Manimalworld

Centrine commune (Oxynotus centrina)


La centrine commune (Oxynotus centrina) est un requin appartenant à la famille des Oxynotidae. Ce poisson appartient avec trois autres espèces au genre Oxynotus. La centrine commune, n'est pas chassée pour sa chaire, mais est souvent accidentellement pêchée dans les filets.


Centrine commune (Oxynotus centrina)
Centrine commune (Oxynotus centrina)
© Josep Clotas



DESCRIPTION

La centrine commune est un requin de couleur brun-noir dont la peau est rugueuse. Chacune des nageoires dorsales est armée d’un piquant qui fait saillie au milieu de la nageoire. La distance séparant la pointe du premier piquant du sommet de la première dorsale correspond à la moitié ou aux 3/4 de la longueur du piquant lui-même.

La centrine commune est dotée d'une silhouette trapue et d'une face ventrale pourvue de crêtes. La section du tronc est à peu près triangulaire. Les yeux et les évents sont de grandes dimensions. La bouche est relativement petite et est en forme de ventouse.

La première nageoire dorsale est très développée et munie d'une forte épine. La deuxième nageoire dorsale se trouve au-dessus des nageoires ventrales.

La centrine commune est un requin de petite taille ne dépassant guère les 1,5 m.


Oxynotus centrina
Oxynotus centrina

HABITAT

La centrine commune se rencontre dans l'Atlantique orientale depuis la Cornouaille jusqu'en Afrique du Sud, incluant le Golfe de Gascogne et la Méditerranée. C'est une espèce peu connue qui aime se mouvoir à des profondeurs allant jusqu'à 600 m. Dans les eaux plus froides, cette espèce se rencontre à des profondeurs plus faibles allant jusqu'à 50 m.


Centrine commune 01
Carte de répartition de la centrine commune

ALIMENTATION

La centrine commune est un requin côtier relativement petit qui se nourrit donc de proies à sa taille. Ce n’est pas vraiment un prédateur à proprement parler, car elle ne cherche que des vers enfouis dans les sédiments ou encore des poissons de très petite taille. Occasionnellement, elle se nourrit de petits mollusques.


Centrine commune 02
La centrine commune est un requin côtier

REPRODUCTION

Chez la centrine commune, la reproduction est un domaine peu connu. On sait néanmoins que l'espèce est ovovivipare, qu'elle est mature lorsqu'elle atteint une taille d'environ cinquante centimètres et que la femelle met au monde entre sept et dix petits par portée. La reproduction de l’espèce se fait par voie asexué.


Centrine commune 03
La centrine commune est une espèce ovovivipare

MENACES

Rarement capturée près des côtes, à l’exception de celles qui avoisinent des fonds très importants, la centrine commune n’est pas consommée pour sa chaire, mais pêchée accidentellement à la ligne ou au chalut. Particulièrement coriace, sa peau servait autrefois de polissoir


Centrine commune 04
Photographie d'une centrine commune prise à 450 m de profondeur

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCentrine commune
Autre nomCochon de mer
English nameAngular roughshark
Español nombreCerdo marino
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseChondrichthyes
Sous-classeElasmobranchii
Super-ordreEuselachii
OrdreSqualiformes
FamilleOxynotidae
GenreOxynotus
Nom binominalOxynotus centrina
Décrit parCarl von Linné (Linnaeus)
Date1758



Satut IUCN

Vulnérable (VU)

Angular rough shark
En anglais, la centrine commune est appelée Angular rough shark

SOURCES