Manimalworld

Panthère nébuleuse de Bornéo (Neofelis diardi)


La panthère nébuleuse de Bornéo (Neofelis diardi) est un félin endémique de Bornéo. L'ITIS et MSW considèrent que cette panthère serait en fait une sous-espèce de panthère nébuleuse, tandis que le NCBI la classe comme une espèce distincte dans le genre Neofelis depuis 2007.


Panthère nébuleuse de Bornéo (Neofelis diardi)
Panthère nébuleuse de Bornéo (Neofelis diardi)



DESCRIPTION

La panthère nébuleuse de Bornéo est physiquement similaire à la panthère nébuleuse. Néanmoins, son pelage est différent de celui de sa cousine du continent. La couleur de fond de son pelage est jaune-grise à gris. Le cou et le dos sont occupés par des taches noires formant des bandes longitudinales. D'autres taches descendent le long de l'épaule perpendiculairement aux précédentes. Celles-ci sont plus petites et plus nombreuses par rapport à la panthère nébuleuse vivant sur le continent. Sur les cuisses ainsi qu'une partie des flancs, on peut voir des anneaux noirs et gris au milieu. Sur les jambes, les taches sont noires et pleines. Le gris jaunâtre et le noirâtre de la queue y forme des anneaux un peu nuageux. Des individus mélaniques ont été observés dans l'île de Bornéo.

La panthère nébuleuse de Bornéo est de la taille d'un ocelot. Elle mesure environ 1,06 m de long (tête - corps) et 45 cm de haut. La queue mesure environ 1 m de long.


Neofelis diardi
Neofelis diardi

HABITAT

La panthère nébuleuse de Bornéo vit dans les îles de Bornéo et de Sumatra. Dans les années 1990, elle a été observée dans les parcs nationaux de Gunung Leuser et de Way Kambas à Sumatra, et dans le parc national de Tanjung Puting au Kalimantan.

Cette panthère occupe les forêts des îles de Sumatra et Bornéo. Des populations subsistent peut-être dans les îles Batu, proches de Sumatra. Elle s'accommode également des mangroves de Bornéo. Son aire de répartition est très clairsemée du fait du morcellement des forêts.


Neofelis diardi range map
Carte de répartition de la panthère nébuleuse de Bornéo

ÉCOLOGIE

Comme sa cousine continentale, la panthère nébuleuse de Bornéo est un animal carnivore. Dans l'île de Bornéo, elle chasse des nasiques (Nasalis larvatus), mais aussi des sangliers, des daims, des orangs-outans (Pongo pygmaeus) et de petits mammifères. Sur la partie malaise de Bornéo, elle s'attaque aux jeunes sambars (Rusa unicolor), aux muntjacs de Reeve (Muntiacus reevesi), aux chevrotains, aux sangliers à moustaches (Sus barbatus), aux civettes palmistes communes (Paradoxurus hermaphroditus), aux semnopithèques de Hose (Presbytis hosei), aux poissons et aux porcs-épics. À Sumatra, dans le parc national de Gunung Leuser, elle se nourrit principalement de primates, mais également de muntjacs et d'argus géant (Argusianus argus).

En 1986, des études ont été réalisées auprès des populations autochtones à Sabah et dans le Sarawak. Plus de 80 % des observations de ces félins les montraient se déplaçant au sol, sur des chemins et sentiers dans des forêts primaires ou des forêts secondaires. La majorité des observations dans les arbres ont été faite dans les forêts primaires et trois fois sur quatre durant la journée. Félin habile dans les arbres, son comportement est encore très mal connu. La panthère nébuleuse de Bornéo est probablement solitaire et territoriale. Elle a un comportement bien plus diurne sur l'île de Bornéo qu'à Sumatra. Selon une étude de 1993 réalisée dans le parc national de Gunung Leuser à Sumatra, la majorité des pièges photographiques se déclenchait la nuit.


Panthère nébuleuse de Bornéo 01
Panthère nébuleuse de Bornéo près du fleuve Kinabatangan à Bornéo

POPULATION

La densité des populations est faible, notamment à Sumatra. En 1982, on comptait un félin pour quatre kilomètre carré à Sabah. En 2006, on comptait 9 individus pour 100 km² dans la réserve de Tabin et, en 2007, six individus pour 100 km². La population sauvage est probablement inférieure à 10 000 individus matures selon l'IUCN, avec une tendance à la diminution des effectifs. Dans la province de Sabah à Bornéo, l'estimation optimiste de la population de panthères nébuleuses de Bornéo est comprise entre 1 500 et 3 200 individus, répartis sur environ un quart de la province.


Léopard tacheté de Bornéo
Le léopard tacheté de Bornéo

MENACES

Ne vivant que dans les forêts de Bornéo et de Sumatra, la panthère nébuleuse de Bornéo a une densité de population faible. La menace majeure pour l'espèce est la déforestation. Les deux îles font partie des endroits du monde où la déforestation est la plus intense. Durant les dix dernières années, plus de 10 % des forêts de plaines ont disparu dans ces régions. Le développement de la culture du palmier à huile est l'une des menaces les plus importantes à la survie de l’espèce, la Malaisie et l'Indonésie étant devenues les premières productrices mondiales d'huile de palme.

