Manimalworld

Ours à lunettes (Tremarctos ornatus)


L’ours à lunettes (Tremarctos ornatus) est la seule espèce d'ursidé que l'on trouve en Amérique du Sud. Il est aussi l'unique représentant du genre Tremarctos. Après le panda géant, l’ours à lunettes est l’espèce d’ours la plus en danger d’extinction. Cet ours serait le parent le plus proche de l’ours à face courte (Arctodus simus).


Ours à lunettes
Ours à lunettes (Tremarctos ornatus)



DESCRIPTION

L’ours à lunettes est l’un des plus grands mammifères terrestres d’Amérique du Sud avec le tapir. Il mesure en moyenne entre 1,50 m et 1,80 m de long et 80 cm au garrot. Le poids d’un mâle est de 100 à 175 kg. Les femelles sont 30 à 40 % plus petites ne pesant guère plus de 70 kg.

La fourrure de l’ours à lunettes est généralement de couleur noire, bien que l’on puisse en voir avec des tons brunâtres ou rougeâtres. Le contour de ses yeux est marqué d’anneaux blanchâtres, habituellement de couleur crème, qui fait penser que l’ours porte des lunettes, d’où son nom. Cette couleur est parfois répandue sur le museau, la gorge et le poitrail de l’animal ou est totalement absente.

Cet ours a une démarche plantigrade, le talon et l’orteil touchant la terre pendant qu’il marche. Une caractéristique unique de ce dernier est qu’il est doté de 13 paires de nervures tandis que d’autres espèces d’ours en ont 14 paires. L’ours à lunettes grimpe facilement aux arbres grâce à ses griffes particulièrement adaptées parfois à des hauteurs allant jusqu’à 15 m. Il peut passer plusieurs jours perché dans le même arbre où il y construit des nids fait de branchages.


Tremarctos ornatus
Tremarctos ornatus

HABITAT

L’ours à lunettes est, avec le panda géant, l’espèce d’ours la plus en danger d’extinction. C’est aussi la seule espèce à vivre en Amérique du Sud. Aujourd’hui, on ne le trouve plus que dans les chaînes montagneuses des Andes, du Venezuela jusqu’en Argentine. Les plaines où vivait autrefois l’ours à lunettes ont été saisies il y a bien longtemps pour un usage agricole.

Étant un animal plutôt arboricole, il préfère les forêts denses humides, et passe une bonne partie de son temps dans les arbres où il établit des plates-formes pour manger et dormir.


Tremarctos ornatus distribution
Carte de répartition de l’ours à lunettes

ALIMENTATION

L’ours à lunettes est un animal omnivore, bien qu’il soit plus végétarien que la plupart des autres espèces d’ours. Grâce à ses molaires plates, il peut mâcher certains aliments que d’autres animaux délaissent tels que les cactus, les noix de palme ou les bulbes d’orchidées. Il dépense la plupart de son énergie à chercher de la nourriture dans les forêts d’arbres fruitiers. Il se nourrit aussi de canne à sucre, de maïs, de miel, de baies ou de fleurs. Il a un véritable rôle écologique puisqu’il participe à la régénération des forêts en dispersant les graines qui se trouvent dans la nourriture qu’il consomme.

Néanmoins, en moyenne 5 à 7 % du régime alimentaire de l’ours à lunettes se compose d’animaux tels que les lapins, les souris, les oiseaux, les lamas ou, plus rarement, il attaque le bétail domestique. Quand il s’attaque ainsi au bétail, les agriculteurs n’hésitent pas à le tuer.


Ours à lunettes dans la réserve de Chaparri
Ours à lunettes dans la réserve de Chaparri au Pérou

REPRODUCTION

La période de reproduction se produit habituellement au printemps d’avril à juin. Pendant cette période, les ours généralement solitaires restent en couple pendant quelques semaines copulant fréquemment. En prévision des futures naissances, la femelle va devoir s’alimenter afin de faire des réserves suffisantes de graisse.

L’ours à lunettes atteint sa maturité sexuelle vers l’âge de 4 à 7 ans. La période de gestation varie de 5 à 8 mois. Comme pour la plupart des ours, l’ovule fertilisé flotte dans l’utérus pendant une période avant de se fixer aux parois de l’utérus pour se développer. Si pendant une saison la nourriture est extrêmement rare, les embryons peuvent simplement être absorbés dans le corps de la mère et elle ne donnera pas naissance cette année-là.

Avant la naissance des petits, la mère construit un repaire. Elle donne naissance à 1 ou 2 oursons entre novembre et février. Ils pèsent entre 200 et 500 g et sont nus et aveugles lors des premiers mois de leur nouvelle vie. Les oursons restent avec leur mère pendant 6 à 8 mois.


