée naine (Spilogale pygmaea)
Source: Fundacion JC Angelcraft



DESCRIPTION

La moufette tachetée naine est sans doute l'espèce de méphitidé qui ressemble le plus à une belette. Son corps est plus fin et les poils de sa queue sont aussi plus fins que chez ses proches cousins. L'espèce mesure en moyenne entre 11,5 et 34 cm avec une queue d'environ 12 cm.

La couleur de base du pelage est noire. La tête présente des motifs blancs et le corps comporte entre 2 et 6 bandes blanches disposées en anneau sur le dos et les flancs. Vers l'arrière du dos ces bandes se transforment en taches blanches. Le bout de la queue est souvent blanc. Comme toutes les moufettes, elle a deux grandes glandes odorantes dans la région périanale.


Spilogale pygmaea
Spilogale pygmaea
Source: Every Carniform - Twitter

HABITAT

La moufette tachetée naine est endémique de la côte tropicale du Pacifique du Mexique, de Sinaloa au sud jusqu'à Oaxaca. L'espèce se rencontre depuis le niveau de la mer jusqu'à 1 630 m d'altitude, mais est surtout commune en dessous de 350 m.

C'est une espèce rare, présente dans très peu de localités et limitée probablement aux forêts sèches de la côte. Elle vit dans les forêts tropicales à feuilles caduques, les forêts semi-persistantes et les garrigues du désert. Un spécimen a été vu dans des dunes de sable côtières recouvertes uniquement de végétation herbacée. La plupart des individus sont observés dans des habitats non perturbés et l'utilisation des tanières suggère qu'elles sont toujours dépendantes des forêts.


Spilogale pygmaea 01
     Répartition actuelle de la moufette tachetée naine

ÉCOLOGIE

La moufette tachetée naine est omnivore, mais est la plus carnivore de la famille. Elle se nourrit principalement d'insectes, de fruits et de baies en été et chasse les petits mammifères, les oiseaux et les reptiles en hiver.

La saison des amours a lieu en septembre ou octobre, mais l'implantation retardée de l'embryon dure jusqu'en mars ou avril de l'année suivante. Le développement embryonnaire prend 28–31 jours pour une durée totale de 230–250 jours (à compter du moment de la fécondation). Les femelles mettent bas entre 3 et 6 petits par portée. Les juvéniles ont leur couleur finale après 21 jours, ouvrent les yeux après 32 jours, peuvent pulvériser du musc après 46 jours et sont sevrés après 2 mois. Ils atteignent la taille adulte à 15 semaines et atteignent la maturité sexuelle à temps pour participer à la saison des amours après leur naissance. Les jeunes se dispersent à l'automne, mais peuvent passer l'hiver avec leurs mères dans une tanière commune.

Le domaine vital moyen est de 20,4 ha, celui des mâles étant plus grands que ceux des femelles. La moufette tachetée naine est nocturne et passe ses journées dans des tanières sous terre ou dans des rondins de bois tombés, entre des rochers ou simplement sous une couverture végétale dense.

La première réaction en cas de menace est la fuite. Quand elle est acculée, elle devient agressive, se hérisse et lève la queue pour paraître plus féroce. Si la menace persiste, elle rejette son excrétion odorante en pulvérisant son adversaire.


Moufette tachetée naine 01
La moufette tachetée naine est endémique du Mexique
© Gerardo Ceballos - NaturaLista

MENACES

Les développements touristiques en expansion rapide qui se produisent dans la petite aire de la moufette tachetée naine le long de la côte pacifique du Mexique, ainsi que sa distribution discontinue le long du littoral, ont probablement un effet négatif sur cette espèce. Certains individus sont empaillés puis vendus comme souvenirs dans des magasins à Acapulco, dans l'État de Guerrero, au Mexique, et la chasse constitue une menace sérieuse dans toute sa distribution. La forte pression exercée pour développer la côte ouest du Mexique en stations balnéaires, routes et villes touristiques détruit actuellement une grande partie de l’habitat de cette espèce, ainsi que d’autres espèces endémiques du Mexique. Les chiens et les chats domestiques et sauvages se nourrissent de cette moufette dans les zones habitées par l'homme.


Moufette pygmée
La moufette tachetée naine est également appelée
Moufette pygmée
© Janine Bacquie

STATUT ET CONSERVATION

La Liste rouge de l'IUCN répertorie la moufette tachetée naine dans la catégorie Vulnérable (VU) en raison de la réduction progressive de sa population, pouvant aller jusqu'à 30 % sur trois générations (15 ans) déduite du pourcentage de perte d'habitat. Sa présence dans des zones protégées a été confirmée dans la réserve de biosphère de Cuixmala sur la côte de Jalisco.


Pygmy spotted skunk
En anglais, la moufette tachetée naine est appelée
Pygmy spotted skunk
© Larissa Ortega Guzmán - DeviantArt

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS (Integrated Taxonomic Information System) reconnaît trois sous-espèces distinctes de moufette tachetée naine :

- Spilogale pygmaea australis

- Spilogale pygmaea intermedia

- Spilogale pygmaea pygmaea


CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communMoufette tachetée naine
Autre nomMoufette pygmée
English namePygmy spotted skunk
Español nombreMofeta moteada pigmea
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivore
FamilleMephitidae
GenreSpilogale
Nom binominalSpilogale pygmaea
Décrit parMichael Rogers Oldfield Thomas
Date1898



Satut IUCN

Vulnérable (VU)

SOURCES


Système d'information taxonomique intégré (ITIS)

Especies endémicas de México

Wikipédia anglais

Every Carniform - Twitter

TricksterBlueJay (Larissa) - DeviantArt

Liste rouge IUCN des espèces menacées

Integrated Taxonomic Information System

Fundacion JC Angelcraft

NaturaLista