Manimalworld

Belette de montagne (Mustela altaica)


La belette de montagne (Mustela altaica) est un mammifère carnivore appartenant à la famille des Mustelidae. Cette belette est une des espèces du genre Mustela comme la belette de Sibérie (Mustela sibiricus) ou encore l'hermine (Mustela erminea).


Belette de montagne (Mustela altaica)
Belette de montagne (Mustela altaica)



DESCRIPTION

La belette de Sibérie ressemble à la belette de Sibérie, mais en plus petite avec une fourrure plus courte et une queue moins luxuriante. Un mâle adulte mesure du corps à la tête de 22 à 25 cm de long pour un poids de 217 à 350 g. A cela, il faut ajouter une queue de 11 à 15 cm. Les femelles ont une taille similaire aux mâles mais sont plus légères, leur poids moyen variant de 120 à 220 g.

La couleur du pelage varie selon les saisons. En hiver, la belette de montagne arbore une fourrure jaunâtre foncée à brun-roux sur le dos et jaune pâle à blanc crème sur la gorge et le ventre. La partie supérieure de la tête comprise entre le museau et les oreilles est habituellement grise brune plus foncée. En été, la fourrure prend une couleur grise avec quelques traces en jaune clair. Les lèvres et le menton sont gris-brun et les vibrisses blanchâtres.


Mustela altaica
Mustela altaica

HABITAT

La belette de montagne se rencontre en Asie. Elle occupe les territoires en Russie, au Kazakhstan, au Tibet, en Mongolie, au nord-est de la Chine, en Sibérie méridionale ainsi qu'en Corée.

La belette de montagne vit principalement dans les montagnes à des altitudes allant jusqu'à 3 500 m ou plus. On peut l'observer dans la taïga, les steppes montagneuses ou dans les terrains rocailleux. Cette belette peut également vivre dans une plus grande variété d'habitat tel que les dunes de sables ou les roselières. On peut aussi l'observer près des habitations où elle niche dans les anfractuosités rocheuses, entre les racines des arbres ou encore dans les terriers abandonnés par des rongeurs.


Mustela altaica range map
Carte de répartition de la belette de montagne

ALIMENTATION

La belette de montagne est un animal essentiellement carnivore dont le régime alimentaire se compose principalement de campagnols et de pikas. Elle chasse également des rats musqués, des écureuils terrestres, de jeunes lapins, de petits oiseaux et des lézards. Il lui arrive parfois de se nourrir de grenouilles, de poissons et d'insectes. Lorsque les rongeurs abondent, on pense ces animaux mangent seulement le sang et le cerveau.


Belette de montagne 01
La belette de montagne est un mammifère carnivore

REPRODUCTION

Le système de reproduction de la belette de montagne n'est pas vraiment connu. Selon les observations du Kazakhstan, l'accouplement a lieu en février ou mars, les petits naissant au début du mois de mai. La période de gestation dure entre 30 et 49 jours. La variabilité signalée pour la durée de la gestation peut être due à l'implantation retardée des embryons dans l'utérus, une caractéristique commune à d'autres membres du genre Mustela. Une portée compte entre 1 à 8 jeunes. Le sevrage survient vers l'âge de 2 mois, après quoi les jeunes commencent à mener une vie indépendante, mais restent avec leur mère jusqu'à l'automne.

Bien que la maturité sexuelle soit inconnue pour ces espèces, il est probable que, comme d'autres espèces du genre, les jeunes puissent se reproduire la saison suivante, quand ils ont tout juste un an. L'espérance de vie de la belette de montagne est inconnue. Néanmoins, dans la mesure où les autres espèces du même genre ont la même longévité, on peut supposer qu'elle peut vivre entre 7 et 10 ans.


Belette de montagne 02
Portrait de la belette de montagne
Auteur: David 'Billy' Herman

COMPORTEMENT

La belette de montagne est un animal principalement nocturne, mais il lui arrive de chasser de temps en temps durant la journée. Elle est très rapide et agile, et sait nager et grimper aussi bien que courir. Confrontée au danger, la belette de montagne pousse des cris perçants et très forts, et produit une sécrétion très odorante avec ses glandes anales. Le comportement social de ce mustélidé n'est pas connu, mais la plupart des membres du genre Mustela sont des animaux solitaires sauf en période de reproduction.


Belette de montagne 03
La belette de montagne est une animal agile et rapide

PRÉDATEURS

La belette de montagne est un animal très agressif et compte peu de prédateurs naturels parmi les mammifères. Les rapaces, tels que les hiboux et les faucons, sont tout de même des menaces potentielles dont la belette doit se méfier. À noter également que l'homme la tue parfois pour en prélever la fourrure.


Belette de montagne 06
La belette de montagne a peu de prédateurs naturels
© David Blank

STATUT

Comptant plusieurs sous-espèces connues, la belette de montagne n'est pas actuellement une espèce menacée. Néanmoins, beaucoup d'informations font défaut et la Liste rouge de l'IUCN répertorie cette belette dans la catégorie quasi-menacée (NT). Ce mustélidé est inscrit en Annexe III de la CITES.


Belette de montagne 05
Portrait de la belette de montagne

SOUS-ESPÈCES

Selon la classification officielle, l'ITIS reconnaît cinq sous-espèces différentes de belette de montagne que l'on peut différencier par leur couleur, parfois plus claire ou plus foncée :

- Mustela altaica altaica

- Mustela altaica birulai

- Mustela altaica raddei

- Mustela altaica temon

- Mustela altaica tsaidamensis


Mountain weasel
En anglais, la belette de montagne est appelée Mountain weasel

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communBelette de montagne
English nameMountain weasel
Español nombreComadreja alpina
Comadreja de montaña
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleMustelidae
GenreMustela
Nom binominalMustela altaica
Décrit parPeter Simon Pallas
Date1811



Satut IUCN

Quasi-menacée (NT)

Belette de montagne 04
La belette de montagne

SOURCES