Manimalworld

Céphalophe zébré (Cephalophus zebra)


Le céphalophe zébré (Cephalophus zebra) est une antilope appartenant à la famille des bovidés. Son nom lui vient des zébrures visibles sur son corps faisant penser à un zèbre. Le céphalophe zébré forme, avec quatorze autres espèces de céphalophes, le genre Cephalophus.


Céphalophe zébré (Cephalophus zebra)
Céphalophe zébré (Cephalophus zebra)



DESCRIPTION

Le céphalophe zébré est un mammifère ongulé dont la taille varie entre 85 et 90 cm de long, environ 45 cm de haut pour un poids allant de 9 à 20 kg. Les cornes sont présentes chez les deux sexes. Celles-ci sont courtes, de forme conique avec les bouts pointus et mesurent environ 5 cm de long chez les mâles. Elles sont plus petites chez les femelles. Le dimorphisme sexuel est léger chez cette espèce, bien que les femelles soient généralement plus grandes que les mâles.

Sa robe varie en couleur allant d'un or brillant à un brun rougeâtre. La partie ventrale est crème pâle. Ce qui distingue le céphalophe zébré des autres céphalophes, ce sont les 12 à 15 bandes noires qui, comme le zèbre, s'étendent du haut de son dos vers le bas de son corps. Une autre caractéristique est l'absence d'une touffe de longs poils sur le front. Les jeunes apparaissent légèrement plus bleu en coloration que les adultes et ont des rayures étroites.


Cephalophus zebra
Cephalophus zebra

HABITAT

L'aire de répartition du céphalophe zébré se situe en Afrique de l'Ouest. Il est relativement commun au centre-est du Libéria, et beaucoup plus rare en Sierra Leone et en Côte d'Ivoire.

Cette antilope vit principalement dans les forêts tropicales de plaine, dans les vallées fluviales, dans les clairières et le long des lisières des forêts. Occasionnellement, elle peut être observée dans les collines et les forêts de basses montagnes.


Cephalophus zebra map
Carte de répartition du céphalophe zébré

ALIMENTATION

Le céphalophe zébré est un mammifère ruminant dont le régime alimentaire se compose principalement de fruits, de feuillages et de graines. Souvent incapable d'atteindre les fruits dans les arbres, le petit céphalophe zébré prend avantage des fruits tombés sur le sol des forêts par d'autres animaux qui se nourrissent dans les arbres. Bien que rare, il existe des preuves qu'il puisse manger des rongeurs à l'occasion.


Céphalophe zébré 03
Le céphalophe zébré est un mammifère herbivore
© Kenneth W. Fink

REPRODUCTION

Le céphalophe zébré peut se reproduire tout au long de l'année. Il forme des couples monogames. Après une période de gestation comprise en 221 et 229 jours, la femelle met au monde un seul petit dont le poids varie entre 1,270 et 1,550 kg. Pendant les 10 premiers jours qui suivent la naissance, appelée la période de lactation, un nouveau-né se développe à un taux d'environ 94 g par jour. Après cela, le taux de croissance diminue considérablement. Les juvéniles atteignent la coloration des adultes et la taille lorsqu’ils ont entre 7 et 9 mois. Les femelles atteignent la maturité sexuelle à l'âge de 9-12 mois et les mâles à 12-18 mois.


Céphalophe zébré 01
Céphalophe zébré juvénile
© Robert Howard

COMPORTEMENT

Le céphalophe zébré se trouve soit seul ou en couple reproducteur. Les couples se frottent la tête mutuellement, apparemment pour renforcer le lien entre eux et ou pour la communication sexuelle. En captivité, ce bovidé est généralement diurne, alors que dans la nature il est plutôt nocturne. Le mâle et la femelle participent à la défense de leur progéniture ainsi que du territoire.

En plus de l'homme, qui est son plus grand prédateur, le principal ennemi du céphalophe zébré est le léopard. Les rayures sur son dos sont un mécanisme de défense visuelle. L'attention du prédateur se concentre sur le mouvement de l'animal, plutôt que les contours du corps.


Céphalophe zébré 02
Céphalophe zébré en captivité

MENACES

Alors que la plupart des espèces de céphalophes subissent une chasse intensive, il semble que le céphalophe zébré ne souffre pas trop de cette pression, probablement en raison de sa nature discrète et qu'il est rarement vu par les humains. La principale menace à sa survie, comme beaucoup d'autres espèces africaines, est la perte de son habitat par la déforestation. En 1999, la population totale de céphalophes zébrés était estimée à 28 000 individus et est en baisse constante.


Céphalophe zébré 05
Gros plan d'un céphalophe zébré
© Brent Huffman

STATUT ET CONSERVATION

Le céphalophe zébré est considéré comme une espèce menacée. Il est actuellement inscrit dans la catégorie Vulnérable (VU) sur la Liste rouge de l'IUCN ainsi qu'en Annexe II de la CITES, ce qui signifie que tout commerce international de cette espèce doit être surveillé attentivement.

Avec une aire de répartition largement limitée aux forêts primaires, l'existence du céphalophe zébré peut dépendre de la conservation continue de ces forêts. Heureusement, certaines de ces zones sont protégées, telles que le parc national de Sapo au Libéria et le parc national de Taï en Côte d'Ivoire.


Zebra duiker
En anglais, le céphalophe zébré est appelé Zebra duiker

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCéphalophe zébré
English nameZebra duiker
Español nombreDuiquero Cebrado
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreArtiodactyla
Sous-ordreRuminantia
FamilleBovidae
Sous-familleCephalophinae
GenreCephalophus
Nom binominalCephalophus zebra
Décrit parJohn Edward Gray
Date1838



Satut IUCN

Vulnérable (VU)

céphalophe zébré 04
Le céphalophe zébré

SOURCES