Manimalworld

Requin bleu (Prionace glauca)


Le requin bleu (Prionace glauca), ou Peau bleue, est l'une des nombreuses espèces de requins peuplant nos océans. Il est l'unique représentant du genre Prionace. Caractérisé par sa forme effilée ainsi que par sa teinte bleue, le requin bleu est considéré par de nombreux plongeurs comme la plus belle espèce de requins.


Requin bleu (Prionace glauca)
Requin bleu (Prionace glauca)



DESCRIPTION

Le requin bleu est une espèce de requin pélagique qui évolue entre la surface et des profondeurs avoisinant les 400 m. La couleur du corps est bleue sur la partie supérieure, bleu brillant sur les côtés et blanc sur les flancs. La peau est presque lisse.

Le requin bleu est doté d'un corps effilé et sa tête est prolongée d'un long museau conique et pointu. Les yeux sont proportionnellement grands pour la taille de sa tête. La première nageoire dorsale débute derrière les extrémités libres des nageoires pectorales et est plus rapprochée des secondes ventrales. Ses nageoires pectorales sont également très longues par rapport aux autres espèces de requins.

Le requin bleu est armé de dents triangulaires sur la partie supérieure de la mâchoire. Elles sont courbées avec des bords dentelés qui se chevauchent à leur base. Les dents de la mâchoire inférieure sont, elles, lisses et dressées.

La taille maximale du requin bleu est de l'ordre de 3 m de long, bien que la taille moyenne ne dépasse guère les 1,80 à 2,40 m.


Prionace glauca
Prionace glauca

HABITAT

Le requin bleu est sans doute l'espèce de requins la mieux représentée démographiquement dans le monde. On le retrouve un peu partout dans les eaux tempérées et tropicales des mers et océans du globe. Il est quasiment présent partout à l'exception des eaux froides des océans polaires.

Préférant les eaux ayant une température avoisinant les 12 à 20° C, le requin bleu évolue à des profondeurs variables. Ainsi, plus la température de l'eau sera élevée plus il vous faudra plonger profondément pour le rencontrer. En mer tempérée, le requin bleu nage souvent en surface.

Le requin bleu est un requin pélagique et océanique qui vit généralement au large des côtes dont il ne s'approche guère.


Prionace glauca range map
Carte de répartition du requin bleu

ALIMENTATION

Le requin bleu est un prédateur se nourrissant principalement de poissons pélagiques tels que le hareng, l'anchois, la sardine et parfois d'autres petits requins. Il se régale également de calmars, de crustacés ou encore d'oiseaux marins. Ce requin constitue un maillon clé dans l'équilibre de la chaîne alimentaire de tout l'écosystème océanique.

Bien que le requin bleu soit un chasseur, il lui arrive aussi d'être charognard. Il ne rechigne pas de se faire un repas avec les cadavres de mammifères marins qu'il peut rencontrer. Le requin bleu est généralement de mœurs diurne mais on observe plutôt un pic d'activité nocturne pour la recherche de nourriture.


Requin bleu 01
Le requin bleu se nourrit de poissons pélagiques

REPRODUCTION

Le requin bleu est une espèce de requin vivipare. La copulation va de pair avec des morsures de la part des mâles, au point que les femelles ont une peau trois fois plus épaisse que les mâles. Après une période de gestation comprise entre neuf et douze mois, la femelle met au monde une portée d'une trentaine de bébés mesurant entre trente-cinq et cinquante centimètres de long. Ces jeunes requins atteindront leur maturité sexuelle vers l'âge de quatre ou six ans en fonction du sexe de l'individu.

On pense que le requin bleu est l'espèce la plus prolifique de nos océans parmi les requin. À savoir également que la croissance du requin bleu figure parmi les plus rapides dans le monde des requins. La longévité du requin bleu est d'environ vingt ans, bien que l'on ignore encore s'il s'agit de l'âge maximal pour l'espèce.


Peau bleue
Le requin bleu est également appelé Peau bleue

COMPORTEMENT

Le requin bleu est un animal solitaire, mais on l’a déjà observé se déplaçant en groupe du même sexe. Si ce requin se déplace généralement très lentement, il est néanmoins capable de mouvements rapides s'il est excité ou encore pour attraper une proie.

Le requin bleu effectue des migrations qui sont encore méconnues de nos jours. Par exemple, les populations de la Nouvelle-Angleterre migrent généralement vers le nord de l’Amérique du Sud ainsi que celle de l’Atlantique. Certains spécimens marqués vivant dans les eaux américaines ont ainsi pu être retrouvés au sud de l'Espagne. D'autres ont été marqués au large des îles Canaries et furent retrouvés dans les eaux cubaines.

Le requin bleu est un animal de nature curieuse qui s'approche facilement des plongeurs. S'il n'est pas réellement agressif, il vaut mieux être prudent face à un adulte.


Requin bleu 02
Gros plan du requin bleu
© Terry Goss

MENACES

La menace la plus pesante pour le requin bleu est sans aucun doute la pêche. Malgré que sa chair ne présente que peu d'intérêt, il est convoité pour ses ailerons très prisé dans les marchés asiatiques. Il présente également un intérêt démesuré pour la pêche sportive. Le requin bleu est également victime des filets dérivants ainsi que de la pollution. Les captures non déclarées ainsi que sa large distribution ne permettent pas d'établir de véritables comptages.


Requin bleu 03
Le requin bleu n'est chassé que pour ses ailerons

SAVIEZ-VOUS QUE ?

* Le requin bleu possède le titre du plus beau requin de nos océans.

* Le requin bleu est, avec le requin longimane et le requin soyeux, l'espèce la plus commune en haute mer et certainement celle dont l’aire de répartition est la plus grande.

* Le requin bleu est capable d’accélérer rapidement à des vitesses de l’ordre de 40 km/h en une fraction de seconde.

* Le requin bleu est inscrit comme un grand nombre de requins sur la Liste rouge de l'IUCN. Il apparaît depuis 2005 dans la catégorie des espèces quasi-menacées (NT) !


Requin bleu 04
Portrait du requin bleu

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communRequin bleu
Autre nomPeau bleue
English nameBlue shark
Español nombreTintorera
Tiburón azul
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseChondrichthyes
Sous-classeElasmobranchii
Super-ordreEuselachii
OrdreCarcharhiniformes
FamilleCarcharhinidae
GenrePrionace
Nom binominalPrionace glauca
Décrit parCarl von Linné (Linnaeus)
Date1758



Satut IUCN

Quasi-menacé (NT)

Blue shark
En anglais, le requin bleu est appelé Blue shark

SOURCES