Manimalworld

Lapin de Gabb (Sylvilagus gabbi)


Le lapin de Gabb (Sylvilagus gabbi) est un mammifère lagomorphe de la famille des Leporidae. Ce lapin, originaire d'Amérique centrale, fut longtemps considéré comme une sous-espèce de lapin du Brésil (Sylvilagus brasiliensis), mais il est maintenant unanimement accepté comme une espèce distincte.


Lapin de Gabb (Sylvilagus gabbi)
Lapin de Gabb (Sylvilagus gabbi)
© Horacio V. Barcenas - INaturalist


DESCRIPTION

Le lapin de Gabb atteint une longueur de 38 à 39 cm du bout du museau jusqu'à la croupe, une longueur de queue d’environ 21 mm et un poids compris entre 500 et 950 grammes. La longueur des oreilles varie entre 40 et 50 mm. La couleur dorsale varie du brun au noir presque monochrome. Les côtés du corps et le haut de la queue sont légèrement plus clairs que la couleur du dos, le dessous de la queue est brun. La face ventrale est généralement blanchâtre. Une tache brun foncé est également visible au niveau de la gorge.


Sylvilagus gabbi
Sylvilagus gabbi
© Horacio V. Barcenas - INaturalist

HABITAT

L'aire de répartition du lapin de Gabb se situe en Amérique centrale. L'espèce est répandue dans une population supposée continue de l'Est au sud-est du Mexique jusqu'au Panama. C'est un habitant des forêts tropicales des basses terres.


Sylvilagus gabbi 01
     Répartition actuelle du lapin de Gabb

POPULATION

S'agissant d'une espèce récemment validée et dont la limite de répartition a été modifiée de manière significative, son état de conservation est incertain tant au niveau mondial que local. Cependant, et malgré sa large répartition, les populations équatoriennes de lapins de Gabb pourraient être soumises à des pressions compte tenu de la perte d'habitat à laquelle est soumise la province d'Esmeraldas en Équateur. En général, les limites de la distribution de cette forme et d'autres formes au sein du genre Sylvilagus et par conséquent de leur état de conservation doivent être évaluées, au moins pour l'Équateur.


ÉCOLOGIE

Shai-Brown et Hackländer (2016) résument le peu d'informations disponibles sur l'histoire naturelle de cette espèce. Selon eux, le lapin de Gabb vit dans les forêts pluviales, les forêts à feuilles caduques et même les forêts à croissance secondaire adjacentes, les pâturages et les zones dégagées. Apparemment cette espèce se reproduit tout au long de l'année. Il n'y a pas d'informations disponibles sur son régime alimentaire.


MENACES ET STATUT

Selon toute vraisemblance, la menace la plus grave pesant sur le lapin de Gabb est sans aucun doute le niveau élevé de déforestation de la forêt tropicale de basse altitude dans laquelle il vit.

Comme souligné dans la note taxonomique, cette espèce a récemment été retirée des sous-espèces du lapin du Brésil. Bien que peu d'études menées puissent éclairer une évaluation en cours du statut de l'espèce, cette espèce semble être répandue (Ruedas et al. 2017). L'espèce est actuellement répertoriée dans la catégorie Préoccupation mineure (LC) sur la Liste rouge de l'IUCN. Des recherches sur la dynamique des populations, l'écologie et la conservation sont nécessaires.


NOTES TAXONOMIQUES

À l'origine, le lapin de Gabb a été décrit comme une sous-espèce de lapin du Brésil par le zoologiste américain Joel Asaph Allen en 1877. Après la description de ce taxon en tant que sous-espèce, Alston l’élève en 1882 au rang d’espèce la nommant Lepus gabbi. Par la suite, il est inclus dans le genre Sylvilagus en tant qu’espèce valide (Lyon 1904). Cependant, Hershkovitz (1950) dans sa révision des formes latines des lapins, reclasse à nouveau le lapin de Gabb comme une sous-espèce de lapin du Brésil. Malgré cette nouvelle classification, Gurev (1964) considérait le lapin de Gabb comme une espèce valable, mais cette vision n’a pas été partagée dans les éditions 2 et 3 des Espèces de mammifères du monde, où l'espèce est répertoriée comme une sous-espèce de lapin du Brésil. Enfin, Ruedas et Salazar-Bravo (2007) ont présenté des données morphologiques et caryotypiques qui confirment la reconnaissance du lapin de Gabb comme espèce valide.


SOUS-ESPÈCES

Selon la classification actuelle, l'ITIS reconnaît six sous-espèces de lapin de Gabb. Cependant, la validité de certains de ces taxons reste encore incertaine :

- Sylvilagus gabbi consobrinus

- Sylvilagus gabbi gabbi

- Sylvilagus gabbi incitatus

- Sylvilagus gabbi messorius

- Sylvilagus gabbi truei

- Sylvilagus gabbi tumacus


CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communLapin de Gabb
English nameGabb's Cottontail
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreLagomorpha
FamilleLeporidae
GenreSylvilagus
Nom binominalSylvilagus gabbi
Décrit parJoel Asaph Allen
Date1877



Satut IUCN

Préoccupation mineure (LC)

SOURCES


Liste rouge IUCN des espèces menacées

American Society of Mammalogists

Wikipédia allemand

Système d'information taxonomique intégré (ITIS)

Bioweb Ecuador

iNaturalist