Manimalworld

Loup des rocheuses septentrionales (Canis lupus irremotus)


Le loup des rocheuses septentrionales (Canis lupus irremotus), ou loup des montagnes rocheuses nord, est l'une des nombreuses sous-espèces de loup gris reconnues. Ce canidé fut décrit en 1937 par le biologiste Edward Alphonso Goldman.


Loup des rocheuses septentrionales (Canis lupus irremotus)
Loup des rocheuses septentrionales (Canis lupus irremotus)



DESCRIPTION

Le loup des rocheuses septentrionales mesure généralement de 66 à 88 cm de haut pour un poids allant de 32 à 61 kg, ce qui en fait l'une des plus grandes sous-espèces de loup gris. La fourrure de cet animal est de couleur claire, bien plus que celle du loup des rocheuses méridionales. Son manteau comprend plus de blancs et moins de noir. En général, ce loup privilégie les couleurs claires avec un mélange de noir épars.


Canis lupus irremotus
Canis lupus irremotus
© John Conrad

HABITAT

Le loup des rocheuses septentrionales est l'une des 32 sous-espèces de loup gris reconnues par les taxonomistes, dont 24 vivent (ou vivaient) en Amérique du Nord. On le trouve principalement dans la portion nord des montagnes rocheuses, dans l'Idaho, le tiers est de Washington et de l'Oregon, dans le nord-est du Montana, les 2/3 nord du Wyoming ainsi que dans les Black Hills du Dakota du sud.


ALIMENTATION

Le loup des rocheuses septentrionales se nourrit principalement de cerf mulet et de castor du Canada, bien qu'il puisse se montrer opportuniste en chassant d'autres animaux si l'occasion se présente. Néanmoins, les petites proies sont rarement attaquées par le loup sauf si les ongulés se font rares. Si ce canidé a un besoin alimentaire d'environ 10 à 21 % de sa masse corporelle, il peut tout de même survivre avec de plus petites quantités pendant plusieurs jours.


Loup des montagnes rocheuses du nord
Le loup des montagnes rocheuses du nord

HISTOIRE

La première fois que l'on entend parler du loup des rocheuses septentrionales, il vivait dans les forêts qui deviendront plus tard le parc national de Yellowstone. Il résidait à proximité de la tribu amérindienne des Tukudikas qui le considérait comme un animal sacré. Lorsque les colons se répandirent vers l'ouest américain à la fin du XIXe siècle, les loups s'attaquèrent aux animaux domestiques. Un programme d'éradication fut promulgué en 1915, visant à détruire les canidés qui s'en prenaient au bétail. En 1924, les derniers loups qui résidaient encore dans les limites de Yellowstone ont été tués, même si un petit nombre de loup des rocheuses septentrionales ont survécu dans les régions périphériques.

Le loup des rocheuses septentrionales a été initialement classé en voie de disparition en mars 1978 et fut retiré de la liste en 2000 après le succès rencontré avec le Northern Rocky Mountain wolf Recovery Plan. Mais en août 2010, il fut replacé dans la liste en vertu du Endangered Species Act annulant une décision précédente par le US Fish and Wildlife Service. Il a ensuite été à nouveau retiré de cette liste en août 2012 dans la mesure où les effectifs de l'Idaho, du Montana et du Wyoming avaient atteint les quotas et étaient considérées comme stable. Actuellement, au Wyoming, on compte 224 des 328 loups vivant à l'extérieur du parc de Yellowstone.


CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communLoup des rocheuses septentrionales
Autre nomLoup des montagnes rocheuses du nord
English nameNorthern Rocky Mountains wolf
Español nombreLobo del norte de las Montañas Rocosas
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreCaniformia
FamilleCanidae
GenreCanis
EspèceLoup gris
Nom binominalCanis lupus irremotus
Décrit parEdward Alphonso Goldman
Date1937

SOURCES