Manimalworld

Crocodilia


Les crocodiliens (Crocodilia) forment un ordre de reptiles comptant vingt-trois espèces. Crocodiles et alligators comptent parmi les plus vieux reptiles du monde. Leur aspect physique n'a pratiquement pas changé depuis le début de leur évolution et les espèces recensées à ce jour comportent les plus gros reptiles vivants de nos jours.


Crocodiliens
Les crocodiliens



ÉVOLUTION

La longévité, pour le moins respectable, de leurs lointains ancêtres ne fait pourtant pas des crocodiliens des animaux fossiles. Bien au contraire, grâce à une lente évolution, ils se sont excessivement bien adaptés à leur vie semi aquatique en zone tropicale. Les plus anciens crocodiliens sont des Protosuchiens retrouvés dans les sédiments du Trias supérieur (240 millions d'années), en Amérique du Nord et en Afrique notamment. Ils ne mesuraient pas plus d'un mètre. Dotés de longues pattes, ces animaux, dont certains étaient carnivores, avaient un museau plus court que celui des crocodiles actuels. Ils vivaient principalement sur terre, mais il semble que quelques-uns commençaient à s'adapter au milieu aquatique. Dos et ventre étaient déjà recouverts de robustes plaques osseuses.

Après une longue période durant laquelle on perd toute trace, on retrouve à la fin du jurassique inférieur les représentants du sous-ordre des Mésosuchiens, très différents des Protosuchiens. Ces crocodiliens fossiles sont retrouvés dans des sédiments marins. Il est donc certain qu'une majorité d'entre eux vivait en mer. Ils possédaient d'ailleurs un museau parfaitement adapté à la capture du poisson, long et étroit, doté de dents pointues. Certains Mésosuchiens atteignaient 4 m de long.

Les Eusuchiens sont les plus proches ancêtres des crocodiliens. Ils se sont imposés, il y a 80 millions d'années. C'étaient essentiellement des animaux terrestres qui rivalisaient avec les dinosaures. Ils faisaient d’ailleurs bien mieux que rivaliser puisqu’ils leur ont survécut. Cette lente évolution de 200 millions d'années s'est conjuguée à la dérive des continents pour donner de nombreuses espèces de crocodiliens qui ont évolué différemment, en fonction de leur habitat et de leurs conditions de vie spécifiques.


Sarcosuchus imperator
Sarcosuchus imperator est un ancêtre des crocodiliens

DESCRIPTION

La morphologie des crocodiliens ressemble à celle des sauriens et est bien adaptée à la vie aquatique. En effet, leur forme de corps oblong et aplati ainsi que les pattes placées latéralement permettent aux crocodiliens de se déplacer en faisant traîner leur corps sur le sol. De plus la queue des crocodiliens est recouverte d'écailles.

Les pattes, semi-palmées, sont courtes ne permettant que deux modes de déplacement terrestre : la marche et le galop. Mais même si leur démarche terrestre semble inefficace, les crocodiliens peuvent néanmoins se mouvoir très rapidement. Dans l'eau, le mouvement est principalement assuré par une ondulation horizontale sans intervention des pattes. Pour exemple, le crocodile marin peut atteindre une vitesse de 24 à 29 km/h dans l'eau et environ 17 km/h sur la terre ferme.

Le crâne des crocodiliens est de type diapside présentant deux paires de fosses temporales. Les narines externes et les orbites occupent une position dorsale permettant à ces animaux de respirer et de scruter la surface lors de leurs longues attentes immobiles à la surface de l'eau. La mâchoire, fortement dentée, atteint chez certaines espèces des records de pressions au mm² dans le monde animal. Par exemple, le crocodile marin peut atteindre une pression de 1 200 Newton au mm².