Oursons à lunettes
Oursons à lunettes

MENACES

L’ours à lunettes est l’espèce d’ours la plus menacée au monde à cause de la déforestation massive pour l’implantation de terres agricoles. Il est également chassé pour sa viande, particulièrement appréciée au Pérou, mais aussi pour sa fourrure, sa bile et sa graisse utilisées en médecine traditionnelle.

En 2007, un recensement faisait état de 2 000 individus vivant à l’état sauvage ce qui est peu. En raison du développement humain continu causant l’isolement et la fragmentation des populations d’ours, des problèmes répandus de consanguinité ont été remarqués, affectant la vitalité génétique de l’espèce.

Pendant fort longtemps, les ours mangeaient le maïs des paysans et ceux-ci pensaient qu’ils s’attaquaient à leur bétail, mais sans apporter de témoignage évident. Depuis que ces pressions sur les ours ont augmenté, des attaques sur des tapirs ou des vaches ont été confirmées pour certains ours dans certaines régions. Des pesticides spécifiques sont utilisés pour éloigner les ours.


Ours des Andes
L’ours à lunettes est également appelé Ours des Andes
© Florida Center for Instructional Technology

STATUT

L’ours à lunettes est inscrit dans la catégorie Vulnérable (VU (A2bc)) sur la Liste rouge de l’UICN. Une espèce est vulnérable quand elle n’est pas directement en danger ou en grand danger, mais qu’elle est face à un risque majeur d’extinction dans la nature à moyen terme.

Précision sur le statut A2bc : prévision d’une diminution d’au moins 20 % du nombre d’individus, projetée ou suspectée pour être réelle dans les 10 prochaines années ou dans les 3 générations à venir. Les causes sont le manque de ressources pour l’espèce et la diminution de l’aire d’occupation due à la qualité de l’habitat ou à sa taille.


Ours à lunettes en captivité
Ours à lunettes en captivité

RÉSERVE DE CHAPARRI

La réserve écologique de Chaparri a été créée pour la conservation de la faune d’Amérique du Sud en 2001. Chaparri est le premier parc de préservation privé du Pérou, mais également le premier domaine consacré à la conservation géré par des communautés de fermiers. Les 34 412 hectares de cette réserve abritent une multitude d'espèces animales dont l'ours à lunettes, le guanaco, la pénélope à ailes blanches, l'ocelot et le condor des Andes.

Quatre espèces sont principalement suivies dans cette réserve :

* L'ours à lunettes (Tremarctos ornatus) a fait l'objet d'une campagne de sensibilisation auprès des populations humaines locales afin qu'elles ne persécutent plus ces ours. Depuis 1998, cette campagne est une véritable réussite. 7 ours à lunettes, provenant de lieux différents, ont été introduits dans la réserve de Chaparri. Ils vivent depuis dans un enclos de 5 hectares de forêts sèches.

* La Pénélope à ailes blanches (Penelope albipennis) est une des espèces endémiques qui habite les forêts sèches du Pérou. Fortement menacé d'extinction, cet oiseau est aujourd'hui inscrit sur la Liste rouge de l'IUCN En danger critique d'extinction (CR).

* Le guanaco (Lama guanicoe) est en danger d'extinction à l'état sauvage, bien qu'il soit plus présent domestiqué. À savoir néanmoins que cette espèce a totalement disparue de la région il y a 200 ans de cela. La communauté de Santa Catalina est motivés a réintroduire le guanaco dans ce milieu.

* Le condor des Andes (Vultur gryphus) est l'animal emblématique des incas. Chaparri est le seul endroit dans lequel évolue à la fois le sarcoramphe roi (Sarcoramphus papa) et le condor des Andes. Pour développer l'écotourisme dans la région, un programme a été mis en place pour conserver ces deux espèces. Il s’agit d’améliorer l’approvisionnement en nourriture de manière artificielle.


Ours à lunettes de Chaparri
Ours à lunettes dans la réserve écologique de Chaparri

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communOurs à lunettes
Autre nomOurs des Andes
English nameSpectacled bear
Andean bear
Español nombreOso de anteojos
Oso andino
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleUrsidae
Sous-familleTremarctinae
Super-familleOurs
GenreTremarctos
Nom binominalTremarctos ornatus
Décrit parGeorges Frédéric Cuvier
Date1825



Satut IUCN

Vulnérable (VU)

Spectacled bear
En anglais, l’ours à lunettes est appelé Spectacled bear

SOURCES