Manimalworld

Crocodile de l'Orénoque (Crocodylus intermedius)


Le crocodile de l'Orénoque (Crocodylus intermedius) est un crocodile appartenant à l'ordre des crocodiliens dans la famille des crocodilidés du genre Crocodylus. Selon l'IUCN, ce reptile est une espèce en danger critique d'extinction (CR) avec seulement 550 individus vivant à l'état sauvage.


Crocodile de l'Orénoque
Crocodile de l'Orénoque (Crocodylus intermedius)



DESCRIPTION

Le crocodile de l'Orénoque est une espèce de taille moyenne dont la taille ne dépasse guère les 5 m. Certaines données historiques sur ces animaux faisaient état de spécimens ayant atteint les 6 m, mais aujourd'hui il est peu probable de rencontrer un animal dépassant les 5 m de long.

Le crocodile de l'Orénoque se différencie par un museau long et étroit semblable à celui du faux-gavial d'Afrique. L'armure dorsale est symétrique ressemblant à celle du crocodile américain. On lui connaît 3 variations de couleur de peau : vert grisâtre avec de sombres taches noires dorsales. Brun clair est la couleur la plus courante avec des zones sombres dispersées et la couleur grise sombre. Ces changements de couleur ont été observés sur des spécimens en captivité pendant de longues périodes. Ce phénomène a déjà été observé chez d'autres espèces pouvant modifier progressivement la quantité de mélanine dans leur peau.


Crocodylus intermedius
Crocodylus intermedius

HABITAT

Le crocodile de l'Orénoque se rencontre principalement en Colombie et au Venezuela. Ce crocodile vit en eau douce dans la partie centrale et inférieure du fleuve Orénoque ainsi que dans les llanos composés de grandes plaines herbeuses possédant de grandes surfaces de marécages et de savanes et qui regorge d'eau pendant la saison des pluies. Pendant les saisons sèches où les niveaux d'eau deviennent faibles, notre crocodile se réfugie dans des terriers placé près d'une berge avec une entrée terrestre et une aquatique. Pendant ses périodes, il lui arrive aussi de se déplacer par voie terrestre à la recherche de zones aux eaux profondes.

Il existe des rapports faisant état de crocodiles se trouvant sur des îles comme celle de la Trinité à plus de 250 km au nord des côtes du Venezuela. On présume que ces individus ont été emporté par la mer lors des crues ou encore ont été menés sur cette île sur des tapis de végétation flottante.


Crocodylus intermedius range map
Carte de répartition du crocodile de l'Orénoque

ALIMENTATION

Le crocodile de l'Orénoque est un animal carnivore très opportuniste. Les juvéniles se nourrissent principalement d'invertébrés, d'insectes et de petits poissons. Les adultes ont un régime alimentaire plus varié se nourrissant de poissons, de mammifères et d'oiseaux. Il a déjà été fait état d'attaques envers l'homme, mais de tels incidents doivent être rares, vu la situation de l'espèce.


Crocodile de l'Orénoque 01
Crocodile de l'Orénoque au Venezuela

REPRODUCTION

Le crocodile de l'Orénoque se reproduit généralement pendant la saison sèche entre janvier et février. La femelle creuse un nid sur un banc de sable exposé au soleil en raison de la baisse des niveaux d'eau dans lequel elle y déposera en 15 et 70 œufs (généralement 40). L'incubation des œufs est d'environ 70 jours ce qui coïncide avec le début de la saison des pluies.

Bien que la femelle veille constamment sur le nid, les prédateurs tels que les vautours et les lézards sont à l'affût de la moindre absence de la mère lorsqu'elle part dans l'eau laissant ainsi le nid sans protection. Après leur naissance, la femelle emmène ses petits dans l'eau en les transportant délicatement dans sa gueule. Elle les protégera pendant encore 1 à 3 ans.

Les données sur la longévité du crocodile de l'Orénoque sont extrêmement rares, mais comme bien d'autres grands crocodiliens on pense qu'il peut vivre jusqu'à l'âge de 70 à 80 ans.


Crocodile de l'Orénoque 02
Gros plan du crocodile de l'Orénoque

MENACES

Jusqu'à la fin des années 1920, le crocodile de l'Orénoque était très abondant dans les deux pays de son aire de répartition. Par la suite, l'exploitation commerciale pour la peau de ce crocodile s'est intensifiée dans le but de vendre sa peau sur les marchés internationaux. Dans les années 1930, l'activité de chasse atteignait son apogée. Le centre du commerce de peaux de San Fernando de Apure vendait entre 3 000 et 4 000 peaux par jour. La surexploitation des populations a conduit à l'effondrement de cette industrie dans les années 1950.

