Manimalworld

Crapaud accoucheur de Majorque (Alytes muletensis)


Le crapaud accoucheur de Majorque (Alytes muletensis) est une espèce d'amphibien appartenant à la famille des Alytidae. Ce crapaud, originaire de l'île de Majorque aux Baléares, est une des cinq espèces d'anoures formant le genre Alytes. L’espèce a été décrite pour la première fois à partir de restes fossilisés en 1977, mais des animaux vivants ont été découverts en 1979.


Crapaud accoucheur de Majorque (Alytes muletensis)
Crapaud accoucheur de Majorque (Alytes muletensis)



ÉTYMOLOGIE

Le nom français crapaud accoucheur de Majorque est donné ici en traduction du nom anglais de l'espèce. À ce jour, bon nombre d'amphibiens récemment découverts n'ont pas de nom vernaculaire français et ne sont cités dans les documents que par leur nom scientifique. Le nom vernaculaire fait ici référence à sa répartition (Majorque) ainsi qu'à sa biologie reproductive (crapaud accoucheur).


DESCRIPTION

Le crapaud accoucheur de Majorque est un petit amphibien avec une tête relativement grosse. Les mâles atteignent une longueur allant jusqu'à 34,7 mm, tandis que les femelles atteignent 38 mm. Les yeux sont grands et ont une pupille verticale en forme de fente. Les membres, les doigts et les orteils sont relativement longs. La peau est assez lisse et brillante. Certaines grosses verrues sont présentes sur les côtés du dos. La peau arbore une variété de colorations allant du brun au vert et parsemée de taches foncées irrégulières en nombre, en taille et en couleur. La face ventrale est généralement de couleur blanchâtre.


Alytes muletensis
Alytes muletensis
Auteur: Tuurio and Wallie - Wikimedia Commons

HABITAT

Comme son nom l'indique, le crapaud accoucheur de Majorque vit sur l'île de Majorque aux Baléares où il est endémique. On ne le rencontre que dans les régions montagneuses et les gorges de la Serra de Tramuntana. Dans cette zone, l’espèce occupe les ruisseaux dans des cavernes calcaires, où ils se cachent sous des rochers et des cailloux.


Alytes muletensis 01
     Répartition actuelle du crapaud accoucheur de Majorque

BIOLOGIE

Le crapaud accoucheur de Majorque est adapté aux conditions environnementales difficiles et sèches. En raison de son corps fortement aplati, il peut se cacher dans des espaces étroits. Le régime alimentaire des adultes est principalement composé de petits invertébrés, tels que les vers de terre, ainsi que de cloportes et de divers types d'insectes terrestres.

L'accouplement est similaire à celui des autres espèces du genre Alytes. Les mâles de cette espèce portent les oeufs autour de la cheville jusqu'à l'éclosion des têtards. Les mâles porteurs d'oeufs s'observent principalement en mai et en juin. Les oeufs de cette espèce sont plus gros que ceux des autres Alytes, mais en plus petit nombre. Ils mesurent entre 5,4 et 7 mm de diamètre et une couvée contient entre 7 et 12 oeufs. Les premières larves éclosent au début du mois de mai. La longueur totale à l'éclosion est de 18 mm et les larves atteignent 76 mm en quelques semaines. La métamorphose se produit principalement en juin. Il n'y a pas de période d'hibernation. Ces crapauds sont principalement actifs la nuit.


Crapaud accoucheur de Majorque 01
Deux spécimens de crapaud accoucheur de Majorque
Auteur: Samuel Pinya - El Mundo

MENACES

La régression de l'espèce est due historiquement à l'introduction anthropique d'une faune étrangère aux habitats insulaires. Jusqu'à présent, les animaux introduits par l'homme ont été les principaux ennemis du crapaud accoucheur de Majorque. Les serpents sont particulièrement dangereux comme la couleuvre vipérine (Natrix maura), un prédateur efficace des adultes et des têtards, introduit par l'homme à l'époque romaine. La compétition pour la nourriture avec la grenouille de Pérez (Rana perezi) pourrait être un autre facteur de la diminution des anciennes populations. Aujourd'hui, le crapaud accoucheur de Majorque ne subsiste que dans des endroits inaccessibles à ces deux espèces.

Le tourisme intense à Majorque et l'augmentation de la population urbaine ont entraîné un fort besoin en eau, qui doit provenir du seul endroit disponible sur l'île, les montagnes du nord. Il y a déjà eu des propositions pour barrer certaines des rivières où vit cet amphibien et puiser l’eau pour les besoins urbains. Il se peut que l'élevage en captivité, qui a déjà permis de repeupler certains sites, devienne à terme le seul espoir de survie de l'espèce.


Crapaud accoucheur de Majorque 02
Crapaud accoucheur de Majorque au zoo de Barcelone

STATUT ET CONSERVATION

Le crapaud accoucheur de Majorque est une espèce menacée d'extinction. La Liste rouge le classe dans la catégorie Vulnérable (VU). Ce crapaud fait partie des espèces les plus importantes d'Europe du point de vue de la conservation. La faible superficie occupée, le faible nombre d'adultes (entre 500 et 1 500 couples au total, selon diverses estimations) et la preuve d'une aire de répartition autrefois beaucoup plus vaste placent cette espèce au premier rang de la liste des animaux qui méritent une protection spéciale.

En fait, des lois nationales et régionales interdisent la capture, la conservation ou la mise à mort de cette espèce depuis 1980. Inscrite sur le Livre rouge des vertébrés espagnols comme étant en voie de disparition, la rareté de l'espèce a également été reconnue par tous les accords internationaux de conservation signés par l'Espagne. Son habitat actuel a été proposé au Conseil de l'Europe en tant que réserve biogénétique. L'espèce a fait l'objet de deux programmes de rétablissement, l'un d'entre eux impliquant la reproduction d'animaux en captivité. Malgré ça, l'avenir de l'espèce reste sombre.


Majorcan midwife toad
En anglais, le crapaud accoucheur de Majorque est appelé
Majorcan midwife toad

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCrapaud accoucheur de Majorque
English nameMajorcan midwife toad
Español nombreSapillo balear
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseAmphibia
Sous-classeLissamphibia
OrdreAnura
FamilleAlytidae
GenreAlytes
Nom binominalAlytes muletensis
Décrit parFrancisco de Borja Sanchíz
Rafael Adrover
Date1979



Satut IUCN

Vulnérable (VU)

SOURCES


AmphibiaWeb.org

Wikipédia espagnol

IUCN

Haltung von Reptilien & Fotoexkursionen

Zoo de Barcelone

Amphibian Species of the World

Liste rouge IUCN

Wikimedia Commons

El Mundo

Echinops