Les dents sont coniques, pointues et creuses. Elles sont insérées dans des alvéoles et non pas soudées à l'os de la mâchoire comme c'est le cas chez les autres reptiles actuels. En outre, les dents des crocodiliens sont périodiquement renouvelées dans la mesure où chacune ne demeure pas en fonction plus de trois années.


Les choanes (narines externes), placées à l'extrémité de la cavité buccale s'ouvrent directement au-dessus de la trachée. Cette adaptation à la vie aquatique permet aux animaux de s'alimenter sous l'eau sans risquer de se noyer. Les crocodiliens se distinguent également par leur bouclier formé de plaques osseuses qui recouvre le dos et, chez certaines espèces, le ventre ainsi que par leur structure très évoluée de l'appareil cardiovasculaire.

Si les gavials et les caïmans sont facilement reconnaissables, il n'en est pas vraiment de même pour l'alligator et le crocodile. Les alligators diffèrent des crocodiles par différents aspects. Les alligators ont par exemple :

- Une tête est plus large et plus courte et le museau est plus obtus

- Les dents ne ressortent pas lorsqu'ils ferment leur gueule

- Ils ne possèdent pas la bordure irrégulière visible sur les pattes et les pieds arrière du crocodile

- Les alligators supportent mal la salinité et préfèrent nettement l'eau douce

- La tête des alligators en forme de U, tandis que les crocodiles ont une tête en forme de V

- Les alligators ont les yeux bruns, tandis que les crocodiles ont les yeux verts

- La mâchoire des alligators est faite pour broyer les os, celle des crocodiles servent à déchirer les proies

L'organe de propulsion dans l'eau est la queue, longue, musculeuse et aplatie dans sa moitié distale pour former une godille particulièrement efficace. Sur terre, leurs déplacements sont, le plus souvent, maladroits, le ventre et la queue traînant au sol. Toutefois, ils sont aussi capables de courir rapidement, dressés haut sur leurs pattes, les membres en position parasagittale.


Crocodiliens 01
Œil de crocodiliens

RÉPARTITION

Les crocodiliens résident dans les milieux humides des zones tropicales et le crocodile marin le long des côtes du sud-est de l'Asie et d'Australie, ce qui représente tout de même plus de 90 pays dans le monde.

Les alligatoridés vivent principalement dans les zones néo-tropicales sauf pour l'alligator de Chine. La seule espèce de gavialidé vit dans le sous-continent indien. Les crocodilidés possèdent une aire de répartition plus importante. À savoir que des fossiles de crocodiliens ont été découverts un peu partout dans le monde, les climats ayant fortement changé depuis le début du crétacé.


Crocodilia range map
Carte de répartition des Crocodiliens

REPRODUCTION

Comme pour certaines espèces de reptiles dont les tortues, le sexe est déterminé par la température d'incubation de l’œuf. Selon les types d'emplacement choisi par la femelle la proportion de mâles et de femelles change. Les comportements reproducteurs des crocodiliens sont assez bien connus et ne varient guère d'une espèce à l'autre.


Crocodilia
Naissance d'un crocodile américain

COMMUNICATION

Les crocodiliens sont les seuls reptiles à être doté d'une gamme de sons leur permettant de communiquer. Les petits appellent leur mère, certains grognent en se croisant et les adultes sont sensibles et agressifs lorsqu'ils entendent un cri de détresse d'un nouveau-né.

Lors de la parade nuptiale, les alligators émettent un cri de faible intensité ressemblant à une toux. Le plus souvent, on peut les observer communiquant grâce à des claquements de mâchoires. La communication ainsi que la posture que prendront les crocodiliens sont une expression dans le statut social de chaque individu. Par exemple, un crocodile nageant en surface impose sa domination aux autres crocodiles plus faibles.

