Manimalworld

Association européenne des zoos et aquariums (EAZA)


L'Association européenne des zoos et aquariums (EAZA), en anglais European Association of Zoos and Aquaria, est une association de parcs zoologiques et d'aquariums européens ayant pour objectif de promouvoir la coopération entre établissements zoologiques dans le but de préserver les espèces animales. Son siège se trouve aux Pays-Bas, à Amsterdam, dans le quartier du Plantage, au sein du zoo Artis.


Association européenne des zoos et aquariums (EAZA)
Association européenne des zoos et aquariums (EAZA)


GÉNÉRALITÉS

Créée à l'origine en 1988 entre les pays de la communauté européenne de l'époque, l'association a acquis son véritable statut européen en 1992 et devient alors l'EAZA. 296 membres permanents répartis dans 34 pays européens forment aujourd'hui cette entité. Quelques membres associés situés dans des pays limitrophes de l'Europe, tels Israël, la Turquie, le Koweït ou les Émirats arabes unis oeuvrent également au sein de l'organisme. L'EAZA édicte des directives et un code d'éthique à l'attention de ses membres, notamment concernant les aménagements et les soins à apporter aux animaux.

Pour l'EAZA, les zoos et les aquariums ont un rôle important à jouer dans la protection de la nature et de la faune, tant dans leurs établissements que sur le terrain. Pour parvenir à leurs objectifs, ils doivent :

- Fournir des fonds et de la main-d'œuvre pour des projets de conservation in situ visant à protéger les populations animales et leurs habitats

- Maintenir des populations viables d'animaux dans les soins humains pour assurer leur survie à long terme

- Sensibiliser et éduquer les visiteurs sur les animaux et leurs habitats et leur fournir les connaissances et les opportunités dont ils ont besoin pour vivre durablement dans le cadre de la nature

- Faire des recherches sur tous les aspects de la biologie animale pour améliorer notre compréhension des animaux et de leur mode de vie et d'interaction

En s'assurant que ses zoos et aquariums membres atteignent et maintiennent les plus hauts standards de soin et d'élevage pour les espèces qu'ils gardent, EAZA permet aux citoyens européens d'apprendre et de contribuer aux objectifs mondiaux de conservation de la biodiversité. On estime que plus de 140 millions de personnes visitent les membres de l'EAZA chaque année, ce qui équivaut à environ un citoyen européen sur cinq.


MISSION

Le premier objectif de l’EAZA est de s’assurer du bien-être des animaux dans chacun des parcs animaliers membre de l’association, mais aussi dans tous ceux qui aspirent un jour à la rejoindre. L’association surveille donc très attentivement les conditions de vie des spécimens évoluant en captivité : les caractéristiques naturelles des animaux ne doivent pas disparaître et tout contrevenant à cette règle peut être puni. Le parc animalier d’Amnéville, par exemple, s’est vu retirer son statut de membre permanent en 2015 du fait de son attraction de dressage de félins, Tiger World.

En plus de soutenir les membres de l'EAZA dans leurs initiatives internes de protection des animaux, l'EAZA a adopté une approche multidimensionnelle et multidisciplinaire pour promouvoir le bien-être des animaux. Ceci est soutenu par le Comité d'assistance technique de l'EAZA, l' Académie EAZA et le Groupe de travail sur le bien-être animal de l'EAZA; ainsi que des fonds généreux de la Fondation Segré et de l'Association mondiale des zoos aquariums (WAZA), qui visent tous à guider et soutenir les institutions dans les meilleures pratiques en matière de bien-être animal et les normes de gestion des zoos.

Depuis 2015, le zoo de Wroclaw soutient la conservation de l'insaisissable saola (Pseudoryx nghetinhensis) par l'intermédiaire du Groupe de travail sur le Saola de l'IUCN, membre du Groupe de spécialistes asiatiques des bovins sauvages de la Commission de la sauvegarde des espèces de l'IUCN. Cette espèce de bovin sauvage primitif est endémique à la montagne annamite (Vietnam et RDP lao) et au bord de l'extinction. Le groupe de travail sur le saola met en œuvre tous les éléments d'une approche à plan unique : la protection de saola dans la nature, le mentorat et le renforcement des capacités, l'établissement de partenariats et la conservation de la biodiversité. Le projet prévoit de construire un centre de sauvetage pour saola dans le parc national de Bach Ma dans le but de recevoir et d'élever des animaux pour la réintroduction. Le Zoo de Wroclaw soutient ces efforts sur le terrain à travers la Fondation du Zoo de Wroclaw, mais aussi en vendant des objets artisanaux fabriqués à partir de collets collectés au Vietnam.


SOURCES

European Association of Zoos and Aquaria (EAZA)

Wikipédia

Zooactu.com