Manimalworld

Crapaud accoucheur d'Andalousie (Alytes dickhilleni)


Le crapaud accoucheur d'Andalousie (Alytes dickhilleni) est une espèce d'amphibien appartenant à la famille des Alytidae. Ce crapaud, originaire d'Andalousie, est une des cinq espèces d'anoures formant le genre Alytes. L'épithète dickhilleni rend hommage à l'herpétologiste néerlandais Dick Hillenius.


Crapaud accoucheur d'Andalousie (Alytes dickhilleni)
Crapaud accoucheur d'Andalousie (Alytes dickhilleni)
Auteur: Benny Trapp - Wikimedia Commons



ÉTYMOLOGIE

Le nom français crapaud accoucheur d'Andalousie est donné ici en traduction du nom anglais de l'espèce. À ce jour, la plupart des amphibiens récemment découverts n'ont pas de nom vernaculaire et ne sont cités que par leur nom scientifique. Le nom français fait ici référence à sa répartition (Andalousie) ainsi qu'à sa biologie reproductive (crapaud accoucheur).


DESCRIPTION

Le crapaud accoucheur d'Andalousie mesure en moyenne 3,5 cm de long. Ses yeux sont bombés munis de pupilles à fente verticale. Les phalanges de ses doigts sont courtes et larges, le bout des doigts quelque peu spatulé. Il a trois tubercules métacarpiens. Son corps est trapu. Le dessus est brun grisâtre ou beige blanchâtre avec des taches brunes foncées irrégulières qui se rejoignent en partie. Il y a une zone grise distincte entre les yeux et les glandes parotoïdes sont relativement petites. Les marges de la queue des têtards sont grossièrement tachetées. Une forte bande de pigment sombre se situe sur le bord supérieur des muscles de la queue dans la région antérieure.


Alytes dickhilleni
Alytes dickhilleni
Auteur: Josep F. Bisbal-Chinesta - Sargantanes i Dragons

HABITAT

Alytes dickhilleni est endémique des cordillères Bétiques en Andalousie en Espagne. Il se rencontre entre 700 à 2 140 m d'altitude dans les Sierras Tejeda, Almijara, de Gádor, de Baza, Mágina et de Alcaraz. Les populations sont assez fragmentées, car différentes montagnes supportent des populations distinctes. Il est assez commun sur les montagnes Alcaraz, Segura et Cazorla mais moins sur les pics plus secs de Filabres, Baza et Gádor.

Les habitats naturels du crapaud accoucheur d'Andalousie sont les forêts tempérées, les marais d'eau douce, les marais d'eau douce intermittents, les pâturages, les étangs et les étangs d'aquaculture. On peut également l'observer dans les paysages rocheux ouverts dont la surface est composée de schistes et de calcaire.


Alytes dickhilleni 01
     Répartition actuelle du crapaud accoucheur d'Andalousie

BIOLOGIE

Alytes dickhilleni est nocturne et se cache sous les rochers et dans les crevasses pendant la journée. Les adultes s'accouplent sur terre et le mâle enroule la masse d'oeufs autour de ses pattes arrière et la transporte jusqu'à ce que les têtards en développement soient prêts à éclore. Il les dépose ensuite dans des plans d'eau appropriés tels que des ruisseaux de montagne, des auges et des réservoirs. Les têtards ont une croissance lente et peuvent hiverner avant de se métamorphoser en crapauds juvéniles.

Les jeunes ainsi que les adultes se nourrissent surtout d'araignées, de fourmis et de divers insectes. L'un des principaux prédateurs du crapaud accoucheur d'Andalousie est la couleuvre vipérine (Natrix maura).


Crapaud accoucheur d'Andalousie 01
Crapaud accoucheur d'Andalousie à la comarca del Noroeste
Auteur: Josep F. Bisbal-Chinesta - Sargantanes i Dragons

MENACES

L'aire de répartition restreinte occupée par le crapaud accoucheur d'Andalousie et la rareté apparente de l'espèce dans de nombreux endroits où elle a été observée ont amené Arnzen et Garcia-Paris (1995) à recommander sa protection juridique immédiate. Bien que l’état de conservation ne soit pas aussi délicat que celui du crapaud accoucheur de Majorque (Alytes Muletensis), certaines similitudes sont évidentes, beaucoup de populations étant confinées à des vallées probablement isolées les unes des autres. Son habitat convenable semble disparaître, principalement à cause des prélèvements d’eau et des sécheresses. Avec le déclin des pratiques d'élevage traditionnelles, les abreuvoirs servant d'habitat aux têtards sont en train de disparaître. Heureusement, l'Institut espagnol pour la conservation de la nature (ICONA) a rapidement reconnu le besoin de recherche et a commandé une étude pour évaluer l'état de conservation d'Alytes dickhilleni.

Le crapaud accoucheur d'Andalousie a besoin de sources d’eau de haute qualité toute l’année pour la reproduction, mais dans les régions arides d’Espagne, celles-ci sont rares et très souvent converties en terres agricoles. Cela a permis à près de 80 % des populations restantes de se reproduire dans des auges et des réservoirs d'eau, généralement trop petits pour accueillir de grandes populations. Plusieurs populations ont été infectées par le champignon chytride (Batrachochytrium dendrobatidis), auquel l’espèce semble très sensible.


Crapaud accoucheur d'Andalousie 02
Crapaud accoucheur d'Andalousie mâle

STATUT

Selon la classification actuelle, la Liste rouge de l'IUCN a classé le crapaud accoucheur d'Andalousie (Alytes dickhilleni) dans la catégorie Vulnérable (VU) en raison du déclin de certaines populations et la diminution inquiétante du nombre de sites de reproduction convenables à cause de la sécheresse, des prélèvements d’eau et des modifications des pratiques agricoles.


Betic midwife toad
En anglais, le crapaud accoucheur d'Andalousie est appelé
Betic midwife toad

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCrapaud accoucheur d'Andalousie
English nameBetic midwife toad
Español nombreSapo partero bético
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseAmphibia
Sous-classeLissamphibia
OrdreAnura
FamilleAlytidae
GenreAlytes
Nom binominalAlytes dickhilleni
Décrit parJan Willem Arntzen
Mario García-París
Date1995



Satut IUCN

Vulnérable (VU)

SOURCES


AmphibiaWeb.org

Diputación de Málaga

IUCN

Sargantanes i Dragons

Amphibian Species of the World

Liste rouge IUCN

Wikimedia Commons

Mundo Natural Faluke