Cliquez sur les lecteurs ci-dessous pour écouter deux types de sons émis par le crocodile :


    
Écouter les cris du crocodile

COMPORTEMENT

Toutes les espèces de crocodiliens chassent de préférence dans leur élément de prédilection : l'eau. Ils saisissent leurs proies avec une grande rapidité et les entraînent au fond de l'eau pour les noyer. Ensuite, ils les dépècent après les avoir, au besoin, laissé décomposer quelques temps. Les crocodiliens sont de nature grégaire pouvant se rassembler en bandes de plusieurs dizaines d'individus. Ces groupes sont soumis à une hiérarchie stricte dominée par un gros mâle et réglée par des combats entre mâles pouvant être spectaculaires mais rarement mortels.


Crocodiliens 02
Les crocodiliens sont de nature grégaire

DANGER POUR L'HOMME

Les crocodiliens sont des prédateurs et comme tels peuvent être dangereux pour l'homme. Ils sont particulièrement agressifs pendant la période de reproduction durant laquelle ils protègent leur nid contre les intrus. Il leur arrive de s'attaquer à des pirogues traversant leur territoire sans pour autant s'en prendre aux passagers. Néanmoins, nantis d'armes redoutables, les crocodiliens restent des chasseurs dont l'homme doit se méfier. C'est aussi à cause de leur réputation de mangeur d'hommes que les crocodiliens sont encore persécutés à travers le monde même si certaines espèces sont aujourd'hui protégées.


Crocodiliens 03
Les crocodiliens sont des prédateurs potentiellement
dangereux pour l'homme

LISTE DES ESPÈCES

Les crocodiliens modernes sont répartis en trois familles différentes :

* Alligatoridae

La famille des Alligatoridés (Alligatoridae) est répartie en quatre genres distincts :

* Alligator

* Alligator d'Amérique - Alligator mississippiensis

* Alligator de Chine - Alligator sinensis

* Caiman

* Caïman à lunettes - Caiman crocodilus

* Caïman à museau large - Caiman latirostris

* Jacara - Caiman yacare

* Paleosuchus

* Caïman nain - Paleosuchus palpebrosus

* Caïman de Schneider - Paleosuchus trigonatus

* Melanoduchus

* Caïman noir - Melanosuchus niger


Alligatoridae
Les Alligatoridae

* Crocodylidae

Les Crocodilidés (Crocodylidae) forment une famille composée de quinze espèces réparties en trois genres distincts :

* Crocodylus

* Crocodile américain - Crocodylus acutus

* Crocodile de l'Orénoque - Crocodylus intermedius

* Crocodile de Johnston - Crocodylus johnstoni

* Crocodile des Philippines - Crocodylus mindorensis

* Crocodile de Morelet - Crocodylus moreletii

* Crocodile du Nil - Crocodylus niloticus

* Crocodile de Nouvelle-Guinée - Crocodylus novaeguineae

* Crocodile des marais - Crocodylus palustris

* Crocodile marin - Crocodylus porosus

* Crocodile de Cuba - Crocodylus rhombifer

* Crocodile du Siam - Crocodylus siamensis

* Crocodile d'Afrique de l'ouest - Crocodylus suchus

* Mecistops

* Faux-gavial d'Afrique - Mecistops cataphractus

* Osteolaemus

* Crocodile nain - Osteolaemus tetraspis

* Tomistoma

* Faux-gavial de Malaisie - Tomistoma schlegelii


Crocodylidae
Les Crocodylidae

* Gavialidae

La famille des Gavialidés (Gavialidae) n'est, en fait, composée que d'une seule espèce bien que le faux gavial (ou gavial de Schlegel) soit encore une espèce discutée quant à son classement :

* Gavialis

* Gavial du Gange - Gavialis gangeticus


Gavialidae
Les Gavialidae

CLASSIFICATION


Fiche d'identité
RègneAnimalia
EmbranchementChordata
Sous-embranchementVertebrata
ClasseReptilia
Sous-classeArchosauromorpha
OrdreCrocodilia
Décrit parRichard Owen
Date1842

Crocodiliens 03
Quelques espèces de crocodiliens

SOURCES