Manimalworld

Cheval de Riwoché


Le cheval de Riwoché est un cheval sauvage tibétain appartenant à la famille des Equidae. Cet animal a été découvert par l'explorateur et écrivain Michel Peissel en 1995 dans une vallée du Kham, au Tibet. Il a attiré l'attention internationale à cause de son apparence primitive et de sa petite taille qui ont conduit à spéculer qu'il pourrait être un lien évolutif entre le cheval sauvage préhistorique et le cheval domestique moderne. Cependant, une analyse subséquente a démontré qu'il est génétiquement impossible de distinguer les chevaux modernes.


Cheval de Riwoché
Une photographie serait la bienvenue



DESCRIPTION

Lors de sa découverte, Michel Peissel décrivait le cheval de Riwoché comme un "fossile vivant" en le comparant aux chevaux de certaines peintures rupestres. D'aspect, il ressemble beaucoup au cheval de Przewalski. Il possède une silhouette anguleuse, une tête massive, une crinière épaisse et une robe louvet avec des marques primitives. Sur le dessus, une bande dorsale parcoure la colonne vertébrale et on peut aussi voir des rayures sur le dos de leurs jambes. Ces caractéristiques sont similaires à celles de certaines autres races de chevaux modernes considérées comme ayant des racines anciennes. Ils ont également de petites oreilles, des manteaux rugueux, de petites mâchoires, des fronts droits et plats et des narines étroites.


DÉCOUVERTE

Le cheval de Riwoché a été nommé par les explorateurs européens d'après sa région d'origine, le comté de Riwoqê, à Kham , au nord-est du Tibet. La race a été observée la première fois en 1995 dans une vallée isolée de 27 kilomètres qui ne pouvait être atteinte qu'en traversant un col de montagne de 5 000 m d'altitude. Lors d'une expédition pour étudier une autre race de chevaux que Peissel avait précédemment observée en 1993, le cheval de Nangchen, il rencontra un certain nombre de petits chevaux dans une vallée isolée de la région de Riwoche au Tibet. Ces animaux étaient inconnus du reste du monde, mais familiers et utilisés par le peuple local Bon-po. Peissel et son équipe ont obtenu des échantillons de sang du troupeau pour des tests ADN. Ces échantillons ont été donnés à Steven Harrison, un généticien au Royal Agricultural College à Cirencester, en Angleterre.

Un psychologue équin britannique accompagnant l'expédition, le Dr Ignasi Casas, a théorisé que le cheval de Riwoché était une population relique de chevaux sauvages vu qu'elle vivait dans un isolement quasi complet des autres races pendant une très longue période. D'autres hypothèses ont suggéré qu'il pourrait être un lien évolutif entre le cheval préhistorique et le domestique, mais les essais n'ont pas révélé la divergence génétique avec d'autres chevaux. Peissel a noté la ressemblance phénotypique du cheval de Riwoché par rapport au cheval de Przewalski, mais a exprimé une forte conviction que les deux espèces ne sont pas étroitement liées.


CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCheval de Riwoché
English nameRiwoche horse
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdrePerissodactyla
FamilleEquidae
GenreEquus
Décrit parMichel Peissel
Date1995

SOURCES


Wikipédia

Wikipédia anglais