Les agriculteurs utilisent du poison pour tuer les animaux qui s'attaquent au bétail et à la volaille. De plus, la peau d'une panthère peut être vendue au marché noir pouvant se négocier jusqu'à 2 000 dollars.


Panthère nébuleuse de Bornéo 02
Illustration de la panthère nébuleuse de Bornéo

STATUT ET CONSERVATION

Actuellement, la panthère nébuleuse de Bornéo est considérée comme une espèce en danger d'extinction. La Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN répertorie ce félin dans la catégorie Vulnérable (VU) et ses deux sous-espèces En danger (EN).

La panthère nébuleuse de Bornéo subsiste encore à Sumatra, mais les populations sont très morcelées et leur statut de conservation reste encore incertain. Dans la partie malaise de Bornéo, elle est peu abondante, mais les possibilités d'habitat sont encore nombreuses, et les populations ne sont probablement pas en danger immédiat d'extinction. La déforestation et l'exploitation forestière restent cependant une menace non négligeable pour le maintien des populations.

L'absence de tigres et de léopards à Bornéo est probablement un facteur positif pour les populations. L'Indonésie, la Malaisie et le sultanat de Brunei ont convenu en février 2007 de préserver ensemble une vaste zone boisée de Bornéo où vivent des espèces rares et menacées.


Panthère nébuleuse de Bornéo 03
Gros plan de la panthère nébuleuse de Bornéo

UNE NOUVELLE ESPÈCES ?

Jusqu'en 2007, la panthère nébuleuse était considérée comme l'unique membre du genre Neofelis. En 2006, des analyses génétiques réalisées sur de l'ADN mitochondrial et des microsatellites de 109 panthères nébuleuses ont démontré que les individus vivants sur le continent et ceux de la sous-espèce Neofelis nebulosa diardi étaient en fait deux espèces bien distinctes. L'éloignement génétique est en fait comparable à celui mesuré entre les différentes espèces du genre Panthera. Toujours en 2006, l'analyse morphométrique du dessin du pelage de 57 spécimens montre 2 groupes morphologiques différents, la panthère nébuleuse de Bornéo ayant des taches plus petites et nombreuses, proches des rosettes.

Les deux espèces ont commencé à diverger, il y a 1 à 1,5 million d'années durant le pléistocène, lorsque le plateau continental de Sunda a régulièrement été immergé du fait de l'élévation du niveau de la mer, isolant les populations présentes dans les îles de Bornéo et Sumatra. Par ailleurs, même lorsque l'archipel a été connecté au continent, la présence d'un ancien système de rivière à Bornéo a pu bloquer les échanges de populations.

La division en deux espèces distinctes aurait pu avoir des effets néfastes sur les spécimens vivants en captivité dans la mesure où elles auraient pu produire des hybrides faisant perdre toute pureté des espèces. Toutefois, tous les félins détenus dans les zoos occidentaux descendent de spécimens sauvages provenant du continent, sans doute de Chine et du sud-est de l'Asie. Quelques animaux du nord de Bornéo ont été envoyés dans les parcs zoologiques de Malaisie et de Singapour, tout comme des sujets vietnamiens ont été transférés dans un zoo de Java, mais aucun indice ne permet de prouver que ces individus ont pu se croiser avec la panthère nébuleuse.

Actuellement, l'ITIS et MSW ne reconnaissent pas la panthère nébuleuse de Bornéo comme une espèce à part entière. Elle est tout simplement classée parmi les sous-espèces de panthères nébuleuses.


Neofelis nebulosa diardi
Neofelis nebulosa diardi

SAVIEZ-VOUS QUE ?

* Les habitants de l'île de Bornéo utilisaient les canines de la panthère nébuleuse pour fabriquer des pendants d'oreilles et la peau pour faire des habits de combat.


Sunda clouded leopard
En anglais, la panthère nébuleuse de Bornéo est appelée
Sunda clouded leopard

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communPanthère nébuleuse de Bornéo
Autres nomsChat diard
Diard
Léopard tacheté de Bornéo
English nameSunda clouded leopard
Sundaland clouded leopard
Español nombrePantera nebulosa de Borneo
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseMammalia
Sous-classeTheria
Infra-classeEutheria
OrdreCarnivora
Sous-ordreFeliformia
FamilleFelidae
Sous-famillePantherinae
GenreNeofelis
Nom binominalITIS et MSW : Neofelis nebulosa diardi
NCBI : Neofelis diardi
Décrit parGeorges Cuvier
Date1823



Satut IUCN

Vulnérable (VU)

Panthère nébuleuse de Bornéo 04
La panthère nébuleuse de Bornéo

SOURCES