Aujourd'hui, la principale menace pour le crocodile de l'Orénoque est la destruction de ses habitats. La plus grande population connue, située dans les rivières de l'État de Cojedes, est menacée par le développement d'un réseau de canaux inscrit dans le cadre de projets de développement agricole. On estime que l'habitat naturel restant est aujourd'hui divisé par trois par rapport à son habitat historique.

Dans d'autres domaines, les rivières sont sous l'influence de l'exploitation minière, l'agriculture et l'industrie, ce qui a entraîné la pollution de l'eau et la réduction de l'habitat pour l'espèce. En outre, le braconnage des œufs et la vente des nouveau-nés aux touristes sont des activités devenant d'importants facteurs de risque d'extinction au vu de la petite taille des populations actuelles.

Le crocodile de l'Orénoque est également capturé accidentellement dans les filets de pêche parce qu'ils sont attirés par les poissons pris au piège. Lorsqu'il est pris en vie, le crocodile est vendu et s'il meurt noyé, la peau est prélevée et vendue.


Crocodile de l'Orénoque 03
Crocodile de l'Orénoque juvénile

CONSERVATION

Les populations de crocodiles de l'Orénoque, très localisées, sont très réduites et ne comptent qu'entre 250 et 1 500 individus. La chasse dont l'espèce a longtemps été victime, son aire de répartition réduite et une probable compétition avec le caïman à lunettes sont probablement les causes de ses faibles effectifs. Malgré la protection actuelle et les opérations de réintroduction, l'avenir de l'espèce semble problématique.

Un programme d'élevage en captivité a commencé en 1971 en Colombie. Aujourd'hui, ce pays compte plus de 80 crocodiles en captivité. La plupart des enquêtes récentes ont été faites entre 1993 et 1996. En 1998, le ministre de l'environnement colombien a publié le programme national de conservation pour le crocodile de l'Orénoque. De nouvelles études menées en 2000 et 2001 dans les rivières Ele, Lipa et Cravo ont révélé que les populations de crocodiles dans les rivières n'avaient pas changé depuis les derniers recensements.


Crocodile de l'Orénoque 04
Crocodile de l'Orénoque au Dallas World Aquarium

STATUT

En 1975, le crocodile de l'Orénoque fut inscrit dans l'Annexe I de la CITES. À partir de 1986, la Liste rouge des espèces menacées de l'IUCN répertoriait le crocodile de l'Orénoque dans la catégorie en danger (EN) jusqu'en 1996 où il fut classé dans la catégorie en danger critique (CR).


Crocodile de l'Orénoque 05
Crocodile de l'Orénoque au zoo de Miami

DES CROCODILES ET DES HOMMES

Le crocodile de l'Orénoque est une espèce emblématique pour la Colombie et le Venezuela. Il est présent dans les histoires, les légendes, les fables et les chansons populaires. La disparition de l'espèce constituerait une perte sérieuse pour le maintien de la biodiversité et sa survie implique la conservation de son habitat.

En 2012, l'association Chelonia a mené dernièrement une expédition dans le département de l'Arauca à la recherche du crocodile de l'Orénoque. Sur 185 km de rivière parcourus au total, l'équipe de Chelonia a pu observer trente crocodiles dont quinze adultes, quinze sub-adultes et cinq nids alors que les évènements récents (individus adultes tués et augmentation du niveau de l’eau), laissaient présager un nombre d'observation plus modeste. La situation de l’espèce reste cependant critique, c’est pourquoi Chelonia prévoit de suivre régulièrement cette population et d’encourager la création d’une réserve naturelle.


Orinoco crocodile
En anglais, le crocodile de l'Orénoque est appelé Orinoco crocodile

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
Nom communCrocodile de l'Orénoque
English nameOrinoco Crocodile
Español nombreCocodrilo Del Orinoco
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseReptilia
Sous-classeArchosauromorpha
OrdreCrocodilia
FamilleCrocodylidae
GenreCrocodylus
Nom binominalCrocodylus intermedius
Décrit parL. Graves
Date1819



Satut IUCN

En danger critique (CR)

Crocodile de l'Orénoque 06
Le crocodile de l'Orénoque

SOURCES